Un premier avion français de matériel partira vendredi pour le Japon | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Matières Premières

Un premier avion français de matériel partira vendredi pour le Japon

Jeudi 17 Mar 2011 à 15:40

Le groupe nucléaire Areva et l'électricien EDF ont affrété jeudi un avion transportant 100 tonnes d'acide borique (substance chimique permettant d'empêcher la réaction nucléaire) et du matériel de protection contre la radioactivité, a annoncé le gouvernement français.

Cet avion partira vendredi, a indiqué une porte-parole d'Areva à l'AFP.

"Le groupe nucléaire français, Areva, et EDF ont affrété ce jour un avion transportant près de 100 tonnes d'acide borique et du matériel de protection dont 10.000 combinaisons, 20.000 paires de gants et 3.000 masques de protection", a indiqué le ministère des Affaires étrangères lors d'un point presse.

"EDF se prépare, par ailleurs, à envoyer des équipes et du matériel pour aider la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), qui exploite la centrale nucléaire accidentée de Fukushima", ajoute le Quai d'Orsay.

Il s'agit du premier avion français affrété pour le Japon avec du matériel destiné à aider ce pays à lutter contre un risque de catastrophe nucléaire majeure.

Depuis le séisme suivi d'un tsunami vendredi dernier, les autorités japonaises sont confrontées à une série noire d'accidents à la centrale de Fukushima (nord-est), dont plusieurs réacteurs risquent d'entrer en fusion, ce qui pourrait provoquer un nuage radioactif.

"Notre pays se mobilise pour apporter son aide face au risque radiologique", a poursuivi le ministère des Affaires étrangères.

La France a de nouveau proposé jeudi au Japon son "offre de coopération massive" en matière nucléaire, avec des moyens techniques et humains, a-t-on appris auprès de l'ambassade de France.

Les autorités françaises se sont aussi dit prêtes à accueillir des Japonais qui auraient besoin de soins après avoir été irradiés.

"La France est bien sûr prête à accueillir des Japonais qui devraient être soignés et dont le Japon ne pourrait pas assurer la prise en charge", a assuré le ministre de l'Intérieur Claude Guéant sur la radio Europe 1.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Fukushima ou pas, la Chine va...
Article Suivant :
Morin favorable à la poursuite du...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Matières Premières' »




Mots-clés : Areva   Fusion   Affrete   Acide   Borique   Fukushima  
Sociétés citées dans cette news : Areva CI   EDF   Areva  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?