Résultats opérationnels record de Solvay en 2007 à un niveau de 1,2 milliard EUR, ils dépassent de 9% ceux de 2006 (+24% au 4ème trimestre) | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Solvay (SOLB) BE0003470755


€ 70.52  0%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

Résultats opérationnels record de Solvay en 2007 à un niveau de 1,2 milliard EUR, ils dépassent de 9% ceux de 2006 (+24% au 4ème trimestre)

Vendredi 15 Fév 2008 à 07:30

Le communiqué dans son intégralité est disponible sur http://www.solvay-investors.com/

Embargo : Bruxelles, le 15 février 2008 à 7h30

Résultats opérationnels record de Solvay en 2007 à un niveau de 1,2 milliard EUR, ils dépassent de 9% ceux de 2006 (+24% au 4ème trimestre)

- Chiffre d'affaires (9.572 millions EUR) en progression de 2% (+4% à taux de change constants) ; +1% au 4ème trimestre 2007

- Résultats opérationnels (1.192 millions EUR) en hausse de 9% (+24% au 4ème trimestre 2007) ; à un niveau record pour les trois secteurs :

. Croissance de 9% des résultats de la Chimie et de 8% pour les Plastiques;

. Résultats Pharmaceutiques comparables (+1%) à ceux de 2006, en ligne avec notre guidance. +42% au 4ème trimestre.

- Résultat net Groupe (828 millions EUR) dépassant (+1%) le niveau record de 2006. +25% au 4ème trimestre.

- Hausse de 4,8% du dividende de l'exercice 2007 à 2,20 EUR net par action (2,9333 EUR brut par action)

Le chiffre d'affaires en 2007 est de 9.572 millions EUR, en progression de 2% par rapport à 2006, malgré l'impact défavorable des cours de change. Au 4ème trimestre 2007, il est stable (+1%) et s'élève à 2.366 millions EUR. A taux de change constants, il aurait augmenté de 4% (+4% au 4ème trimestre 2007).

Le REBIT(1) (1.192 millions EUR) est 9% supérieur au niveau record de 2006. Le secteur Pharmaceutique enregistre des résultats comparables (+1%) à ceux de l'an dernier; les secteurs Chimique (+9%) et Plastiques (+8%) poursuivent leur croissance. Au 4ème trimestre 2007, le REBIT s'élève à 267 millions EUR et progresse de 24% par rapport au 4ème trimestre 2006, compte tenu de la hausse des résultats pharmaceutiques et chimiques, de respectivement 42% et 14%. La marge opérationnelle (REBIT sur chiffre d'affaires) s'élève à 12,5%, contre 11,7% en 2006.

Le résultat net Groupe (828 millions EUR) dépasse (+1%) le niveau record de 2006; il est en hausse de 25% au 4ème trimestre 2007, traduisant la progression du résultat opérationnel (+24% au 4ème trimestre). En 2007, il intègre des éléments non opérationnels(2) positifs de 31 millions EUR (contre un solde négatif de 40 millions EUR en 2006). Par ailleurs, les charges d'impôts ont augmenté fortement (+158 millions EUR) en 2007 compte tenu de la progression des résultats et de l'effet ponctuel de changements de taux d'imposition en Allemagne et en Italie (impact négatif non cash de 82 millions EUR en 2007).

Le cash flow(3) de 2007 augmente de 6% et s'établit à 1.421 millions EUR ; le REBITDA(4) s'élève à 1.662 millions EUR. Le ratio d'endettement net sur fonds propres atteint 29% à la fin décembre 2007, proche de la situation de fin décembre 2006 (28%).

Le Conseil d'Administration du 14 février 2008 a décidé de proposer à l'Assemblée Générale Ordinaire du 13 mai 2008 le paiement d'un dividende net de 2,20 EUR par action (2,9333 EUR brut par action), soit une hausse de 4,8% par rapport à 2006.

Le chiffre d'affaires du Secteur Pharmaceutique en 2007 s'élève à 2.591 millions EUR, comparable à celui de 2006 malgré l'impact défavorable du USD - il aurait augmenté de 3% à taux de change constants. Le chiffre d'affaires des principaux produits, en particulier les excellentes performances du médicament Androgel®, des fénofibrates et des vaccins antigrippaux ; ainsi que celui réalisé dans les pays émergents, ont progressé. Ceci a permis de faire face aux pressions importantes sur les prix en Europe du fait de la concurrence accrue des génériques et à la perte du Pantoloc® au Canada. Le résultat opérationnel (457 millions EUR) et la marge opérationnelle (17,6%) sont comparables à ceux de 2006. Au 4ème trimestre 2007, le résultat opérationnel (122 millions EUR) augmente de 42% par rapport au 4ème trimestre 2006. Le résultat de ce dernier avait été affecté par la gestion plus agressive des stocks par les distributeurs et des efforts de R&D particulièrement soutenus. Les dépenses de R&D (415 millions EUR) atteignent 16% du chiffre d'affaires pour l'année 2007 (14% pour le 4ème trimestre 2007). Le programme d'amélioration de l'efficacité "INSPIRE(5)" (300 millions EUR d'économies sur base annuelle à l'HORIZON 2010) se poursuit comme annoncé.

Le secteur Chimique a progressé en 2007 grâce à la persistance d'un bon équilibre global entre l'offre et la demande. Le chiffre d'affaires de 2007 (3.031 millions EUR) est comparable (+1%) à celui de 2006 (stable au 4ème trimestre). Les résultats (REBIT de 345 millions EUR) enregistrent une croissance de 9% par rapport à 2006 (+14% au 4ème trimestre). Les pôles " Minéraux " et " Oxygène " ainsi que les activités " Electrochimie " (soude caustique) continuent d'enregistrer d'excellents résultats. Les commodités chimiques fluorées restent sous forte pression et les restructurations annoncées sont en cours.

Le secteur Plastiques progresse à nouveau grâce aux excellentes performances des deux pôles (" Spécialités " et " Vinyliques "). Le chiffre d'affaires augmente de 4% en 2007 (+3% au 4ème trimestre 2007) et atteint 3.950 millions EUR. Les résultats (REBIT de 441 millions EUR) augmentent de 8% malgré l'effet défavorable des taux de change USD et JPY, principalement en Polymères Spéciaux. Au 4ème trimestre, le contexte des affaires est resté globalement favorable, en particulier dans les Spécialités. Pour les Vinyliques, le ralentissement saisonnier en Europe a été plus marqué au 4ème trimestre 2007 par rapport à la même période de 2006.

"Les résultats records enregistrés en 2007 sont le fruit de notre stratégie de croissance durable et rentable que nous poursuivrons. En ce début d'année 2008, le contexte des affaires reste favorable sur nos principaux marchés et nous restons attentifs à la volatilité des conditions macroéconomiques mondiales."

Eléments financiers résumés du Groupe SOLVAY(6 )

En millions EUR  
2006  
2007  
2007 / 2006  
4ème trimestre  
4ème trimestre  
4ème trimestre 2007/  
(sauf les données par action, en EUR)        2006  2007  4ème trimestre 2006  
             
Chiffre d'affaires  9.399  9.572  2%  2.349  2.366  1%  
             
REBIT  1.099  1.192  9%  216  267  24%  
REBIT/Chiffre d'affaires  11,70%  12,50%    9,20%  11,30%    
Eléments non récurrents  -143  31  n.s.  -25  12  n.s.  
EBIT(7)  956  1.223  28%  191  279  46%  
Charges sur endettement net  -82  -82  0%  -16  -21  27%  
Revenus sur participations  19  24  22%  0  0  n.s.  
Résultat avant impôts  893  1.165  31%  175  258  48%  
Charges d'impôts  -179  -337  88%  -29  -76  n.s.  
Activités non poursuivies  103  0  n.s.  0  0  n.s.  
Résultat net Groupe  817  828  1%  146  182  25%  
Résultat net (part Solvay)  791  781  -1%  142  171  20%  
             
Amortissements totaux  522  593  14%  139  205  47%  
REBITDA  1.568  1.662  6%  339  385  14%  
Cash flow  1.339  1.421  6%  285  386  36%  
             
(par action, en EUR)              
 9,57  9,46  -1%  1,72  2,07  20%  
Résultat par action(8)              
Ratio d'endettement net              
sur fonds propres  28%  29%  -  -  -  -  

Notes sur les éléments financiers résumés du Groupe Solvay

Les éléments non récurrents s'élèvent à 31 millions EUR en 2007 contre -143 millions EUR en 2006. Ils incluent :

- d'une part, des produits non récurrents dont principalement la plus-value (151 millions EUR), enregistrée au 4ème trimestre sur la vente des activités caprolactones, les plus-values sur la vente de titres Sofina (73 millions EUR) et de droits de souscription à l'augmentation de capital de Fortis(9) (37 millions EUR);

- et d'autre part, des charges non récurrentes pour les restructurations dans les activités fluorées annoncées au 4 ème trimestre (99 millions EUR, dont 65 millions EUR d'amortissements non récurrents) ainsi que, dans le secteur Pharmaceutique, pour le projet " INSPIRE " (59 millions EUR) et pour une dépréciation d'actif (projet odiparcil) suite à une réallocation de priorités de R&D.

En 2006, les charges non récurrentes incluaient 133 millions pour le projet INSPIRE.

Les charges sur endettement net sont stables et s'élèvent à 82 millions EUR. A fin décembre 2007, la dette financière est couverte quasi à 100%, au taux fixe moyen de 5,4% et avec une duration de 7,7 ans.

Les revenus sur participations représentent les dividendes payés par Fortis et Sofina en 2007.

Les charges d'impôts ont fortement augmenté en 2007 (+158 millions EUR) et s'élèvent à 337 millions EUR, soit un taux d'imposition moyen de 29%. Ceci s'explique principalement par la progression des résultats et par l'enregistrement d'une charge ponctuelle de 82 millions EUR, sans effet cash. En effet, suite à la baisse du taux d'imposition en Allemagne au 3ème trimestre et en Italie au 4ème trimestre, des actifs d'impôts différés ont été réduits, ce qui a généré cette charge non cash.

En 2007, il n'y a pas de résultat d'activités non poursuivies alors qu'il s'élevait à 103 millions EUR net d'impôts en 2006 suite à la vente des feuilles industrielles.

Le résultat net Groupe s'établit à 828 millions EUR contre 817 millions EUR en 2006. Il progresse de 25% au 4ème trimestre 2007. Les intérêts des tiers (47 millions EUR) ont augmenté par rapport à 2006 (26 millions EUR) compte tenu de l'évolution favorable des résultats des participations dans lesquelles des tiers sont présents. Ainsi, le résultat net par action s'élève à 9,46 EUR en 2007 (contre 9,57 EUR en 2006).

Le cash flow progresse de 6% et s'établit à 1.421 millions EUR ; le REBITDA s'élève à 1.662 millions EUR. Les amortissements (593 millions EUR) sont en forte hausse en 2007 compte tenu d'amortissements non récurrents liés aux restructurations dans les activités fluorées et pharmaceutiques.

Les fonds propres s'élèvent à 4.459 millions EUR à fin décembre 2007, stables par rapport à la fin 2006. L'endettement net du Groupe à fin décembre 2007 (1.307 millions EUR) est en légère hausse par rapport à celui du 31 décembre 2006 (1.257 millions EUR). L'augmentation du fond de roulement par rapport au 31 décembre 2006 résulte surtout d'une augmentation des actifs courants à la fin 2007 compte tenu du paiement attendu en 2008 pour la cession des activités de caprolactones finalisée en 2007. Le ratio d'endettement net sur fonds propres est de 29% à la fin décembre 2007, contre 28% à la fin de l'année 2006. Cette situation reflète la politique du Groupe de maintenir une situation financière saine, en ligne avec l'objectif de ne pas dépasser durablement un ratio d'endettement net sur fonds propres de 45%.

Le Conseil d'Administration du 14 février 2008 a décidé de proposer à l'Assemblée Générale Ordinaire du 13 mai 2008 le paiement d'un dividende net de 2,20 EUR par action (2,9333 EUR brut par action), soit une hausse de 4,8% par rapport à 2006. Sur base du cours de clôture du 13 février 2008 (83,36 EUR), ceci représente un rendement de dividende brut de 3,5% et un rendement de dividende net de 2,6%.

Compte tenu de l'acompte de 0,85 EUR net par action (coupon n° 81), qui a été payé le 17 janvier 2008, le solde de dividende sur l'exercice 2007, soit 1,35 EUR net par action (coupon n°82) sera payé le 20 mai 2008. Par ailleurs, rappelons que la politique de dividende du Groupe consiste à l'augmenter chaque fois que possible et, si possible, ne pas le diminuer. Depuis 26 ans, le dividende a augmenté progressivement et n'a jamais été réduit.

INVESTISSEMENTS et RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

Le Groupe poursuit activement sa stratégie de croissance durable et rentable au travers de projets dans ses trois secteurs d'activités. Il s'agit d'investissements ciblés pour déployer ses activités et ses plates-formes industrielles dans certains marchés émergents tels que l'Asie, le Mercosur et la Russie. C'est le cas par exemple du procédé Epicerol® pour l'épichlorhydrine et du peroxyde d'hydrogène en Thaïlande, des polymères spéciaux en Inde et en Chine ou encore des produits vinyliques en Russie et au Mercosur. Il s'agit également de projets d'amélioration de nos performances énergétiques. Simultanément, le Groupe renforce l'exploration de nouveaux domaines prometteurs à moyen terme, notamment les membranes pour piles à combustible (co-entreprise SolviCore), les produits organiques pour l'électronique, l'éclairage ou le photovoltaïque (Plextronics), les nanotechnologies.

Les dépenses de Recherche et Développement (R&D) 2007 ont atteint 556 millions d'EUR dont 75% pour le secteur Pharmaceutique. L'effort de R&D de ce dernier a représenté 415 millions d'EUR, soit 16% de son chiffre d'affaires. Le budget de dépenses de R&D pour 2008 est de 578 millions d'EUR, dont 75% pour le secteur Pharmaceutique.

Les Investissements 2007 ont représenté 777 millions EUR par rapport à un budget initial de 905 millions EUR. Pour 2008, le budget d'investissements est ambitieux et s'élève à 1.091 millions d'EUR. Ces investissements permettent au Groupe de réaliser une série de projets dans le cadre de sa stratégie de croissance durable et rentable et d'une gestion dynamique de son portefeuille d'activités. Toutefois, le Groupe veille à appliquer avec rigueur sa politique de sélectivité qui vise à adapter, dans la mesure du possible, l'échelonnement de ses investissements à l'évolution de ses performances et du contexte macro-économique.

RESULTATS PAR SEGMENT(10)

En millions EUR  
2006  
2007  
2007 / 2006  
4ème trimestre  
4ème trimestre  
4ème trimestre 2007/  
       2006  2007  4ème trimestre 2006  
             
Chiffre d'affaires  9.399  9.572  2%  2.349  2.366  1%  
GROUPE              
Pharmaceutique  2.601  2.591  0%  666  656  -2%  
Chimique  2.998  3.031  1%  743  743  0%  
Plastiques  3.800  3.950  4%  940  967  3%  
« Corporate et Support              
d'activités »(11)  -  -  -  -  -  -  
             
REBIT  1.099  1.192  9%  215  267  24%  
GROUPE              
Pharmaceutique  451  457  1%  86  122  42%  
Chimique  315  345  9%  60  69  14%  
Plastiques  409  441  8%  94  92  -2%  
« Corporate et Support              
d'activités »(11)  -76  -51  -33%  -25  -16  -37%  
             
REBITDA  1.568  1.662  6%  339  385  14%  
GROUPE              
Pharmaceutique  554  559  1%  115  148  29%  
Chimique  484  508  5%  104  109  5%  
Plastiques  595  636  7%  142  140  -1%  
« Corporate et Support              
d'activités »(11)  -65  -40  -39%  -22  -13  -41%  

(1) Résultat opérationnel, c'est-à-dire l'EBIT avant éléments non-récurrents

(2) Eléments non opérationnels : éléments non récurrents et résultat d'activités non poursuivies.

(3) Résultat net plus amortissements totaux.

(4) REBITDA : REBIT, avant amortissements récurrents.

(5) Voir également commentaires page 8.

(6) Comptes audités par Deloitte.

(7) EBIT : résultat avant charges financières et impôts.

(8) Calculé sur base de la moyenne pondérée du nombre d'actions de la période, après déduction des actions propres rachetées pour couvrir les programmes de stock options, soit au total 82.669.267 actions pour 2006 et 82.585.998 actions pour 2007.

(9) Rappelons que Solvay a choisi de vendre une partie des droits de souscription à l'augmentation de Fortis afin de pouvoir financer une souscription partielle (environ 2,5 millions d'actions nouvelles).

(10) Les résultats par segment comprennent les résultats des 3 secteurs du Groupe ainsi que le " Corporate et support d'activités ". 11 Eléments non alloués, après allocations directes plus importantes à partir de 2007.

Copyright Hugin

The appendixes relating to the press release are available on:

http://www.companynewsgroup.com/documents/PJ/CO/2008/1325[CN#132552]

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Thomson et NXP Semiconductors...
Article Suivant :
Nouvelle composition du Directoire

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Fonds propres   Target   Chimique   Speciaux   Russie   Companynewsgroup  
Sociétés citées dans cette news : Solvay   Horizon   Sofina   Fortis  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?