Analyse AOF clôture Wall Street - Très forte hausse avec l'Europe | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Analyse AOF clôture Wall Street - Très forte hausse avec l'Europe

Vendredi 28 Oct 2011 à 08:13

Les marchés actions américains ont terminé en très nette hausse hier après la conclusion d'un accord important en Europe dans la nuit de mercredi à jeudi. Cet accord, qui prévoit notamment la restructuration de la dette grecque, ainsi qu'une recapitalisation des banques, a dopé le moral des investisseurs. La progression de 2,5% du PIB, conformément aux attentes, a aussi soutenu les marchés. Les indices Dow Jones et Nasdaq ont bondi respectivement de 2,86% à 12 208,55 points et de 3,32% à 2 738,63 points.

Exxon Mobil a progressé de 1% seulement à 81,88 dollars. La première compagnie pétrolière privée du monde a pourtant publié des résultats solides. Pour le troisième trimestre consécutif, la major présente un bénéfice net supérieur à 10 milliards de dollars. Mais cette performance ne surprend pas les investisseurs qui avaient anticipé un tel résultat. En revanche, le marché pourrait sanctionner le repli de la production alors que le concurrence s'intensifie pour mettre la main sur les réserves d'hydrocarbures dans le sillage de la hausse des cours du brut.

Les chiffres économiques du jour

Le PIB américain a progressé de 2,5% au troisième trimestre en première estimation, conformément aux attentes des analystes.

Les inscriptions au chômage sont tombées à 402 000 pendant la semaine du 22 octobre contre 404 000 la semaine précédente. Les investisseurs attendaient un chiffre de 400 000.

L'indice des promesses de ventes de logements a reculé de 4,6% au mois de septembre aux Etats-Unis à 84,5 en septembre. Les analystes tablaient sur une hausse de 0,1%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AETNA

Le groupe d'assurance santé a publié un bénéfice net trimestriel de 490,4 millions de dollars, soit 1,30 dollar par action contre 497,6 millions l'an dernier sur la même période. Le bénéfice net ajusté, qui exclut les éléments exceptionnels ressort à 1,40 dollar par action contre 1,15 dollar attendu par les analystes. Le chiffre d'affaires a reculé de 0,7% à 8,48 milliards de dollars.

BRISTOL-MYERS SQUIBB

Bristol-Myers Squibb a battu le consensus au troisième trimestre à la faveur d'une demande accrue pour ses médicaments. Le bénéfice net du distributeur du célèbre Plavix aux Etats-Unis a réalisé un bénéfice net de 969 millions de dollars, ou 56 cents par action, contre 949 millions, ou 55 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 61 cents, supérieur au consensus Romberg qui le donnait à 59 cents. Le géant américain de la pharmacie a vu son chiffre d'affaires grimper de 11% à 5,35 milliards de dollars.

DOW CHEMICAL

Dow Chemical a publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, pénalisés par la hausse des coûts et la baisse de la demande en Europe et en Amérique du Nord. Au troisième trimestre, le groupe américain de chimie a réalisé un bénéfice net de 815 millions de dollars, ou 69 cents par action, contre 512 millions, ou 45 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 62 cents alors que le consensus Thomson Reuters tablait sur un BPA de 63 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 17% à 15,11 milliards, soutenu par la hausse des prix de ses produits.

EXXON

Exxon Mobil a vu son bénéfice net bondir de 41% au troisième trimestre, soutenu par la hausse des prix du pétrole et du gaz. La plus grande compagnie pétrolière privée a réalisé un bénéfice net de 10,33 milliards de dollars, ou 2,13 dollars par action. Le chiffre d'affaires a progressé de 32% à 125,3 milliards. Les analystes de Wall Street attendaient en moyenne un BPA de 2,12 dollars et un chiffre d'affaires de 118,2 milliards. La production de pétrole a reculé de 7% à 2,25 millions de barils par jour.

PROCTER & GAMBLE

Procter & Gamble a vu son bénéfice net reculer de 2% au premier trimestre de son exercice fiscal, la croissance des ventes n'a pas totalement compensé l'impact de la hausse des coûts des matières premières sur les biens de consommation. Le fabricant des couches Pampers a fait état d'un bénéfice net de 3,02 milliards de dollars, ou 1,03 dollar par action, conformément aux attentes des analystes. Le chiffre d'affaires a pourtant progressé de 9% à 21,9 milliards de dollars. La multinationale prévoit une hausse de ses ventes comprise entre 3 et 6% à l'issue de l'exercice fiscal en cours.

SYMANTEC

L'éditeur de logiciels de sécurité Symantec a dévoilé des résultats en ligne avec les attentes. Au deuxième trimestre, clos fin septembre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 182 millions de dollars, soit 24 cents par action, contre 136 millions de dollars, ou 17 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 39 cents, conformément au consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a progressé de 14% à 1,681 milliards de dollars.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

PIB (Produit Intérieur Brut) : Valeur de tous les biens et services produits à l'intérieur des limites géographiques d'un pays ou d'un territoire au cours d'une période donnée.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Analyse mi-séance AOF Wall Street -...
Article Suivant :
USA : les dépenses des ménages en...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Consommation   Dollar   Dollars   Dow jones   Etats unis   Nasdaq   Wall street   Cla  
Sociétés citées dans cette news : Dow Chemical   Procter & Gamble  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?