Les Bourses européennes confirment leur rebond | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Les Bourses européennes confirment leur rebond

Jeudi 06 Oct 2011 à 19:20

Les bourses européennes ont poursuivi sur leur lancée jeudi, confirmant leur rebond après les mesures exceptionnelles annoncées par la Banque centrale européenne (BCE) pour soutenir les banques de la zone euro et la légère hausse à Wall Street.

Au delà de la petite hausse à l'ouverture de Wall Street, les regards se sont surtout tournés vers la Banque centrale européenne.

Même si à Berlin, le patron de la BCE Jean-Claude Trichet a fait savoir que le taux directeur était pour le moment inchangé à 1,50%, les investisseurs ont surtout retenu l'annonce de plusieurs mesures exceptionnelles en faveur du secteur bancaire: deux opérations de prêts sur un an et un nouveau programme d'achats d'obligations sécurisées lourd de 40 milliards d'euros pour éviter que les banques de la zone euro ne manquent de liquidités.

Par ailleurs, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a défendu jeudi "une action coordonnée" en Europe, comme cela "est déjà en cours", pour recapitaliser les banques en difficulté en raison de la crise de la dette.

L'Eurostoxx 50 a gagné 3,18%.

La Bourse de Paris a confirmé son rebond de la veille, prenant 3,41%, ce qui lui a permis de repasser le cap des 3.000 points. Le CAC 40 a gagné 101,47 points à 3.075,37 points. Mercredi, il avait rebondi de 4,33%.

"Les investisseurs retiennent surtout les mesures de soutien aux banques de la part de la BCE. Cela assure quand même un minimum de stabilité pour le secteur", a commenté Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

Les valeurs bancaires du CAC 40 ont tiré profit de ces annonces à l'image de BNP Paribas (+8,60% à 32,03 euros), Crédit Agricole (+5,26% à 5,44 euros) et Société Générale (+5,56% à 20,69 euros).

Londres a terminé sur un bond de 3,71%, dopée par la décision de la Banque d'Angleterre (BoE) d'injecter des liquidités dans l'économie britannique et les mesures annoncées par la BCE. L'indice Footsie-100 des principales valeurs a gagné 189,09 points, à 5.291,26 points.

L'assureur Prudential a terminé en tête des hausses, avec un bond de 11,74% à 590 pence. Côté banques, Standard Chartered a pris 8,83% à 1.325 pence, Lloyds Banking Group 8,68% à 35,86 pence et Barclays 7,98% à 167,85 pence.

La Bourse de Francfort a fini en forte hausse, de 3,15% à 5.645,25 points, accélérant ses gains en fin d'après-midi. Le Dax avait d'abord accusé le coup du statu quo sur le principal taux directeur de la BCE, maintenu jeudi à 1,5%, car certains opérateurs de marché avaient auparavant spéculé sur une baisse dès octobre.

Parmi les valeurs qui ont assuré la hausse: le conglomérat industriel ThyssenKrupp s'est envolé de 9,36% à 19,69 euros, l'assureur Allianz a gagné 5,89% à 76,02 euros après avoir confirmé son objectif de résultat pour 2011.

Hausse solide également à Madrid, où l'indice Ibex-35 a gagné 2,68%, à 8704,8 points. Ce sont les banques qui ont profité de ce rebond: Santander, numéro un espagnol, a gagné 3% à 6,265 euros et son principal concurrent BBVA, a bondit de 2,78%, à 6,348 euros.

CaixaBank, numéro trois en capitalisation boursière, a pris 2,19%, à 3,27 euros et Bankia a avancé de 1,52%, à 3,608 euros.

La Bourse suisse a grimpé de 2,45% à 5.640,07 points, le leader mondial de l'intérim Adecco enregistrant la meilleure performance, avec un bond de 7,15% à 37,90 francs suisses, suivi du numéro un mondial de l'agrochimie Syngenta qui a gagné 5,95% à 253 francs suisses. Seul le laboratoire Actelion a clôturé dans le rouge, en baisse de 0,27% à 30,01 francs suisses.

Milan a fait un bond de 3,55%, après avoir déjà grimpé de 3,94% mercredi. Toutes les valeurs ont fini dans le vert. Les banques et les grands groupes industriels dont la notation a été dégradée mercredi soir par Moody's, dans le sillage de celle de l'Italie, n'ont pas été affectés par cette sanction.

Les banques Intesa Sanpaolo et UniCredit ont progressé de 5,73% à 1,237 euro et de 3,84% à 0,8255 euro tandis que le groupe pétrolier ENI et le groupe d'énergie Enel ont gagné de leur côté 2,55% à 14,05 euros et 2,50% à 3,45 euros.

Amsterdam a clôturé en hausse de 2,78% à 285,81 points. Les hausses les plus importantes ont été enregistrées par le sidérurgiste Aperam, qui a bondi de 6,74% à 11,24 euros et par le groupe de forage offshore pétrolier et gazier SBM Offshore, qui a grimpé de 6,26% à 13,51 euros.

Nette hausse également à la Bourse de Bruxelles, qui a progressé de 2,16% à 2.155,38 points. La séance a été marquée par la nouvelle chute du titre Dexia qui a ensuite été suspendu dans l'après-midi à la demande du régulateur belge.

Cette décision a été motivée par l'entrée en négociations exclusives pour la cession de Dexia au Luxembourg, la convocation d'un conseil d'administration samedi et des informations de presse sur une nationalisation en Belgique. Le cours a été suspendu à 0,84 euro (-17,24%). La cotation reprendra lundi.

En revanche, le titre du bancassureur KBC a bondi de 10,07% à 18,90 euros.

Plus modestement, la Bourse de Lisbonne a clôturé en hausse de 1,47% à 5.858,46 points, grâce à ses poids-lourds Portugal Telecom (+3,05%) et Galp Energia (+2,58%). Le gestionnaire d'autoroutes Brisa a été la vedette de la séance en bondissant de 4,84%. Les valeurs bancaires ont connu des appétits variés: la BES s'est appréciée de 1,04%, tandis que la BPI a reculé de 1,52% et la BCP de 1,10%.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de Paris en nette hausse...
Article Suivant :
La Bourse de Paris accentue ses gains...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Bourse de paris   Cac 40   Credit agricole   Crise   Euro   Euros   Petrolier   Societe generale   Wall street   Zone euro   Bourses   Bourse   Barclays   Dexia  
Sociétés citées dans cette news : Dexia   ADECCO   Moody's   Crédit Agricole   Société Générale   BNP Paribas   CAC 40   ENI   Aperam   SBM Offshore   BPI   Brisa   Galp Energia  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?