Les Bourses toujours hantées par les problèmes de la Grèce | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Les Bourses toujours hantées par les problèmes de la Grèce

Lundi 03 Oct 2011 à 23:40

Les Bourses mondiales ont terminé lundi en forte baisse, Wall Street tombant même à son plus bas niveau depuis plus d'un an, sous le coup de craintes de plus en plus vives d'une faillite de la Grèce, tandis que l'euro a chuté sous 1,32 dollar pour la première fois depuis janvier.

A New York, le Dow Jones a perdu 2,36%, ce qui le ramène à son plus bas niveau depuis septembre 2010. Le Nasdaq a lâché 3,29%.

Auparavant, Paris avait terminé sur un recul de 1,85%, se remettant d'une chute de plus de 3% en cours de séance. Francfort a perdu 2,28%, Londres 1,03%, Milan 1,31% et Madrid 2,26%. La Bourse suisse a cédé 0,65%.

Aux Etats-Unis, l'indice ISM manufacturier a progressé d'un point en septembre par rapport à août, à 51,6%. Cette accélération de l'activité manufacturière a surpris les analystes, qui tablaient sur une légère baisse.

"J'ai l'impression que le marché a peur qu'on ait un rebond de la croissance et qu'après, on reparte soit en récession soit en période molle", a confié à l'AFP une source de marché au sein d'une grande banque européenne.

Ces nouvelles encourageantes pour l'industrie américaine n'ont ainsi pas suffi à calmer les angoisses des investisseurs concernant la situation financière de la Grèce.

Athènes a jeté un froid dimanche en annonçant que son déficit public serait ramené à 8,5% du PIB en 2011, soit bien plus que l'objectif initial de 7,4%. Cette nouvelle "ravive une fois de plus les craintes d'une faillite prochaine du pays", a estimé Cameron Peacock, analyste chez IG Markets.

L'annonce de la Grèce tombe mal, puisque le pays est en discussions avec ses créanciers internationaux (Union européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) sur le versement d'une prochaine tranche d'aide de 8 milliards d'euros, une somme vitale pour le pays.

Sur le marché des changes, l'euro est passé sous le seuil de 1,32 dollar pour la première fois depuis le 13 janvier. Les prix de l'énergie se sont également trouvés sous pression, le baril finissant à 77,61 dollars à New York, son plus bas niveau en clôture depuis septembre 2010.

Les ministres des Finances de l'Union monétaire étaient réunis lundi à Luxembourg afin d'avancer sur la mise en oeuvre du second plan de secours à la Grèce, même si aucune annonce majeure n'était attendue.

Le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn a prôné un renforcement de la puissance de feu du Fonds de secours financier de la zone euro (FESF) via un "effet de levier". Le ministre britannique des Finances George Osborne a appelé la zone euro à "renforcer" ses banques et à prendre des décisions rapides concernant la Grèce.

Principales victimes des craintes en zone euro, les valeurs bancaires ont été à nouveau malmenées. Banca Popolare di Milano a chuté de 5,99%, Société Générale de 5,15%, BNP Paribas de 4,64%, Santander de 3,50%.

La banque franco-belge Dexia, sous la menace d'une dégradation par l'agence de notation Moody's, a plongé de 10,16%.

A New York aussi, les banques ont connu une journée noire. Bank of America a chuté de 9,64%, JPMorgan Chase de 4,88%, Citigroup de 9,78% et Morgan Stanley de 7,70%.

Les indices américains ont accéléré leurs pertes lorsque des rumeurs de dépôt de bilan d'American Airlines ont parcouru le marché. Le titre AMR, maison mère de la compagnie aérienne, a plongé de 35,14%.

Les Bourses latino-américaines ont également fini en baisse: Buenos Aires a plongé de 6,68% et Santiago de 3,21%.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de Paris termine en nette...
Article Suivant :
La Bourse de Paris en baisse, les...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dollar   Dollars   Dow jones   Etats unis   Euro   Euros   Nasdaq   New york   Societe generale   Wall street   Zone euro   Bourses  
Sociétés citées dans cette news : Dexia   Moody's   Société Générale   BNP Paribas  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?