Résultats annuels 2017 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Résultats annuels 2017

Mardi 13 Mar 2018 à 18:30

CHIFFRES CLES

Les chiffres clés Global Proportionate du compte de résultat consolidé d'Infra Park se présentent comme suit :

(en millions d'euros) 2016 2017 Var à cours de change
courants (%)
Var à cours de change constants (%)
Chiffre d'affaires 860,1 897,5 +4,4% +4,8%
EBITDA 305,4 310,0 +1,5% +1,7%
% Marge 35,5% 34,5% -1,0pts  
Résultat opérationnel 127,1 124,1 -2,4% -2,8%
% Marge 14,8% 13,8% -1,0pts -
Coût de l'endettement financier net (38,6) (41,6) +8,0% +7,2%
Autres produits et charges financiers (4,8) (6,0) +24,4% +23,4%
Résultat net avant impôts 83,7 76,4 -8,8% -9,0%
Impôts sur les bénéfices (13,7) (16,2) +18,0% +18,0%
dont changements de taux d'impôt sur les sociétés 17,5 15,7 -10,3% -10,3%
Résultat net de la période 70,0 60,2 -14,0% -14,2%
Part des intérêts minoritaires (1,3) (1,3) +1,6% +1,6%
Résultat net - part du Groupe 68,7 58,9 -14,3% -14,5%
Résultat net - part du Groupe hors changements de taux d'impôt sur les sociétés 51,2 43,2 -15,7% -16,0%

Au 31 décembre 2017 (données à 100%, y compris dans les pays où le Groupe est présent via une co-entreprise), le Groupe gère 2 254 000 places réparties dans 5 595 parcs. 57,5% de ces places sont situées dans la zone Amérique du Nord-Royaume-Uni, 19,3% en France, 13,8% en Europe Continentale, et 9,5% dans la zone Grand International (Brésil, Colombie, Panama, Qatar et Russie).

Le chiffre d'affaires consolidé Global Proportionate de l'année 2017 s'établit à 897,5 millions d'euros, en progression de +4,8% par rapport à 2016 à cours de change constants, grâce à l'expansion de la zone Grand International (principalement Brésil, Colombie, Panama), qui voit son chiffre d'affaires progresser de +63,0%, au dynamisme de l'Europe Continentale, en croissance de +2,8%, au développement de la zone Amérique du Nord-Royaume-Uni, en croissance de +4,6%, parallèlement à un léger retrait de la France, dont le chiffre d'affaires baisse de -2,8%, compte tenu d'une fréquentation en recul sur Paris. La contribution du Pôle Digital & Mobilités représente 1,9 million d'euros.

L'EBITDA consolidé Global Proportionate est en croissance de +1,7% à cours de change constants entre 2016 et 2017, passant de 305,4 millions d'euros en 2016 à 310,0 millions d'euros en 2017, avec une marge par rapport au chiffre d'affaires qui s'établit à 34,5% sur cette dernière période contre 35,5% en 2016 malgré la prise en compte de certains éléments non récurrents, notamment des honoraires importants et les coûts associés à la préparation du lancement des activités de dépénalisation (Streeteo) ainsi que du contrat Velib porté par Smovengo. Retraité de ces éléments non récurrents, l'EBITDA s'élèverait à 317,6 millions d'euros, en progression de 4,2% par rapport à 2016 à cours de change constant. En France, il représente 54,5% du chiffre d'affaires contre 45,0% en Europe Continentale, 11,5% sur la zone Amérique du Nord–Royaume-Uni et 10,4% sur le Grand International, compte tenu de business models différents sur ces deux dernières zones géographiques, qui opèrent principalement dans le cadre de contrats sans risque trafic avec peu d'investissements, en contrepartie de marges inférieures.

Après prise en compte d'un résultat opérationnel Global Proportionate de 124,1 millions d'euros en 2017, contre 127,1 millions d'euros en 2016, Infra Park constate un résultat net consolidé - part du Groupe de 58,9 millions d'euros en 2017 contre 68,7 millions d'euros en 2016. En 2017, comme en 2016, ce résultat net consolidé - part du Groupe inclut l'impact des changements de taux d'impôt sur les sociétés, qui représente un produit net d'impôt de 15,7 millions d'euros en 2017 contre 17,5 millions d'euros pour la période précédente.

BILAN ET ENDETTEMENT FINANCIER NET (IFRS)

Les actifs non courants consolidés ressortent à 2 760,9 millions d'euros au 31 décembre 2017 contre 2 852,0 millions d'euros au 31 décembre 2016. Les capitaux propres consolidés du Groupe s'établissent quant à eux à 634,7 millions d'euros au 31 décembre 2017, dont 623,5 millions d'euros pour les capitaux propres consolidés – part du groupe, contre respectivement 678,5 millions d'euros et 664,8 millions d'euros au 31 décembre 2016. Le capital est composé au 31 décembre 2017 de 160 044 282 actions, sans changement par rapport au 31 décembre 2016.

L'endettement financier net IFRS s'élève à 1 665,7 millions d'euros au 31 décembre 2017 contre 1 651,7 millions d'euros au 31 décembre 2016. Cette hausse de l'endettement financier net est notamment liée au paiement d'un dividende de 80,0 millions d'euros au titre de l'exercice 2016 et aux investissements opérationnels, nets de cessions, qui s'élèvent à 161,3 millions d'euros (148,5 millions d'euros hors redevances fixes) en 2017. Cet endettement financier inclut aussi, à hauteur de 323,7 millions d'euros au 31 décembre 2017 contre 358,0 millions d'euros au 31 décembre 2016, l'impact du traitement comptable adopté par le Groupe pour ses redevances fixes en application de la norme IFRIC 12. Après intégration des dettes nettes des co-entreprises, l'endettement financier net Global Proportionate atteint 1 678,3 millions d'euros.

Au 31 décembre 2017, la liquidité du Groupe ressort à 474,2 millions d'euros (290,9 millions d'euros au 31 décembre 2016). Elle se répartit entre une trésorerie nette gérée de 171,1 millions d'euros et une ligne de crédit bancaire confirmée non utilisée au 31 décembre 2017, d'un montant de 300,0 millions d'euros, qui vient à échéance en octobre 2021 pour 25,0 millions d'euros et 275,0 millions d'euros en octobre 2022.

Sur la base de capitaux propres consolidés – part du groupe s'élevant à 623,5 millions d'euros au 31 décembre 2017 (664,8 millions d'euros au 31 décembre 2016), le ratio dette nette sur capitaux propres s'établit à 2,67x au 31 décembre 2017 contre un ratio de 2,48x au 31 décembre 2016. Le ratio de levier IFRS, dette nette sur EBITDA, s'établit à 5,62x, en légère baisse par rapport à fin décembre 2016 (5,72x). Le ratio de levier Global Proportionate s'établit à 5,41x à fin décembre 2017 contre 5,45x à fin décembre 2016.

PERSPECTIVES D'AVENIR

A périmètre comparable, le niveau d'activité attendu pour l'ensemble de l'exercice 2018 devrait continuer à progresser sur des bases similaires à celles réalisées depuis 2014. Cette performance sera portée par un nouveau plan stratégique Goal 2025, notre plan précédent Goal 2020 ayant été réalisé avec deux ans d'avance.

Ce nouveau plan stratégique s'accompagne d'une nouvelle organisation du Groupe en deux Business Lines :

  • Stationnement Parcs, Voirie et activités connexes dans nos parcs (services à la voiture, au quartier, à la personne) avec l'ambition d'offrir aux villes une solution globale,
  • Mobilité et Digitale (MDS) avec l'objectif de fournir des solutions de mobilité individuelle partagée et propre (vélo, scooter, voiture)

Avec ces deux Business Lines, Infra Park se positionne clairement comme interlocuteur privilégié des villes pour les solutions de mobilité individuelle.

Les principaux axes stratégiques du plan Goal 2025 sont :

  • Consolider par croissance organique notre modèle concessif et pleine propriété dans les pays clés afin d'assurer des Cash-Flows récurrents sur le long terme,
  • Intensifier nos investissements par croissance externe dans les « grands pays » pour nous permettre de maintenir ou d'acquérir une position de leader ou co-leader, tout en procédant, le cas échéant, à des ajustements de périmètre à la marge,
  • Utiliser notre expertise de l'international, en nous appuyant sur nos trois plateformes existantes (Europe, Amérique du Nord et Amérique du Sud) pour pénétrer le marché asiatique,
  • Poursuivre notre politique d'innovation et de qualité centrée sur nos clients,
  • Devenir un leader du digital et de la mobilité individuelle en s'appuyant sur nos deux entités phares : OPnGO et INDIGO® weel.

Afin de de nous donner les moyens de nos ambitions, nous envisageons également de sécuriser notre structure financière, toujours dans le respect de notre notation investment grade.

**********

Les comptes consolidés non audités au 31 décembre 2017 ainsi que le management report 2017 sont disponibles en français et en anglais sur le site internet de Infra Park www.infraparkgroup.com dans la partie Relations investisseurs /Résultats financiers.

Contact analystes /investisseurs : Contact presse :
Edouard Risso Claire Lise Beaurenault
Tél : +33 1 49 03 14 60 Tél : +33 1 49 03 12 79
edouard.risso@infraparkgroup.com claire-lise.beaurenault@infraparkgroup.com

 

A propos des données financières publiées

 

Afin d'améliorer la lisibilité et la présentation de sa performance, le Groupe présente des données opérationnelles (chiffre d'affaires, EBITDA, Résultat opérationnel) qualifiées de « Global Proportionate » (GP), ces dernières intégrant la quote-part des activités du Groupe dans les co-entreprises qu'il détient (principalement aux Etats-Unis, au Brésil jusqu'au 12 avril 2016 et en Colombie et au Panama à partir du 1er avril 2016) comme si elles étaient consolidées par intégration proportionnelle et non par la méthode de la mise en équivalence, cette dernière étant appliquée pour la préparation des comptes consolidés, conformément aux normes IFRS. L'annexe 8.7 des états financiers consolidés du Groupe au 30 juin 2017 présente la contribution de ces co-entreprises aux principaux agrégats du bilan et du compte de résultat, et permet ainsi de réconcilier les données Global Proportionate présentées dans le présent communiqué et les comptes consolidés.

A propos de Infra Park

La société Infra Park (antérieurement dénommée Infra Foch), qui détient près de 100% du capital d'Indigo Infra (antérieurement dénommée VINCI Park), est un acteur mondial et global du stationnement et de la mobilité urbaine, qui gère plus de 2,2 millions de places de stationnement et leurs services associés dans 16 pays. En 2017, le chiffre d'affaires consolidé et l'EBITDA consolidé d'Infra Park s'élevaient respectivement à 897,5 millions d'euros et 310,0 millions d'euros (données Global Proportionate).

Infra Park est indirectement détenue à hauteur de 49,2% par des fonds d'investissement gérés par Ardian, à hauteur de 49,2% par Crédit Agricole Assurances et pour le solde par les employés et le management du Groupe.



Partager sur Facebook
Article Précédent :
2017 Annual Results
Article Suivant :
VENTE-UNIQUE.COM LANCE SON...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Credit agricole   Etats unis   Euros   Retraite   Infra   Digital   Ifrs   Tel  
Sociétés citées dans cette news : Crédit Agricole   VINCI   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?