Les exportations allemandes, compétitives, résistent à la crise | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Les exportations allemandes, compétitives, résistent à la crise

Lundi 10 Oct 2011 à 11:10

La balance commerciale allemande a enregistré un bénéfice en août, la compétitivité de ses produits protégeant pour l'instant le champion européen du commerce extérieur de la crise, selon les économistes.

Au mois d'août, l'Allemagne a dégagé un excédent commercial de 11,8 milliards d'euros, ce qui porte le surplus de ses exportations par rapport à ses importations à 101,5 milliards d'euros depuis le 1er janvier.

En données corrigées des variations saisonnières, les exportations ont crû en août de 3,5% sur un mois à 90,5 milliards d'euros, tandis que les importations ont stagné (+0% à 76,6 milliards).

La vive croissance des exportations "est une surprise positive", relève Peter Kaidusch, de Natixis.

Ces chiffres "montrent une nouvelle fois que l'Allemagne s'en tire bien mieux que le reste de la zone euro grâce à sa compétitivité", note de son côté Ulrike Rondorf, de Commerzbank.

Les exportations allemandes, principalement des produits très spécialisés -- machines et robots industriels par exemple -- ou à forte valeur ajoutée, comme les voitures haut de gamme BMW ou Mercedes-Benz, sont difficiles à reproduire dans d'autres pays et résistent ainsi mieux aux variations conjoncturelles.

"Toutefois, les commandes de l'étranger en baisse laissent déjà prédire une croissance nettement plus faible des exportations dans les prochains mois. Une récession dans la zone euro ne laissera pas indemne l'Allemagne", ajoute l'économiste.

De son côté Thorsten Polleit, de Barclays Capital, estime que le commerce extérieur pourrait "contribuer positivement pour 0,2 points de pourcentage à la croissance du PIB allemand au troisième trimestre, soit davantage qu'escompté".

La première économie européenne accumule les signaux en demi-teinte depuis la fin de l'été. En août, la production industrielle a reculé, ainsi que les commandes à l'industrie.

A l'inverse, le chômage a continué de baisser en septembre.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Banque de France prévoit une...
Article Suivant :
Le ralentissement des grandes...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Chomage   Crise   Euro   Euros   Mercedes   Mercedes benz   Zone euro   Allemandes  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?