LAURENT PERRIER : Aurel reste à Vendre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

LAURENT-PERRIER (LPE) FR0006864484


€ 67.65  +0.37%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

LAURENT PERRIER : Aurel reste à Vendre

Mardi 31 Mai 2011 à 16:10

Aurel a renouvelé sa recommandation Vendre et son objectif de cours de 45 euros sur Laurent Perrier. Le groupe a publié un résultat net de 14,8 millions d'euros au titre de son exercice fiscal 2010-2011, en hausse de 40%. Le résultat opérationnel a progressé de 15% à 33 millions d'euros pour une marge opérationnelle stable à 16,7 millions d'euros. De son côté, le chiffre d'affaires affiche une croissance de 15% sur la période à 197,8 millions d'euros.

Aurel remarque que le titre continue de se traiter sur des niveaux de valorisation « stratosphériques » à plus de 30 fois les résultats de l'exercice en cours. En comparaison, Vranken et Lanson sont valorisés à 15 fois les résultats 2011. « Cette prime sur Laurent Perrier nous semble totalement injustifiée , notamment au regard de l'absence d'amélioration de la marge en 2010 », déplore l'analyste.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Agroalimentaire

L'envolée du prix des matières premières est le principal défi à relever par les industriels en 2011. Nestlé estime que cette tendance entraînera des coûts supplémentaires à hauteur de 2,5 à 3 MdCHF en 2011. Plusieurs leviers d'action existent. Danone a ainsi annoncé, pour la France, une hausse du prix de ses yaourts comprise entre 2 et 2,5%. Nestlé va, lui, revoir les formulations de certains produits afin de réduire la proportion des matières premières dont le coût s'accroît. Les réductions de coûts représentent un autre levier d'action. Le groupe suisse a déjà réalisé l'an passé des gains d'efficacité opérationnelle de plus de 1,5 MdCHF. Mais les plus petites structures, qui disposent d'une marge de manoeuvre plus limitée, sont moins bien loties. Bonduelle anticipe un recul de son résultat opérationnel pour l'exercice 2010-2011, clos fin juin, même si celui-ci s'annonce moins important qu'initialement anticipé. Le renchérissement des cours des principales céréales va peser sur sa rentabilité.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
LAURENT PERRIER : Gilbert Dupont...
Article Suivant :
RENAULT : Oddo reste Neutre

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Euros   Prime   Aurel   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Nestlé   Bonduelle   Danone   Laurent Perrier  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?