Résultats financiers 2010 d'Addex Pharmaceuticals | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Résultats financiers 2010 d'Addex Pharmaceuticals

Mercredi 23 Fév 2011 à 07:01
Genève, Suisse, 23 Février 2011 - Addex Pharmaceuticals (SIX:ADXN), le laboratoire spécialisé en modulation allostérique, a présenté aujourd'hui ses résultats financiers pour l'année 2010 et revu la situation de son porte folio.  Les résultats seront présentés aujourd'hui aux investisseurs, analystes financiers et journalistes à 16h00 CET (15h00 GMT / 10h00 ET) lors d'une retransmission par internet et conférence téléphonique.

 

Principaux éléments financiers

 

Consommation de trésorerie brut de 32.8 millions de CHF, conformément aux prévisions (30-35 millions de CHF) Trésorerie et équivalents de trésorerie de 63.8 millions de CHF au 31 décembre 2010 20 millions de CHF de recettes en provenance de placement privé et de l'offre de bonds à conversion Revenus de 4 millions de CHF Baisse de la perte d'exploitation de 22%, à 33.6 millions

 

Tim Dyer, directeur financier de la société, a déclaré : « 2010 fut une année de rationalisation de l'organisation et de prioritisation de nos projets, entraînant une baisse de 22% de la perte d'exploitation et une baisse significative de la consommation de trésorerie. L'apport supplémentaire de capital de 20 millions de CHF par Biotechnology Value Fund a renforcé notre bilan, qui s'élève à 63.8 millions de CHF de trésorerie, ce qui devrait nous amener largement en 2013. La prévision de la consommation de trésorerie pour 2011 est de 28 à 32 millions de CHF. »

 

Vincent Mutel, le directeur général, a commenté: « Même si nous nous sommes recentrés sur nos points forts en recherche et développement de modulateur allostérique, nos deux produits les plus avancés sont en phase de validation clinique : l'ADX48621, appelé maintenant dipraglurant, pour le traitement des dystonies et des dyskinésies induites par la L-Dopa chez les parkinsoniens ; et l'ADX71149 pour le traitement de la schizophrénie. Les mécanismes de ces deux candidats médicaments ont été validés cliniquement, et ils font l'objet d'un partenariat. L'ADX71149 est développé par notre partenaire Ortho-McNeil-Janssen, une filiale de Johnson & Johnson. La Fondation Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson a octroyé à Addex une subvention pour l'étude du dipraglurant. »

 

 

Principales données financières pour 2010

 

En milliers de CHF

2010

 

2009

 

Évolution

 

2H10

 

2H09

 

Évolution

 

 

 

 

 

 

 

 

Recettes

4 000

 

4 503

 

(11%)

 

1 300

 

1 692

 

(23%)

Dépenses de R & D

(31 165)

 

(39 961)

 

(22%)

 

(14 479)

 

(21 417)

 

(32%)

Dépenses générales et

administratives

(6 433)

 

(7 596)

 

(15%)

 

(3 144)

 

(3 414)

 

(8%)

Perte d'exploitation totale

(33 598)

 

(43 054)

 

(22%)

 

(16 323)

 

(23 139)

 

(29%)

Résultat financier net

(47)

 

362

 

(113%)

 

(60)

 

45

 

(233%)

Perte nette pour la période

(33 645)

 

(42 692)

 

(21%)

 

(16 383)

 

(23 094)

 

(29%)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Perte nette de base et diluée par action

(5.69)

 

(7.44)

 

(24%)

 

(2.68)

 

(4.03)

 

(33%)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trésorerie nette utilisée

(consommation de trésorerie)

(12 763)

 

(42 911)

 

(70%)

 

(7 111)

 

(17 977)

 

(140%)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de

trésorerie

63 797

 

76 560

 

(17%)

 

63 797

 

76 560

 

(17%)

Capitaux propres

64 414

 

77 581

 

(17%)

 

64 414

 

77 581

 

(17%)

 

 

L'exercice 2010 en résumé

 

Les revenus s'élèvent à 4 million de CHF en 2010, par rapport à 4.5 millions de CHF en 2009, et correspondent principalement aux honoraires et frais de recherche venant de Merck & Co., Inc. suivant notre accord de licence sur le MAP mGluR4, ainsi que de crédits impôt recherche venant du gouvernement français.

 

Les dépenses de recherche et développement ont diminué de 22% à 31.2 millions de CHF en 2010, par rapport à 40 millions de CHF en 2009, principalement dû à une baisse des effectifs et à la réduction des activités de développement clinique.

 

Les dépenses générales et administratives ont diminué de 15% à 6.4 millions de CHF en 2010, par rapport à 7.6 millions de CHF en 2009, principalement dû à une baisse des effectifs.

 

Le résultat financier net a diminué de 21% à 33.6 millions de CHF en 2010, par rapport à 42.7 millions de CHF en 2009, principalement dû à une baisse significative de nos dépenses d'exploitation.

 

La trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élèvent à 63.8 millions de CHF au 31 décembre 2010, par rapport à 76.6 millions de CHF à la fin de 2009. La consommation de trésorerie de 12.8 millions de CHF en 2010 reflète principalement la trésorerie utilisée dans des opérations, compensée par les 20 millions de CHF de recettes brut provenant de l'augmentation du capital et de l'émission de bonds convertibles.

 

Prévisions: D'après nos prévisions actuelles, qui incluent l'achèvement d'une partie substantielle du développement du dipraglurant en phase IIa et l'avancement de nos projets prioritaires au stade de recherche et au stade pré clinique, la consommation de trésorerie pour l'ensemble de l'année devrait s'élever à 28-32 millions de CHF.

 

Revue des produits en cours de développement

 

Dipraglurant (ADX48621) est un modulateur allostérique négatif (MAN) du récepteur mGluR5. Une formulation à libération immédiate de dipraglurant, appelée dipraglurant-IR, avec un profil pharmacocinétique similaire à celui de la L-Dopa, est sur le point de commencer les essais cliniques de Phase II pour le traitement des dystonies et des dyskinésies induites par la L-Dopa chez les parkinsoniens (MP-DIL). Addex a déjà obtenu des autorisations européennes règlementaires et de celles de comité d'éthique pour commencer les essais, et prévoit le recrutement de patients les prochains mois. Le résultat de cet essai clinique est attendu au cours du premier semestre 2012. L'étude de Phase II, en double aveugle, contrôlée avec placebo, et comprenant 90 patients est financée en partie par une subvention de 900,000 USD venant de la Fondation Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson.

 

Dipraglurant-IR a été bien toléré lors des essais de Phase I et montrant de plus des propriétés satisfaisantes en terme de pharmacocinétique et de sécurité.

 

D'autre part, une formulation à libération prolongée et à action plus longue de dipraglurant, appelée dipraglurant-ER, est en cours de développement. Dipraglurant-ER aura un profil pharmacocinétique plus approprié pour les indications qui nécessitent un traitement à action plus longue avec une ou deux prises par jour, comme la dystonie  chez les non-Parkinsoniens, le syndrome de l'X fragile, la douleur, l'anxiété, la dépression et le reflux gastro-sophagien (RGO) ; toutes ces indications ayant reçu une validation clinique utilisant des inhibiteurs mGluR5. Les essais de Phase I de dipraglurant-ER commenceront au cours de cette année.

 

ADX71149, un modulateur allostérique positif (MAP) du récepteur mGluR2, devrait commencer les essais cliniques de Phase II au cours du premier trimestre 2011, pour le traitement de patients atteint de schizophrénie. Notre partenaire Ortho-McNeil-Janssen Pharmaceuticals Inc. est responsable du développement et de la commercialisation de l'ADX71149. Addex pourrait recevoir jusqu'à 112 millions EUR correspondant aux étapes de développement et aux étapes règlementaires, plus des royautés correspondant à un pourcentage bas à deux chiffres sur le mGluR2 dans le traitement de la schizophrénie, de l'anxiété ainsi que pour d'autres indications non communiquées.

 

ADX68692 est un modulateur allostérique négatif (MAN) du récepteur de FSH (hormone folliculostimulante) dont l'administration orale pourrait permettre de traiter l'endométriose et l'hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Les études pré cliniques ont démontré que l'ADX68692 avait un effet anti-strogénique et entraînait non seulement une perte pondérale ovarienne chez les femelles, mais aussi une baisse de la production de testostérone et une diminution du poids de la prostate chez les mâles. Addex a entamé une étude de validation pré clinique pour l'ADX68692 dans un modèle reconnu d'endométriose.

 

En accord avec la prioritisation de nos projets, nous n'envisageons pas de débuter des essais cliniques pour ce programme avant de trouver un partenaire pour son développement.

 

mGluR2 NAM présente un potentiel intéressant pour le traitement de la maladie d'Alzheimer et de la dépression. Lors de l'étude pré clinique, l'administration du NAM des récepteurs mGluR2 a inhibé, de façon dose-dépendante, le déficit mnésique induit par l'administration de la protéine bêta-amyloïde. L'effet statistiquement significatif observé est semblable à celui du contrôle actif utilisé dans cette expérience, le donépézil (Aricept), médicament de référence actuellement commercialisé pour traiter certains symptômes de la maladie d'Alzheimer. Les résultats obtenus par d'autres groupes de recherche suggèrent que l'inhibition du mGluR2 non seulement peut avoir un effet synergique sur la cognition lorsqu'il est combiné avec le donépézil** mais aussi pourrait ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer*, effet non observé avec les médicaments commercialisés actuellement. La maladie d'Alzheimer représente un marché important et croissant avec des besoins médicaux non satisfaits. Aucun des médicaments actuels n'offre aux patients des avantages qui pourraient améliorer leur qualité de vie.

 

En accord avec la prioritisation de nos projets, nous n'envisageons pas de débuter des essais cliniques pour ce programme avant de trouver un partenaire pour son développement.

 

*The Journal of Neuroscience, March 17, 2010; 30(11):3870-3875

**Bioorganic & Medicinal Chemistry Letters, Dec 1, 2010; 20(23):6969-6974

 

Le GABA-B MAP a  montré une meilleure tolérabilité par rapport à l'agoniste GABA-B de référence, le baclofène, et présente un potentiel certain dans le traitement d'une vaste gamme d'indications, telles que la douleur arthritique et inflammatoire ainsi que dans le traitement d'autres indications comme le syndrome de l'X fragile, l'incontinence urinaire et le RGO. l'ADX71943, notre MAP de l'acide aminobutyrique gamma du sous-type B,  a montré une efficacité dans plusieurs modèles pré cliniques ; cependant, son profil de risque bénéfice n'est pas acceptable à ce stade pour Addex et nous évaluons actuellement des composés backup pour un développement potentiel.

 

En accord avec la prioritisation de nos projets, nous n'envisageons pas de débuter des essais cliniques pour ce programme avant de trouver un partenaire pour son développement.

 

ADX63365, un MAP du récepteur mGluR5 en phase pré clinique, est développé en partenariat avec Merck & Co., Inc., comme un traitement potentiel de la schizophrénie et d'autres indications non communiquées. Addex est susceptible de recevoir, d'après les termes de ce contrat, jusqu'à 680 millions de USD lors des différentes étapes de développement ainsi que des royautés.

 

Le récepteur MAP mGluR4, également développé en partenariat avec Merck, entre en phase avancée de développement pré clinique. Notre collaboration de recherche et de développement du mGluR4, dans le traitement de la maladie de Parkinson, s'est achevée avec succès en 2010 et Merck continue à avancer vers une sélection de candidats cliniques. Addex a déjà franchi deux étapes pré cliniques en 2008 et 2009 et pourrait recevoir des paiements supplémentaires d'un montant total de 167.5 millions de USD ainsi que des royautés, pour le mGluR4 dans le cadre du traitement de la maladie de Parkinson et d'autres indications non communiquées.

 

Une retransmission par internet et conférence téléphonique se tiendra à 16h00 CET (15h00 GMT / 10h00 ET) aujourd'hui. Pour participer, vous pouvez vous connecter à la retransmission ou appeler l'un des numéros suivants. Une réponse n'est pas obligatoire. Numéros de téléphone:  +41 91 610 56 00 (Europe) +44 203 059 58 62 (UK)+1 866 291 4166 (USA) 

 

La retransmission en direct, les diapositives, la retransmission en différé et la transcription seront disponibles sur le site web www.addexpharma.com.

 

Addex Pharmaceuticals (www.addexpharma.com) découvre et développe des modulateurs allostériques utiles pour la santé humaine. La société est focalisée sur l'utilisation de sa plateforme technologique pour cibler des récepteurs de surface cellulaire qui ont été validées comme traitement thérapeutique potentiel dans des maladies du système nerveux central, de troubles métaboliques et de pathologies inflammatoires. Plusieurs essais cliniques de Phase II devraient commencer prochainement sur deux produits phares : l'ADX48621 et l'ADX71149. Dipraglurant est un modulateur allostérique négatif (NAM) du récepteur mGluR5, qui sera testé dans le traitement des dystonies et des dyskinésies induites par la L-Dopa chez les parkinsoniens (MP-DIL), et séparément chez les non-parkinsoniens souffrant de dystonie, un trouble moteur également observé dans la maladie de Parkinson. L'essai clinique sur la MP-DIL est subventionné par la Fondation Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson. L'ADX71149 est un modulateur allostérique positif (MAP) du récepteur mGluR2, avec un potentiel pour le traitement de la schizophrénie, l'anxiété et autres pathologies. L'ADX71149 est sous licence avec Ortho-McNeil-Janssen Pharmaceuticals, une filiale du groupe Johnson & Johnson. En outre, Merck & Co., Inc. a signé des accords pour deux produits en phase pré clinique : un MAP du récepteur mGluR4 pour le traitement de la maladie de Parkinson et un PAM du récepteur mGluR5 pour le traitement de la schizophrénie. Des produits en phase pré clinique et en attente de partenariat comprennent : un MAN du récepteur de l'hormone folliculo-stimulante, pour le traitement de l'endométriose et de l'hypertrophie bénigne de la prostate ; un MAN du récepteur mGluR2 pour le traitement de la maladie d'Alzheimer ; et un MAP du récepteur GABA-B, pour le traitement de la douleur chronique, du syndrome de l'X fragile, de l'incontinence urinaire et du RGO. Des programmes d'études de recherche pré clinique dans le diabète et l'inflammation comprennent le MAP GLP1R, le NAM IL1R1 et le MAN TNFR1.

 

 

Chris Maggos

Business Development & Communication

Addex Pharmaceuticals

+41 22 884 15 11

chris.maggos(at)addexpharma.com

 

Disclaimer: The foregoing release may contain forward-looking statements that can be identified by terminology such as "not approvable", "continue", "believes", "believe", "will", "remained open to exploring", "would", "could", or similar expressions, or by express or implied discussions regarding Addex Pharmaceuticals Ltd, its business, the potential approval of its products by regulatory authorities, or regarding potential future revenues from such products. Such forward-looking statements reflect the current views of Addex Pharmaceuticals Ltd regarding future events, future economic performance or prospects, and, by their very nature, involve inherent risks and uncertainties, both general and specific, whether known or unknown, and/or any other factor that may materially differ from the plans, objectives, expectations, estimates and intentions expressed or implied in such forward-looking statements. Such may in particular cause actual results with allosteric modulators of mGluR2, mGluR4, mGluR5, mGluR7 or other therapeutic targets to be materially different from any future results, performance or achievements expressed or implied by such statements. There can be no guarantee that allosteric modulators of mGluR2, mGluR4, mGluR5, mGluR7 will be approved for sale in any market or by any regulatory authority. Nor can there be any guarantee that allosteric modulators of mGluR2, mGluR4, mGluR5, mGluR7 or other therapeutic targets will achieve any particular levels of revenue (if any) in the future. In particular, management's expectations regarding  allosteric modulators of mGluR2, mGluR4, mGluR5, mGluR7 or other therapeutic targets could be affected by, among other things, unexpected actions by our partners, unexpected regulatory actions or delays or government regulation generally; unexpected clinical trial results, including unexpected new clinical data and unexpected additional analysis of existing clinical data; competition in general; government, industry and general public pricing pressures; the company's ability to obtain or maintain patent or other proprietary intellectual property protection. Should one or more of these risks or uncertainties materialize, or should underlying assumptions prove incorrect, actual results may vary materially from those anticipated, believed, estimated or expected. Addex Pharmaceuticals Ltd is providing the information in this press release as of this date and does not undertake any obligation to update any forward-looking statements contained in this press release as a result of new information, future events or otherwise, except as may be required by applicable laws.

 

Copyright Thomson Reuters Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/138017/R/1491533/427200.pdf http://hugin.info/138017/R/1491533/427206.pdf http://hugin.info/138017/R/1491533/427220.pdf Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. [HUG#1491533]
Partager sur Facebook
Article Précédent :
Chiquita fixe la date de son...
Article Suivant :
RHJ International annonce la...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »





Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?