Morning meeting AOF France / Europe - Nouvelle hausse attendue | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Morning meeting AOF France / Europe - Nouvelle hausse attendue

Mardi 30 Aoû 2011 à 08:33

Les marchés européens devraient prolonger leur mouvement de hausse de la veille. Wall Street a encore accru ses gains en seconde partie de séance. Les places asiatiques sont aussi bien orientées ce matin. A Paris, les investisseurs réagiront au relèvement de l'objectif de ventes 2011 du groupe pharmaceutique Ipsen. Plusieurs résultats de sociétés, dont ceux de L'Oréal, seront publiés après la clôture. L'agenda des prochains jours est également chargé.

L'analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l'analyse technique, le bureau DayByDay note la formation d'un doji -bougie traduisant l'hésitation- situé sur 3150 points, segment correspondant au milieu du rectangle. Les cours sont donc à la croisée des chemins : un net franchissement de 3150 points et de la moyenne mobile 20 jours permettrait une reprise plus graduelle en direction de 3220 puis 3260 points. Un socle serait alors construit. A l'inverse, un nouveau rejet de 3150 points validerait un probable retour sur le bas de la figure. Les analystes de DayByDay adoptent un avis neutre.

Les valeurs à suivre

AFFINE

Le résultat net d'Affine au premier semestre s'est élevé à 26,5 millions d'euros contre une perte de 15,9 millions d'euros un an plus tôt. « Les six premiers mois de l'année bénéficient de la vive reprise de la juste valeur des immeubles (+11,7 millions d'euros vs -7,7 millions d'euros) et des instruments financiers (+5,3 millions d'euros vs -10,7 millions d'euros), tandis que le coût de la dette nette reste stable à 13,9 millions d'euros », a commenté la foncière spécialisée dans l'immobilier d'entreprise. Le résultat opérationnel courant a progressé de 15,7% à 22,2 millions d'euros.

HIGH CO

HighCo a réalisé au premier semestre un résultat net part du groupe en retrait de 13,9% à 5,66 millions d'euros ; une baisse que le groupe de marketing explique principalement par l'effet fiscal favorable au 1er semestre 2010 de la réorganisation juridique en France. Le résultat des activités ordinaires a reculé de 1,2% à périmètre comparable à 8,76 millions d'euros (-4,3% en publié). La marge opérationnelle est stable à 23,2% (-100 points de base en publié). Déjà publié, la marge brute a atteint 37,79 millions d'euros, stable à données publiées et en retrait de 1,3 % à périmètre comparable.

IPSEN

Ipsen a relevé ses objectifs de ventes 2011. Le groupe pharmaceutique anticipe désormais une baisse de ses ventes de Médecine Générale comprise entre -3% et -5%, contre de 8% à 10% auparavant. Il a en revanche réaffirmé son objectif d'une croissance de ses ventes de Médecine de Spécialité proche de 8%. Ipsen a aussi indiqué que son résultat opérationnel récurrent ajusté devrait être compris entre 190 millions d'euros et 200 millions d'euros.

MRM

MRM a annoncé la signature d'un accord avec la société Foncière LFPI LFPI en vue de céder au cours du quatrième trimestre 2011 deux actifs de bureaux entièrement loués : un immeuble de 5900 mètres carrés situé quai de Dion-Bouton à Puteaux (92) et un immeuble de 4600 mètres carrés situé avenue Paul Doumer à Rueil-Malmaison (92). Cette transaction sera réalisée sur la base d'une valorisation de 39,6 millions d'euros pour l'ensemble des deux immeubles.

Les chiffres macroéconomiques

Aujourd'hui, les investisseurs attendent pour les Etats-Unis l'indice S&P Case-Shiller des prix dans l'immobilier en juin à 15 heures, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board pour août à 16 heures et les minutes du comité de politique monétaire de la Fed du 9 août à 20 heures.

Ce matin, l'euro cote 1,4505 face au billet vert.

Hier à Paris

Les Bourses européennes ont vivement rebondi, soutenues par des rachats à bon compte, des indicateurs économiques encourageants et la fusion de deux des principales banques grecques. Les investisseurs semblent également continuer de miser sur le lancement par la Fed de nouvelles mesures de soutien de l'économie. Dans ce contexte, les valeurs cycliques, malmenées ces dernières semaines, et les bancaires se sont distinguées sur l'ensemble des places européennes (hors Londres, fermé). Le CAC 40 a terminé sur un gain de 2,16% à 3 154,20 points. L'Eurotop 100 a gagné 1,18% à 1 933,74 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en nette hausse cette première séance de la semaine. Les indices ont progressé grâce à une combinaison de facteurs positifs : fusion des banques grecques alpha Bank et EFG, consommation des ménages plus élevée que prévu en juillet et un ouragan Irene moins dévastateur qu'anticipé. Les financières se sont distinguées à la hausse, en particulier les assureurs. L'indice Dow Jones a clôturé sur un gain de 2,26% à 11 539,25 points tandis que le nasdaq composite a progressé de 3,32% à 2562,11 points.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Essais cliniques (Phases I, II, III) : Phase I : test de la molécule à petite échelle sur les humains pour évaluer sa sécurité, sa tolérance, ses propriétés métaboliques et pharmacologiques.

Phase II : évaluation de la tolérance et de l'efficacité sur plusieurs centaines de patients pour identifier les effets secondaires.

Phase III : évaluation du rapport bénéfice / risque global auprès de plusieurs milliers de patients.

PIB (Produit Intérieur Brut) : Valeur de tous les biens et services produits à l'intérieur des limites géographiques d'un pays ou d'un territoire au cours d'une période donnée.

indice de confiance des consommateurs de l'université du Michigan : très surveillé par les investisseurs, cet indicateur est le résultat d'une enquête mensuelle réalisée par l'université du Michigan auprès de plusieurs centaines de personnes au sujet de leur situation financière et de l'économie américaine en général. Une hausse (baisse) prolongée de cette statistique est considérée comme le signe avant-coureur d'une accélération (ralentissement) de la croissance économique.

inflation : L'inflation est la hausse du niveau général des prix, entraînant une baisse durable du pouvoir d'achat de la monnaie. Elle est généralement évaluée au moyen de l'Indice des prix à la consommation (IPC).

D'une manière générale, une forte inflation profite au débiteur, tandis que le créditeur en pâtit. Pour jauger l'inflation, les banques centrales s'intéressent à l'indice des prix à la consommation sous-jacent, c'est-à-dire hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation. On parle alors d'indice des prix à la consommation «core». La Fed privilégie l'indice PCE «core» qui mesure l'évolution des prix liés à la consommation des ménages. Le niveau d'inflation considéré comme acceptable par la BCE est de 2 % l'an.

Consommation des ménages : elle mesure les dépenses en biens et services. Aux Etats-Unis, la consommation représente 70% du PIB ; son évolution est donc déterminante pour la croissance. Elle est publiée dans un rapport qui dévoile également le revenu des ménages et l'indice des prix PCE «core», c'est-à-dire hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation. Cet indicateur est la mesure d'inflation préférée de la Fed.

ifo (indice) : L'institut de recherche et de prévisions économiques allemand IFO publie mensuellement les résultats d'un sondage auprès de plus de 7000 chefs d'entreprises et dirigeants de tous les secteurs, à l'exclusion de la finance. L'indice global est composé d'un volet sur la perception qu'ont les sondés du climat actuel des affaires, et d'un volet sur leurs anticipations à quelques mois. L'IFO détermine à partir de ces réponses le niveau de l'indice, sachant qu'un niveau supérieur à 100 signale qu'une majorité d'entreprises se montre plutôt optimiste, et un indice inférieur à 100 révèle une majorité pessimiste.

ANR (actif net Réévalué) : Au contraire de l'Actif Net Comptable, l'Actif Net Réévalué d'une entreprise se base sur la valeur vénale et non comptable des biens détenus.

Calculé en soustrayant de la somme des actifs non retraités de la société, l'ensemble des dettes contractées, l'Actif Net Comptable ou ANC n'est utilisé qu'à titre d'information car il ne correspond pas à la réalité des actifs de l'entreprise.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Net rebond des Bourses européennes
Article Suivant :
Analyse mi-séance AOF France /...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Cac 40   Consommation   Dirigeants   Dow jones   Etats unis   Euro   Euros   Fusion   Immobilier   Inflation   Nasdaq   Pouvoir d achat   Wall street   Ipsen   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Affine   High Co   L'Oréal   CAC 40   Ipsen  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?