Morning meeting AOF France / Europe - Légère hausse en vue | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Morning meeting AOF France / Europe - Légère hausse en vue

Jeudi 01 Sep 2011 à 08:34

Les marchés actions européens sont attendus en légère hausse à l'ouverture dans le sillage des clôtures positives de Wall Street mercredi et de Tokyo ce matin (+1,18% pour le Nikkei). Mais la tendance risque de s'avérer fragile. Des chiffres économiques mitigés en Europe et/ou aux Etats-Unis pourraient inciter les investisseurs à prendre une partie de leurs bénéfices après 3 séances consécutives de hausse. A Paris, Pernod Ricard a publié des résultats annuels supérieurs aux attentes tandis qu'Iliad a fait état d'un Ebitda semestriel au-dessus du consensus.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse technique, le bureau DayByDay constate que les cours du CAC 40 ont formé, hier, une longue bougie blanche. Il s'agit d'un signal haussier qui est confirmé par le dépassement de 3220 points. La hausse devrait donc se prolonger à très court terme vers le haut du vaste rectangle soit 3320 points. Les analystes de DayByDay conservent néanmoins un avis neutre, soulignant que les volumes accompagnant ce mouvement restent toujours très faibles.

Les valeurs à suivre

PERNOD RICARD

Pernod Ricard a réalisé un résultat net annuel 2010-2011 de 1,045 milliard d'euros, en progression de 10%. Le résultat opérationnel courant progresse de 8% à 1,909 milliard, soit deux fois le taux de croissance de l'exercice 2009/10 et une progression supérieure à l'objectif de 6% annoncé en début d'exercice. Le taux de marge opérationnelle s'élève à 25%, en progression de 28 pb.

LAGARDERE

Lagardère a réalisé au premier semestre un résultat net consolidé part du groupe de 28 millions d'euros, à comparer avec 80 millions d'euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant des sociétés intégrées s'est élevé à 160 millions d'euros, en recul de 10,6%. Le résultat opérationnel courant (Résop) des médias a atteint 168 millions d'euros, en recul de 7,9%, soit 6,9% à taux de change constants. Le consensus Reuters était de 178 pour le Résop des médias. Le chiffre d'affaires a atteint 3,724 milliards d'euros, en baisse de 0,1% à données comparables.

MAUREL & PROM

Maurel & Prom a réalisé au premier semestre un résultat net de 90 millions d'euros, en hausse de 76%, et un excédent brut d'exploitation de 174 millions d'euros, en hausse de 343%. Le résultat opérationnel du groupe s'élève à 254 millions d'euros. Ce dernier comprend le résultat de cessions d'actifs, dont celle de 49,99% de Maurel & Prom Colombie pour 124 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 253,6 millions d'euros, contre 80,3 millions d'euros au premier semestre 2010, soit une augmentation de 216% (hors Caroil).

SAINT-GOBAIN

Saint-Gobain a annoncé la construction d'une usine de production de proppants dans le Comté de Saline aux Etats-Unis. L'investissement s'élève à 100 millions de dollars (69 millions d'euros). « L'usine produira des proppants, billes de soutènement sphériques de la taille d'un grain de sable utilisées dans l'industrie du forage gazier et pétrolier. Les proppants sont insérés dans les failles souterraines des puits de gaz et de pétrole pour les maintenir ouvertes, augmenter la conductivité des puits d'exploration et donc leur rendement », a expliqué le spécialiste des matériaux de construction.

Les chiffres macroéconomiques

En Allemagne, la deuxième estimation de la croissance au deuxième trimestre a été dévoilée à 8h. L'estimation finale de l'indice des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier pour août de la zone euro est prévue à 10h.

Aux Etats-Unis, le marché sera attentif à 14h30 à la nouvelle estimation de la productivité au deuxième trimestre, à la nouvelle estimation de l'évolution du coût unitaire du travail au deuxième et aux inscriptions hebdomadaires au chômage. L'indice des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier pour août et les dépenses de construction pour juillet seront publiés à 16h.

A 8h30, l'euro cote 1,4356 dollar.

Hier à Paris

Les Bourses européennes ont poursuivi leur rebond sur fond d'anticipations de nouvelles mesures de la Fed pour soutenir l'économie. Dans l'après-midi, la publication d'indicateurs économiques meilleurs qu'attendu aux Etats-Unis a conforté la tendance. A Paris, cette dynamique a profité aux valeurs cycliques et financières telles que Peugeot (+6,3%) et Société Générale (+5,9%). Mais c'est Bouygues qui termine de loin à la première place du CAC 40 avec un bond de 15,8%. Le CAC 40 a gagné 3,07% à 3256,76 points et l'Eurotop 100, 2,59% à 2001,59 points. En un mois, le CAC 40 a perdu 9,2%.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont signé leur quatrième séance de hausse consécutive sur fond d'anticipations de nouvelles mesures de la Fed pour soutenir l'économie. Pour autant la publication d'indicateurs économiques mitigés a fait hésiter les investisseurs. Les indices sont en effet brièvement passés dans le rouge dans l'après-midi. Du côté des valeurs, les cycliques ont fait la course en tête, Alcoa s'adjugeant 3,36%. Le Dow Jones a terminé sur une hausse de 0,46% à 11 613,53 points tandis que le Nasdaq Composite a progressé de 0,13% à 2 579,46 points.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Inflation : L'inflation est la hausse du niveau général des prix, entraînant une baisse durable du pouvoir d'achat de la monnaie. Elle est généralement évaluée au moyen de l'Indice des prix à la consommation (IPC).

D'une manière générale, une forte inflation profite au débiteur, tandis que le créditeur en pâtit. Pour jauger l'inflation, les banques centrales s'intéressent à l'indice des prix à la consommation sous-jacent, c'est-à-dire hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation. On parle alors d'indice des prix à la consommation «core». La Fed privilégie l'indice PCE «core» qui mesure l'évolution des prix liés à la consommation des ménages. Le niveau d'inflation considéré comme acceptable par la BCE est de 2 % l'an.

Conference board : Le Conference board, organisme américain à but non lucratif, publie le dernier mardi de chaque mois (vers 16h00, heure de Paris) un indice mensuel de la confiance du consommateur. L'étude repose sur l'envoi de questionnaires à un échantillon représentatif et à chaque fois entièrement renouvelé de 5000 ménages américains (avec un taux de réponse d'environ 70 %). Les questions posées visent à déterminer : la perception qu'ont les sondés du climat des affaires et leurs anticipations à six mois, leur perception actuelle du marché du travail et leurs anticipations à six mois, ainsi que leurs anticipations de revenus personnels à six mois. Les réponses, ajustées des variations saisonnières, déterminent le niveau de l'indice.

Indice PMI (US) : Le PMI, tiré de l'anglais " Purchasing Managers Index ", est l'indicateur de l'activité dans le secteur manufacturier aux Etats-Unis. Il est fondé sur une enquête mensuelle réalisée auprès de directeurs d'achat de l'industrie américaine et donne une image immédiate de la santé de l'activité manufacturière. Baromètre de l'état de santé de l'économie américaine, cet indice est très suivi par les institutions financières pour décider de l'évolution des taux d'intérêt outre-Atlantique.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Un rally qui ne saurait faire oublier...
Article Suivant :
Analyse mi-séance AOF France /...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Cac 40   Consommation   Dollar   Dollars   Dow jones   Etats unis   Euro   Euros   Inflation   Lagardere   Nasdaq   Nikkei   Pouvoir d achat   Wall street   Zone euro   La  
Sociétés citées dans cette news : Bouygues   Pernod Ricard   Peugeot   Saint Gobain   Lagardère   Société Générale   CAC 40   Iliad  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?