La Bourse de Paris en forte hausse (+1,28%), Merkel rassure sur le sommet | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Paris en forte hausse (+1,28%), Merkel rassure sur le sommet

Mercredi 20 Jul 2011 à 15:56

La Bourse de Paris évoluait toujours en nette hausse mercredi à la mi-journée (+1,28%), portée par l'envolée des valeurs bancaires, le marché saluant les propos rassurants tenus par la chancelière allemande sur le sommet européen.

A 15H42 (13H42 GMT), le CAC 40 gagnait 47,14 points à 3.742,09 points, dans un volume d'échanges de 1,174 milliard d'euros, poursuivant sur sa lancée de la veille.

De son côté, Wall Street a ouvert sur une hausse modeste, le Dow Jones gagnant 0,08% et le Nasdaq 0,46%.

Le marché était soutenu depuis l'ouverture par la perspective d'un accord entre républicains et démocrates sur la dette aux Etats-Unis.

Mais, les regards des investisseurs sont inévitablement tournés vers le sommet jeudi des dirigeants européens, censé mettre sur pied un second plan de sauvetage de la Grèce et trouver une réponse face au risque de contagion.

La chancelière allemande Angela Merkel est venue rassurer les investisseurs mercredi en se disant "très confiante" dans de "bons résultats" au sommet et s'attend à trouver une position commune avec le président français Nicolas Sarkozy, qu'elle rencontre dans l'après-midi à Berlin.

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso avait qualifié auparavant de "très grave" la situation en zone euro du fait de la crise de la dette et prévenu qu'un échec du sommet aurait des conséquences mondiales.

Premières victimes des inquiétudes sur la crise de la dette, les valeurs bancaires s'envolaient dès lors qu'une solution se profile.

Dexia prenait 9,08%, Société Générale 5,43% à 36,10 euros, Crédit Agricole 4,99% à 8,85 euros, BNP Paribas 4,29% à 46,82 euros.

La Commission européenne a par ailleurs présenté mercredi son nouveau projet de directive sur les fonds propres des banques, qui doit transcrire en droit européen le nouveau cadre réglementaire de Bâle III.

Le secteur de l'aéronautique profitait de l'annonce par la compagnie américaine AMR, maison-mère d'American Airlines, de ce qu'elle a qualifié de "plus grande commande d'avions de l'histoire", avec 200 Boeing 737 et 260 Airbus A320.

EADS gagnait 2,93% à 16,32 euros et Safran 3,27% à 28,60 euros.

Accor (+3,12% à 30,42 euros) profitait d'un chiffre d'affaires en hausse de 4,4% au premier semestre à 2,97 milliards d'euros, soit en ligne avec les attentes des analystes de Deutsche Bank.

De son côté Alstom (+0,73% à 38,73 euros) revenait dans le vert, malgré un chiffre d'affaires moins bon que prévu au premier trimestre.

Enfin, TF1 prenait 2,24% à 12,30 euros et M6 3,78% à 15,65 euros, les deux groupes ayant vu leur recommandation relevé par UBS de "neutre" à "acheter".

BNP PARIBAS

SOCIETE GENERALE

ACCOR

ALSTOM

DEXIA

CREDIT AGRICOLE SA

EADS

SAFRAN

TF1

M6 METROPOLE TV

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de Paris prend 1,10%...
Article Suivant :
La Bourse de Paris rebondit...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Sociétés citées dans cette news : Dexia   Boeing   Crédit Agricole   TF1   Safran   Accor   Société Générale   BNP Paribas   CAC 40   Alstom  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?