LA CLOTURE A WALL STREET - En hausse timide après la Fed | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

LA CLOTURE A WALL STREET - En hausse timide après la Fed

Jeudi 26 Jun 2008 à 08:21

Les marchés actions américains ont achevé la séance en hausse mesurée. En observant le statu quo sur ses taux, la Fed a rompu pour la première fois le cycle baissier entamé en septembre dernier avec l'éclatement de la crise des "subprimes". Pour les économistes, la faiblesse de conjoncture américaine ne devrait pas pour autant permettre à la banque centrale de relever ses taux à court terme. Conséquence du statu quo monétaire, le dollar a touché un plus bas de deux semaines. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,04% à 11811,83 points. Le nasdaq composite a gagné 1,39% à 2401,26 points.

Monsanto (-3,14% à 131,52 dollars) a été pénalisé par des ventes inférieures aux attentes au troisième trimestre achevé le 31 mai, malgré la publication d'un profit largement meilleur que prévu. Le groupe agrochimique basé à St Louis a vu son chiffre d'affaires bondir de 26% à 3,59 milliards de dollars, contre plus de 3,7 milliards attendus par les analystes interrogés par Reuters. Monsanto a également enregistré un bénéfice net en hausse de 42% au troisième trimestre, à 811 millions de dollars ou 1,45 dollar par action, contre 570 millions ou 1,03 dollar par action un an plus tôt.

Les chiffres macroéconomiques

Les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont enregistré une croissance nulle au mois de mai, conformément aux attentes des économistes. En avril, ces commandes avaient reculé de 0,5%.

Le nombre de maisons neuves vendues s'est établi à 512 000 aux Etats-Unis au mois de mai, après 525 000 au mois d'avril, chiffre révisé de 526 000. Les économistes attendaient 510 000 ventes.

Au cours de la semaine terminée le 20 juin, les stocks de pétrole brut ont augmenté de 800 000 barils contre un consensus qui tablait sur une baisse de 1,4 million de barils. Quant aux stocks d'essence, ils ont affiché une baisse de 100 000 barils alors que les économistes tablaient sur un repli de 200 000 barils.

Enfin, les stocks de produits distillés ont augmenté la semaine dernière de 2,8 millions de barils, contre 1,9 million attendu.

La décision du comité de politique monétaire de la Fed tombera à 20h15.

Les valeurs à suivre

BOEING

Selon une source de marché, Goldman Sachs a dégradé sa recommandation sur Boeing de Neutre à Vendre. Le broker a intégré le titre dans sa liste des valeurs recommandées à la vente.

MONSANTO

Monsanto a enregistré un bénéfice net en hausse de 42% au troisième trimestre, à 811 millions de dollars ou 1,45 dollar par action, contre 570 millions ou 1,03 dollar par action un an plus tôt. Le consensus Thomson Financial attendait seulement un BPA de 1,34 dollar. Les ventes du groupe agrochimique ont bondi de 26% à 3,59 milliards de dollars mais elles restent toutefois légèrement inférieures aux attentes du marché. Le groupe américain a profité des solides ventes d'herbicides et de semences.

DELTA et NORTHWEST

Après des semaines de discussions, les pilotes de delta Air Lines et Northwest Airlines ont finalement trouvé un accord sur la gestion de leurs carrières dans le nouvel ensemble Delta/Northwest. Cet accord lève le principal obstacle au rapprochement entre les deux compagnies aériennes américaines. Delta et Northwest avaient annoncé en avril leur projet de fusion, qui doit donner naissance à la première compagnie aérienne mondiale.

WACHOVIA

La quatrième banque américaine, Wachovia, a confié à Goldman Sachs le soin d'évaluer la valeur de son portefeuille de prêts immobilier, d'après le «Wall Street Journal». Le quotidien en conclut que l'établissement serait prêt à en céder au moins une partie. Un porte-parole du groupe a déclaré que Wachovia comptait «évaluer plusieurs alternatives». L'activité de la banque connaît un fort ralentissement ces derniers mois, principalement du fait de la structure de son portefeuille de crédits immobiliers, dont le taux de défaut augmente.

EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

AMF (Autorité des marchés financiers) : L'autorité des marchés financiers est née du rapprochement de la COB, du CMF et du CDGF (conseil de discipline de la gestion financière). Créée par la loi de sécurité financière du 1er août 2003, cette nouvelle structure a pour objectif de renforcer l'efficacité et la visibilité de la régulation des marchés. L'AMF a quatre missions principales, réglementer, autoriser, surveiller et sanctionner. Ses compétences s'étendent aux opérations et informations financières, aux produits d'épargne collective, aux marchés, aux professionnels, sur lesquels elle peut exercer des contrôles ou lancer des enquêtes.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
ANALYSE 17H30 WALL STREET - Rebond...
Article Suivant :
USA - croissance de 1% du PIB au...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Crise   Dollar   Dollars   Dow jones   Essence   Etats unis   Fusion   Immobilier   Nasdaq   Wall street   Apra  
Sociétés citées dans cette news : Boeing   FINANCIAL  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?