SG Cross Asset Research : l'EURUSD sous pression haussière | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

SG Cross Asset Research : l'EURUSD sous pression haussière

Vendredi 14 Oct 2011 à 13:05

(AOF / Funds) - "Alors que les investisseurs cherchaient à déterminer dans le temps le dernier rebond du risque, il est apparu évident que cela ne fonctionnerait pas très bien. L'une des raisons à cela est que l'essentiel du regain d'appétit pour le risque était imputable à un débouclage de positions courtes, si bien que peu de nouvelles positions pouvaient être mises en place", note vendredi SG Cross Asset Research.

"La volonté de la Fed d'envisager l'assouplissement quantitatif, les propos de M. Kocherlakota, selon lesquels l'opération Twist correspond à une baisse des taux 50pb, rappellent à l'Asie que la Fed vise implicitement l'affaiblissement des parités USD/Asie."

"La conséquence est que l'EURUSD est sous pression haussière et est mieux financé que dans d'autres conditions. Le plan des Bric destiné à financer le FMI pour le sauvetage de l'UE va dans le même sens et créerait une demande nette en droits de tirage spéciaux, défavorable à l'USD. Bien que cela ne soit pas pertinent en pratique car le bénéficiaire est celui qui dispose des DTS/risque de change local à chaque paiement de coupon, ce n'est qu'une affaire de bruits thématiques."

"Plus important encore, le marché se révèle beaucoup plus résistant aux mauvaises nouvelles étant donné le niveau de valorisation de nombreux actifs et l'absence de positions de levier en débouclage. Fait encore plus important à moyen terme, le T3 s'avère plus robuste que prévu du côté manufacturier après le tremblement de terre nippon. Les chiffres actuels des ventes au détail américaines devraient également confirmer que les ventes ont été bonnes, contrairement aux nouvelles selon lesquelles les détaillants ont été très restreints au niveau de l'importation des stocks pour la saison de Noêl."

"Les probabilités pour que l'EURUSD franchisse son niveau de retracement à 50%, à 1,3848, à partir de son effondrement du mois de septembre sont élevées. Les mouvements corrélés devraient avoir lieu sur les vols de la partie courte, qui devraient dériver légèrement à la baisse, en particulier au sein du marché émergent. Au sein du marché de changes, l'EURSEK et dans une moindre mesure les vols courtes EURNOK et les risk reversals présentent un intérêt."

"Les risk reversals sont actuellement chers sur les parités EUR/scandinaves et les parités GBP, c'est pourquoi il faut vendre un call EURNOK 2 mois avec un strike à 7,95. En ce qui concerne l'EURUSD, il existe une opportunité avec les positions de pentification calendaires (par exemple, le deux semaines contre le deux mois)."

"Le risque résiduel est le vote de Berlusconi, qui devrait passer avec de petites marges. Certains des membres expérimentés de son gouvernement ne s'étaient pas manifestés lors du vote, ce qui nous a mené à ce vote de confiance, illustrant bien les conflits de pouvoir au sein de cette coalition."

"Au Japon, il fut intéressant de noter le fort débouclage des obligations étrangères par les investisseurs japonais, suggérant que les parités JPY sont sous-évaluées. Les traders de momentum ont suivi ce mouvement avec des vues baissières sur l'USDJPY, un tel comportement, lorsqu'il est répandu, est un bon contre-signal statistique. L'AUDJPY devrait par conséquent franchir son niveau de retracement de 50%, alors même que nous nous dirigeons vers la fin de semaine, moment où les investisseurs sont généralement peu disposés à conserver des risques beaucoup plus stratégiques."

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Métropole Multimanagement...
Article Suivant :
Acheter les T-Notes 10 ans au-dessus...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Fmi   Cross   Asset   Eurusd   Tra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?