La Turquie tire les leçons de la marée noire | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Finance Verte

La Turquie tire les leçons de la marée noire

Mardi 06 Jul 2010 à 11:53

Échaudée par la marée noire en Louisiane, la Turquie a convoqué hier les majors pétrolières et des pays producteurs « pour étudier les moyens d’alléger le trafic et renforcer la sécurité dans les deux passages maritimes » du Bosphore et des Dardanelles, rapporte Le Monde. Istanbul et ses 13 millions d’habitants voient en effet passer « 50 000 navires et 100 millions de tonnes de brut » par an et « des accidents sont parfois évités de justesse au beau milieu de la ville et des bateaux de tourisme, là où le détroit fait à peine plus de 500 m de large. »

Avec une annonce de taille : « le gouvernement veut leur demander d’alimenter un fonds de 16 milliards d’euros pour payer les dégâts d’une éventuelle catastrophe ». Mais pour le reste, la stratégie de ce pays, situé au carrefour « des routes énergétiques qui traversent l’Asie centrale, le Caucase ou le Moyen-Orient, et conduisent l’or noir vers l’Europe et la mer Méditerranée », est de pousser en avant les multiples projets d’oléoducs qui permettent d’éviter de passer par la mer. Big Oil n’a pas dit son dernier mot.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le marché de l'éclairage se renouvelle
Article Suivant :
62% de la production d'énergie...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Finance Verte' »




Mots-clés : Euros   A  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?