LDC : Gilbert Dupont reste à Accumuler | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

LDC (LOUP) FR0000053829


€ 70.57  +0.4%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

LDC : Gilbert Dupont reste à Accumuler

Vendredi 07 Oct 2011 à 12:55

Gilbert Dupont a renouvelé sa recommandation Accumuler et son objectif de cours de 81,4 euros sur LDC. Le groupe affiche au premier semestre un chiffre d'affaires de 1,342 milliard d'euros, en hausse de 9,2%, en ligne avec les attentes de l'analyste. Cette croissance, identique à celle du premier trimestre, est largement tirée par les hausses tarifaires alors que les volumes progressent de 2,7% et restent stables à périmètre constant.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Agroalimentaire

Les géants de l'agroalimentaire affichent toujours de bonnes performances sur le premier semestre 2011. Le leader mondial, Nestlé, qui a relevé ses tarifs suite à l'envolée des prix des matières premières, a bénéficié d'une progression de ses ventes à la fois en valeur et en volume. Hors effets de change et à périmètre comparable, le chiffre d'affaires semestriel a progressé de 7,5% à 41 MdCHF (32,3 MdEUR). Nestlé n'avait jamais affiché une telle croissance depuis le premier semestre 2008. C'est mieux encore que les prévisions établies par les analystes. Cette tendance résulte en partie du fort développement du groupe dans les pays émergents. Le groupe est également bien positionné dans le haut de gamme, notamment à travers le succès de ses capsules de café «Nespresso». Bons résultats également pour le Français Danone. Son chiffre d'affaires a bondi de 8,7% pour s'établir à 9,72 MdEUR sur le premier semestre. Son résultat net part du groupe a progressé de 3,4% à 870 MEUR. Son pôle Eau a affiché de très bons résultats grâce à un printemps exceptionnellement chaud et à la reprise de la consommation au Japon après la catastrophe du 11 mars. En France, l'Association nationale des industries alimentaires (Ania) proteste contre la décision, qui s'inscrit dans le plan d'austérité adopté par l'Etat, de taxer les boissons sucrées comme le tabac et les boissons alcoolisées. La TVA serait ainsi relevée, passant de 5,5% à 19,6%.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
BENETEAU : Société Générale reste...
Article Suivant :
LDC : Oddo reste à Alléger

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Consommation   Euros   Tva   Dupont   Pa  
Sociétés citées dans cette news : Nestlé   LDC   Danone  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?