Analyse clôture AOF France / Europe - Net repli avant le sommet | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Analyse clôture AOF France / Europe - Net repli avant le sommet

Mardi 25 Oct 2011 à 17:47

A la veille du sommet européen où des décisions doivent être annoncées pour juguler la crise de la dette, les investisseurs ont fait preuve de prudence. Ce nouvel accès de prudence a une nouvelle fois touché en priorité les valeurs bancaires. BNP Paribas (-3,75%) et Société (3,8%) ont figuré parmi les plus fortes baisses du CAC 40. Leurs concurrents UBS et Deutsche Bank ont pourtant publié de meilleurs résultats que prévu. La forte baisse de la confiance des ménages américains a aussi pesé sur la tendance. Le CAC 40 a cédé 1,43% à 3174,29 points et le FTSE Eurotop 100, 0,83% à 2048,15 points.

En hausse de 3,89% à 455,15 pence, BP a signé la plus forte hausse du Footsie de Londres, soutenu par par des résultats supérieures aux attentes et des perspectives encourageantes. La compagnie pétrolière britannique démontre aux marchés qu'elle parvient à surmonter les dégâts financiers causés par sa responsabilité dans la marée du noire du Golfe du Mexique de mars 2010. Pour son directeur général, Bob Dudley, BP a passé "un tournant décisif" sur la voie de son redressement. Les investisseurs partagent ce point de vue.

STMicroelectronics a trébuché de 7,87% à 5,031 euros après avoir été réservé à la baisse à l'ouverture. Les perspectives du fabricant de semi-conducteurs restent en travers de la gorge des investisseurs. Le groupe anticipe un repli de 8% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre par rapport au troisième trimestre alors que, selon Oddo, l'activité progresse traditionnellement de 7% en moyenne à cette période de l'année. Le bureau d'études estime que ces prévisions confirment un violent retournement du cycle.

En revanche, Faiveley Transport a bondi de 8,65% à 49 euros, soutenu par des ventes solides et un carnet de commandes record. L'équipementier ferroviaire a réalisé entre le 1er juillet et le 30 septembre un chiffre d'affaires en hausse de 1,2% (+2,5% en organique) à 211 millions d'euros. Le carnet de commandes atteint 1,614 milliard d'euros, un record selon Faiveley, en progression de 11,1% sur le semestre. Fort de sa performance opérationnelle, le groupe a confirmé son objectif d'une « légère croissance » du chiffre d'affaires sur l'exercice.

Les chiffres macroéconomiques

La confiance des ménages s'est améliorée en octobre, a annoncé l'Insee. L'indicateur qui la synthétise a gagné 2 points par rapport à septembre à 82. Le consensus Reuters était de 79. "Après une forte baisse cet été (-5 points entre juillet et septembre), il reste nettement inférieur à sa moyenne de longue période", a souligné l'institut de statistique.

L'indice de confiance des consommateurs du Conference Board est tombé à 39,8 en octobre contre 46,4 en septembre. Les analystes attendaient un chiffre de 46,0.

L'indice Case-Shiller est resté stable au mois d'août après une baisse de 0,1% en juillet. Les analystes attendaient une hausse de 0,1% en août.

A la clôture, l'euro cote 1,3894 face au dollar.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Directeurs d'achat (indice des) : cette statistique reflète la confiance des directeurs d'achat. Elle est disponible pour le secteur manufacturier et pour celui des services. Un indice supérieur à 50 signale une expansion de l'activité dans un secteur et un indice inférieur, une contraction. Plus cet indicateur s'éloigne des 50 et plus le rythme d'expansion ou de contraction de l'activité est important.

L'indice composite qui regroupe l'indicateur pour le secteur manufacturier et celui des services est très utile pour prévoir les évolutions du PIB à court terme. Il est considéré comme l'un des indicateurs économiques les plus pertinents.

L'indice manufacturier comprend principalement les composantes production, commande et emploi. La statistique pour les services comprend notamment l'activité en cours, les anticipations d'activité, les prix des intrants et l'emploi.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
!!Le CAC 40 clôture en baisse de...
Article Suivant :
Morning meeting AOF France / Europe -...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Cac 40   Crise   Dollar   Emploi   Euro   Euros   Cla  
Sociétés citées dans cette news : Faiveley Transport   BNP Paribas   CAC 40   STMicroelectronics  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?