Morning meeting AOF France / Europe - Très léger recul attendu | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Morning meeting AOF France / Europe - Très léger recul attendu

Jeudi 07 Avr 2011 à 08:28

Les futures sur indices prédisent une ouverture en très légère baisse, voire à l'équilibre, des marchés actions européens. Les investisseurs devraient digérer aujourd'hui la décision du Portugal de solliciter l'aide de l'Union européenne. Les opérateurs suivront par ailleurs avec attention les conclusions de la réunion mensuelle de politique monétaire de la Banque centrale européenne, qui devrait déboucher sur un relèvement des taux d'intérêt. Une demi-heure avant l'ouverture, les futures sur indices CAC 40 et Dax reculent respectivement de 0,02% et de 0,17%.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau DayByDay note la formation d'une seconde toupie à longue mèche basse, signe d'indécision forte du marché. Les vendeurs essayent de prendre la main mais ils sont encore contrés par l'inertie haussière de l'indice. Néanmoins, nous pouvons noter qu'une tentative de franchissement de 4058 points a aussi été avortée : les cours sont sur un niveau clef. Le bureau DayByDay tranche en faveur d'une correction et vise les soutiens à 3990 puis 3960 points.

Les valeurs à suivre

FAIVELEY

Faiveley Transport a remporté un contrat auprès de Bombardier portant sur l'équipement de systèmes de climatisation et de coupleurs à bord de 59 trains régionaux longue distance (soit 436 véhicules ferroviaires). La commande de coupleurs est à ce jour la plus importante reçue par Faiveley Transport confirmant la fiabilité et la compacité de ces coupleurs unanimement reconnues, a commenté l'équipementier ferroviaire.

INGENICO

Ingenico annonce qu'il vient d'obtenir le premier agrément délivré en France par le Groupement des Cartes Bancaires à un concepteur de terminaux et de solutions de paiement pour l'acceptation des paiements sans contact par carte comme par téléphone NFC. « La notoriété du sans contact est très forte en France » selon Frédéric Leclef, Managing Director Ingenico France, «Les utilisateurs sont ainsi prêts à remplacer leur équipement pour pouvoir bénéficier de cette nouvelle technologie ».

PROSERVIA

Proservia a réalisé en 2010 un résultat net de 2,65 millions d'euros contre une perte de 99 000 euros en 2009. Le résultat opérationnel atteint 2,5 millions (+275%), la marge d'exploitation de la société de services spécialisée dans les infrastructures et l'ingénierie de développement s'est donc nettement améliorée, et atteint 5,8% (hors WizTiVi) du chiffre d'affaires contre 3,2% en 2009. Sur le seul second semestre, elle atteint même près de 10% et confirme la validité de la politique de recentrage sur les métiers de base.

VET AFFAIRES

Vet'Affaires a réalisé en 2010 un résultat net de 5 millions d'euros en 2010, contre 1,4 million en 2009, en données pro-forma. Le résultat opérationnel du spécialiste français du hard discount textile a bondi de 1,9 million à 9,2 millions. La marge brute est passée de 61,8 millions (58,4%) à 85,3 millions (60%). Le chiffre d'affaires a progressé de 34,3% à 142,2 millions. L'exercice été marqué par une forte accélération de l'activité à comparables, l'ensemble des indicateurs magasins étant positifs. Le groupe a créé 21 nouveaux magasins, accélérateurs de croissance.

Les chiffres macroéconomiques

8h45

Balance commerciale pour février / FRANCE

12h00

Production industrielle en février / ALLEMAGNE

13h00

Décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre / ROYAUME-UNI

13h45

Décision de politique monétaire de la BCE / ZONE EURO

14h30

Conférence de presse du président de la BCE / ZONE EURO

14h30

Inscriptions hebdomadaires au chômage / ETATS-UNIS

Une demi-heure avant l'ouverture, l'euro cote 1,4297 face au dollar américain.

Hier à Paris

Indécis en début de séance, les marchés actions européens se sont retournés dans le vert en fin de matinée à la faveur de l'émission obligataire portugaise. L'ouverture positive de Wall Street a également constitué un facteur de soutien des indices. Les opérateurs sont confiants à quelques jours des premiers résultats trimestriels d'entreprises. A Paris, les valeurs du secteur financier ont tiré la tendance. Sur le marché des changes, l'euro se renforce face au dollar à la veille du probable durcissement monétaire de la BCE. Le CAC 40 a gagné 0,16% à 4048 pts. L'Eurotop 100 a gagné 0,35%.

Hier à Wall Street

Ce sont une fois de plus les valeurs technologiques qui se sont distinguées à Wall Street, permettant aux marchés actions américains de clôturer sur une légère hausse. Ce secteur d'activité est recherché par les investisseurs depuis l'annonce en début de semaine d'un important rachat de la part de Texas Instrument. En revanche, le titre Monsanto a été pénalisé après la publication de perspectives jugées décevantes par les investisseurs. Les indices Dow Jones et S&P 500 ont progressé respectivement de 0,27% à 12 426,75 points et de 0,31% à 2 799,82 points.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Directeurs d'achat (indice des) : cette statistique reflète la confiance des directeurs d'achat. Elle est disponible pour le secteur manufacturier et pour celui des services. Un indice supérieur à 50 signale une expansion de l'activité dans un secteur et un indice inférieur, une contraction. Plus cet indicateur s'éloigne des 50 et plus le rythme d'expansion ou de contraction de l'activité est important.

L'indice composite qui regroupe l'indicateur pour le secteur manufacturier et celui des services est très utile pour prévoir les évolutions du PIB à court terme. Il est considéré comme l'un des indicateurs économiques les plus pertinents.

L'indice manufacturier comprend principalement les composantes production, commande et emploi. La statistique pour les services comprend notamment l'activité en cours, les anticipations d'activité, les prix des intrants et l'emploi.

Croissance (économique) : Augmentation durable de l'activité économique d'un pays, que l'on constate notamment par l'évolution des prix, de la production, des revenus.

Cette croissance est évaluée à partir de l'indicateur du produit intérieur brut (PIB = valeur de tous les biens et services produits à l'intérieur des limites géographiques d'un pays) ou à partir du produit national brut (PNB), qui tient compte des flux de revenus des facteurs économiques entre un pays et le reste du monde.

ISM (indice) : L'ISM, l'association des directeurs d'achats américains (Institut for Supply Management, anciennement NAPM) publie, le premier jour ouvré de chaque mois, à 16h00 (heure de Paris), un rapport sur l'activité du secteur manufacturier d'après son enquête réalisée au cours du mois précédent auprès de responsables des achats de plus de 400 entreprises de 20 secteurs manufacturiers.

Le volet le plus attendu de ce "Report On Business" est l'indice composite Purchasing Managers Index (qui combine les indicateurs spécifiques du niveau des prises de commandes, de la production, de l'emploi, des livraisons et des stocks). Cet indice PMI s'avère un très bon indicateur avancé de l'économie. On considère qu'au-delà de 50 %, il signale une expansion du secteur manufacturier, et une contraction en deçà, et qu'un indice qui se maintient durablement sous les 42,7 % signale une contraction de l'ensemble de l'économie.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le CAC 40 rebondit avec les bancaires
Article Suivant :
Analyse mi-séance AOF France /...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Cac 40   Dollar   Dow jones   Emploi   Etats unis   Euro   Euros   Wall street   Zone euro   Tra  
Sociétés citées dans cette news : Faiveley Transport   Vet'Affaires   Ingenico   CAC 40   Proservia  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?