MORNING MEETING AOF FRANCE / EUROPE - Net repli à prévoir | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

MORNING MEETING AOF FRANCE / EUROPE - Net repli à prévoir

Jeudi 10 Jul 2008 à 08:38

Les indices actions européens devraient ouvrir en territoire négatif dans le sillage de la clôture rouge vif de Wall Street. Les inquiétudes sur l'état de santé de l'économie américaine et la situation du système financier continuent de focaliser l'attention des investisseurs. Sur le front des valeurs, Fortis pourrait se séparer de son directeur. A Paris, Carrefour a publié hier soir son chiffre d'affaires semestriel. Le groupe a annoncé une dégradation des ventes de ses hypermarchés en France au deuxième trimestre. Sur le plan macroéconomique, la BoE donnera sa décision sur ses taux à 13h.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe que le CAC 40 a dessiné hier un nouveau petit corps blanc précédé d'un gap haussier, indiquant que les acheteurs ont tenté de reprendre le contrôle du marché depuis le support à 4224 points. Positionné sous la borne haute de l'intervalle compris entre 4358 points et 4224 points, le CAC 40 a montré des hésitations à sortir par le haut de cette figure de consolidation. Par ailleurs, le plongeon hier des indices américains (marchés directeurs) devrait encore pénaliser l'Europe boursière. Dans cette optique, le bureau d'études DayByDay maintient son opinion neutre et surveillera si des signes de force (volumes étoffés, divergences des indicateurs, etc…) apparaîtront sur le support situé à 4224 points.

Les valeurs à suivre

CAMAIEU

Cama&*#8249;eu a réalisé sur le premier semestre 2008, un chiffre d'affaires cumulé de 327,1 millions d'euros en hausse de 10,8 % par rapport à 2007 dont + 2 % à surface comparable. Sur le deuxième trimestre 2008, le chiffre d'affaires de 172,3 millions d'euros s'inscrit en hausse de + 6,9 % par rapport à 2007 malgré une activité en recul de 2 % à surface comparable. Conformément à son plan de développement, Cama&*#8249;eu a ouvert 34 magasins sur le semestre dont 25 en succursales, a précisé le groupe.

CARREFOUR

Carrefour a enregistré une hausse de ses ventes de 6,7% au deuxième trimestre, à 23,7 millions d'euros. "Avec une croissance de 8,6% à changes constants dans un ENVIRONNEMENT difficile sur le premier semestre 2008, le groupe enregistre de solides performances", se félicite le deuxième distributeur mondial. "Les conditions de marché actuelles se sont dégradées au cours du second trimestre, nous conduisant à agir fortement et à renforcer notre plan d'action commercial pour les hypermarchés France de manière à gagner des parts de marché au deuxième semestre", ajoute Carrefour.

GECI INTERNATIONAL

GECI International a annoncé hier la signature d'un protocole d'accord visant à prendre une participation majoritaire au capital du constructeur aéronautique Reims Aviation. La société de conseil et d'ingénierie en haute technologie souscrira en totalité à une augmentation de capital réservée de Reims Aviation, pour un montant de 4,5 millions d'euros à 1,40 euro par action. GECI International devrait accéder à une part de 52,39% au capital de GECI au terme de l'opération.

JC DECAUX

JCDecaux, numéro un de la communication extérieure en Europe et en Asie-Pacifique et numéro un mondial du vélo en libre service, a annoncé avoir remporté le contrat de concession publicitaire de l'aéroport d'Alger. Faisant suite à un appel d'offres, ce contrat porte sur l'ensemble des terminaux de l'aéroport et des espaces extérieurs, indique le groupe dans un communiqué.

Les chiffres macroéconomiques

La production industrielle pour le mois de mai en France est publiée à 8h45. La décision de la Banque d'Angleterre sur ses taux d'intérêt est attendu à 13h00. Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront publiées à 14h30.

Hier à Paris

Les indices actions européens ont poursuivi leur rebond entamé mardi. Faisant de fi de l'ouverture mitigée de Wall Street, les opérateurs rassérénés par le discours de Ben Bernanke ont racheté à bon compte les titres des grandes capitalisations les plus massacrés ces derniers jours. En toute logique, les valeurs bancaires ont profité à plein de l'embellie. A Londres, la crise financière n'empêche pas WPP de formaliser son offre sur son concurrent Taylor Nelson Sofres. L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,50% à 4339,66 points. Le FTSEurofirst 80 a progressé de 1,64% à 4283,44 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions ont clôturé en baisse marquée. Les inquiétudes sur la situation de l'économie américaine et notamment sur l'état de santé des banques et autres établissements financiers continuent de focaliser l'attention des investisseurs. Le rebond du pétrole a terni encore davantage la tendance. Sur le front des valeurs, Cisco a chuté de plus 5% et plombé le Nasdaq sur des avis négatifs de brokers. Merrill Lynch a perdu plus de 9%. Le marché craint un abaissement de notation de Fitch. Le Dow Jones a perdu 2,08% à 11147,44 points. Le Nasdaq Composite a reculé de 2,60% à 2234,89 points.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
ANALYSE CLOTURE AOF - FRANCE / EUROPE...
Article Suivant :
ANALYSE MI-SEANCE AOF FRANCE / EUROPE...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Cac 40   Crise   Dow jones   Etats unis   Euro   Euros   Merrill lynch   Nasdaq   Wall street   A  
Sociétés citées dans cette news : Fortis   JCDecaux   Carrefour   CAC 40   Camaieu   Environnement  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?