Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Morning meeting AOF France / Europe - Léger repli attendu

Mardi 25 Oct 2011 à 08:29

Les marchés européens sont attendus en légère baisse après leur hausse de lundi. Si les investisseurs seront attentifs à toutes rumeurs concernant les décisions qui seront prises lors du sommet décisif de mercredi afin de juguler la crise de la dette en Europe, la séance sera animée par les résultats d'entreprises. Le secteur technologique sera à surveiller alors que les fabricants de semi-conducteurs Texas Instruments et STM prévoient une baisse de leur activité au quatrième trimestre. Europe, les banques UBS et Deutsche Bank ont présenté des résultats meilleurs que prévu.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse technique, le bureau DayByDay constate que la sortie haussière du canal descendant a été validée par le débordement de 3173 points. La bougie blanche de lundi, avec une clôture au plus haut, devrait permettre de rejoindre la zone de résistance 3260 / 3310 points dans les jours à venir. Les analystes de DayByDay conservent un biais haussier, ne voyant toujours aucun signe de faiblesse dans la tendance.

Les valeurs à suivre

ATOS

Atos a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 2,093 milliards d'euros, en recul de 0,3% en données organiques. Représentant 48% du Groupe, le chiffre d'affaires en Infogérance s'est élevé à 1,007 milliard d'euros, en hausse de 2,1%. En Intégration de Systèmes qui représente 25% du Groupe, le chiffre d'affaires a baissé de 4,1% à 528 millions d'euros. Dans les Services Transactionnels de Haute Technologie & Activités Spécialisés qui représentent 20% du Groupe, le chiffre d'affaires s'est élevé à 421 millions d'euros, en hausse de 2,3%. En Conseil & Services Technologiques, respectivement 2% et 5% du Groupe, le chiffre d'affaires a été de 136 millions d'euros, en baisse de 9,2%.

ECA

ECA a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 27,5 millions d'euros, en croissance de 12,7%. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe sur 9 mois a atteint 84,1 millions d'euros, en hausse de 10%. Le spécialiste de la protection des vies humaines par la robotique, la simulation et les systèmes de contrôle et de sécurité a souligné que son pôle Civil/Aéronautique avait connu un niveau d'activité très soutenu au troisième trimestre. Sur cette période, il a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 42,4% à 17,8 millions d'euros.

JCDECAUX

JCDecaux a annoncé avoir conclu avec Presstalis, acteur de la distribution de la presse et de sa commercialisation, un contrat portant acquisition de 95% de la société Mediakiosk. Cette dernière gère aujourd'hui la publicité extérieure sur 746 kiosques à journaux en France et a réalisé un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros en 2010, dont une part significative avec les Editeurs de presse. Aux termes de ce contrat, et sous réserve de la réalisation des conditions suspensives qui y sont stipulées, le spécialiste de la communication extérieure acquerrait le contrôle exclusif de Mediakiosk.

NOBLE AGE

La société de participation Nobilise a annoncé l'acquisition de 9,94% du capital et de 6,45% des droits de vote du Noble Age, au prix de 14,80 euros par action, auprès principalement des membres du groupe B du pacte d'actionnaires du Noble Age. Nobilise a présenté cette opération comme la réponse à la volonté d'association étroite du management au capital du spécialiste de la prise en charge de la dépendance et d'une décision de reclassement de participations d'actionnaires historiques.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent la confiance des ménages français en octobre à 8h45. Aux Etats-Unis, l'indice S&P-Case Shiller des prix des logements pour août sera publié à 15 heures, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board pour octobre à 16 heures, en même temps que l'indice FHFA des prix immobiliers pour août

Ce matin, l'euro cote 1,3921 face au dollar.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont terminé la séance de lundi sur une nette hausse, prolongeant le rebond enregistré vendredi. Les investisseurs ont réagi favorablement dès les premiers échanges aux chiffres d'activité dans le secteur manufacturier chinois. Le climat s'est assombri temporairement en fin de matinée avec l'annonce d'une contraction de l'activité dans le secteur privé en zone euro avant de se retourner à la hausse grâce aux résultats solides de Caterpillar. Les indices CAC 40 et Eurotop 100 ont progressé respectivement de 1,55% à 3220,46 points et de 1,06% à 2065,27 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en hausse la séance de lundi. Les investisseurs ont salué les résultats d'entreprises meilleurs que prévu, notamment pour le numéro un mondial d'engins de chantiers, Caterpillar, qui a dépassé les attentes au troisième trimestre. L'annonce de plusieurs fusions acquisitions ont également été appréciées. Oracle a ainsi conclu un accord en vue du rachat de RightNow Technologies pour 1,5 milliard de dollars. Le Dow Jones a progressé de 0,89% à 11 913,62 points tandis que le Nasdaq a bondi de 2,35% à 2 699,44 points.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Climat des affaires dans l'industrie (Indice de la Banque de France) : cet indicateur mensuel résume le jugement des industriels français sur la situation conjoncturelle. Plus il est élevé et plus l'appréciation des industriels est favorable. Sa moyenne de long terme est de 100.

L'institution financière interroge les industriels sur l'évolution de la production par rapport au mois précédent, la production pour les prochains mois, l'évolution des commandes par rapport au mois précédent, le niveau du carnet de commandes, le niveau des stocks de produits finis, le taux d'utilisation des capacités de production et l'évolution des effectifs.

Directeurs d'achat (indice des) : cette statistique reflète la confiance des directeurs d'achat. Elle est disponible pour le secteur manufacturier et pour celui des services. Un indice supérieur à 50 signale une expansion de l'activité dans un secteur et un indice inférieur, une contraction. Plus cet indicateur s'éloigne des 50 et plus le rythme d'expansion ou de contraction de l'activité est important.

L'indice composite qui regroupe l'indicateur pour le secteur manufacturier et celui des services est très utile pour prévoir les évolutions du PIB à court terme. Il est considéré comme l'un des indicateurs économiques les plus pertinents.

L'indice manufacturier comprend principalement les composantes production, commande et emploi. La statistique pour les services comprend notamment l'activité en cours, les anticipations d'activité, les prix des intrants et l'emploi.

Demandes hebdomadaires d'allocation chômage : Cette statistique américaine, qui est publiée chaque jeudi à 14h30, donne le nombre de nouvelles demandes d'allocation chômage sur la semaine se terminant le samedi précédent. Elle est un indicateur de la santé du marché de l'emploi aux Etats-Unis, mais est cependant volatile. Il est plus pertinent de surveiller son évolution sur plusieurs semaines. Les économistes surveillent ainsi la moyenne mobile de cette donnée sur quatre semaines.

Indice de la Fed de Philadelphie : il s'agit de l'un des premiers indices d'activité régionale publiés chaque mois pour le secteur manufacturier. Un indice supérieur à 0 signale une expansion du secteur et inversement. Son intérêt pour les investisseurs est relativement limité en raison de sa forte volatilité.

Le secteur manufacturier de la région de Philadelphie est relativement similaire à celui de l'ensemble des Etats-Unis. 250 entreprises sont interrogées sur leur activité actuelle (emploi, commandes, livraisons,...) et sur leurs perspectives à six mois.

Indicateurs avancés du Conference Board (indice des) : cet indice est calculé à partir de dix statistiques économiques, comprenant notamment les commandes dans l'industrie, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage, l'indice S&P500, la confiance des ménages, l'écart de taux entre celui à dix ans et celui au jour le jour... Il est utilisé par les économistes pour anticiper l'évolution de l'activité dans les trois à six prochains mois.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Un bon début de semaine sur les...
Article Suivant :
Analyse mi-séance AOF France /...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Atos   Cac 40   Crise   Dollar   Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   Euro   Euros   Nasdaq   Wall street   Zone euro   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Caterpillar   Atos   JCDecaux   CAC 40   ECA   Caterpillar  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?