SCOR réalise un très bon deuxième trimestre 2011, avec un résultat net de EUR 120 millions | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

SCOR réalise un très bon deuxième trimestre 2011, avec un résultat net de EUR 120 millions

Jeudi 28 Jul 2011 à 07:07
Communiqué de presse         

28 juillet 2011                         

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Jean-Charles Simon / Géraldine Fontaine                   +33 (0) 1 46 98 73 17

Communication et affaires publiques

Antonio Moretti                                                          +44 (0) 203 207 85 62Directeur Relations Investisseurs

SCOR réalise un très bon deuxième trimestre 2011,

avec un résultat net de EUR 120 millions

 

 

Le Groupe enregistre de très bons résultats au deuxième trimestre 2011, combinant à la fois une forte rentabilité technique de ses opérations, les performances d'une gestion d'actifs pertinente, une progression importante de son activité, illustrée notamment à chaque renouvellement, et une très forte solvabilité.

 

Sur le deuxième trimestre 2011 :

Les primes brutes émises s'élèvent à EUR 1 735 millions, en hausse de 5,5 % par rapport au deuxième trimestre 2010 (+11,6 % à taux de change constants). Le résultat net est de EUR 120 millions, au même niveau qu'au deuxième trimestre 2010, avec des performances techniques très solides tant en réassurance Vie qu'en réassurance Non-Vie. Le cash-flow opérationnel est en forte progression (+76,5 %) à EUR 183 millions, contre EUR 104 millions au deuxième trimestre 2010. Les primes brutes émises de SCOR Global P&C atteignent EUR 991 millions (+15,9 % par rapport au deuxième trimestre 2010, soit +23,4 % à taux de change constants). Les renouvellements d'avril (+13 %), juin et juillet (+22 %) ont confirmé ceux de janvier 2011 (+13 %) et l'excellent positionnement du Groupe sur l'ensemble des marchés. Le ratio combiné Non-Vie s'élève à 92,6 %, dont 5,5 points d'impact positif liés à un recours sur le World Trade Center, et un ratio de 6,6 % pour les catastrophes naturelles, dont 1,6 point dû aux événements du premier trimestre. SCOR Global Life enregistre un niveau de primes brutes émises de EUR 744 millions, en baisse de 5,8 % par rapport au deuxième trimestre 2010 (-1,3 % à taux de change constants). Hors prise en compte de l'activité de rentes fixes aux Etats-Unis, dont la cession a été finalisée le 19 juillet 2011, les primes brutes émises de SGL sont en recul de 1,2 % par rapport au deuxième trimestre 2010 et en progression de 3,6 % à taux de change constants. La marge opérationnelle en réassurance Vie atteint 6,9 %, en progression de 0,3 point par rapport au deuxième trimestre 2010. SCOR Global Investments dégage une contribution financière importante sur le second trimestre 2011. Le rendement des actifs (hors fonds détenus par les cédantes) est de 4,5 %, contre 3,9 % au deuxième trimestre 2010, grâce à une gestion d'actifs dynamique et à un positionnement adapté, avec notamment une exposition nulle à la dette souveraine des pays de la zone euro les plus fragilisés.

 

Sur l'ensemble du premier semestre 2011 :

Les primes brutes émises atteignent EUR 3 400 millions, en progression de 4,4 % par rapport au premier semestre 2010 (+6,7 % à taux de change constants). Le résultat net s'élève à EUR 40 millions, avec une charge totale avant impôts de EUR 423 millions pour les catastrophes naturelles survenues au premier semestre 2011. Le cash-flow opérationnel se monte à EUR 384 millions, en hausse de 84,9 % par rapport au premier semestre 2010. Ces résultats comprennent des éléments non récurrents, comme l'impact d'un recours sur le World Trade Center ou la cession de l'activité de rentes fixes aux Etats-Unis. Des éléments non-récurrents d'un niveau analogue avaient été également enregistrés au premier semestre 2010. Les primes brutes émises de SCOR Global P&C s'élèvent à EUR 1 944 millions, en hausse de 10,2 % par rapport à la même période de 2010 (13,0 % à taux de change constants). Le ratio combiné de SCOR Global P&C est de 113,1 %, dont 2,8 points d'impact positif liés à un recours sur le World Trade Center et 25,7 points liés aux catastrophes naturelles. SCOR Global Life enregistre des primes brutes émises de EUR 1 456 millions (-2,5 % par rapport au premier semestre 2010 et -0,7 % à taux de change constants ; hors activités de rentes fixes aux Etats-Unis, -0,1 % et +1,8 % à taux de change constants). La marge opérationnelle de SCOR Global Life progresse à 7,2 %, contre 6,5 % sur la même période de 2010. Le rendement des actifs s'élève à 4,4 % (hors fonds détenus par les cédantes), à comparer à 4,1 % au premier semestre 2010. Après distribution des dividendes au titre de 2010 pour EUR 201 millions (EUR 1,10 par action), les capitaux propres s'élèvent à EUR 4 009 millions au 30 juin 2011 contre EUR 4 166 millions au 31 mars. L'actif net comptable par action (BPA) se monte ainsi à EUR 21,97 à la fin du premier semestre 2011 contre EUR 22,86 à la fin du premier trimestre 2011.

 

Au cours de ce premier semestre, SCOR a poursuivi activement la mise en uvre de son plan stratégique qui couvre la période 2010-2013, « Strong Momentum ». En réassurance Vie, le choix de spécialiser l'activité sur les risques biométriques s'est traduit par l'acquisition du portefeuille de risques de mortalité de Transamerica Re, annoncée le 26 avril 2011, qui permet à SCOR Global Life de devenir le deuxième réassureur Vie aux Etats-Unis, et par la cession de l'activité de rentes fixes aux Etats-Unis, finalisée le 19 juillet 2011. SCOR Global Life a par ailleurs engagé le développement de ses activités en Australie et en Nouvelle-Zélande, avec l'ouverture d'un bureau pour la région. Le Groupe a également réussi le lancement d'un nouveau syndicat des Lloyd's qu'il finance entièrement, « Channel 2015 », et acquis la totalité du capital de Solareh SA, dans le cadre de sa politique de développement de services à valeur ajoutée pour ses clients assureurs.

 

Denis Kessler, Président-Directeur général de SCOR, déclare : « Les très bons résultats de SCOR au deuxième trimestre et sa capacité à absorber des chocs majeurs comme les catastrophes naturelles du premier trimestre démontrent une nouvelle fois la pertinence du modèle économique du Groupe basé sur quatre pierres angulaires : un fonds de commerce solide et diversifié, à l'instar des succès enregistrés à chaque renouvellement ; une appétence au risque moyenne conjuguée à un système de gestion des risques très complet et solide, qu'illustrent notamment notre politique de souscription ou encore une gestion d'actifs sans exposition aux dettes souveraines actuellement en question ; une diversification élevée, entre activités Vie et Non-Vie comme avec une présence équilibrée par zone géographique ; et une politique de protection du capital (« capital shield ») qui a prouvé son efficacité malgré un premier semestre 2011 marqué par des catastrophes naturelles exceptionnelles ». 

 

Les résultats de SCOR Global P&C (SGPC) sur le premier semestre 2011 démontrent sa capacité à absorber des chocs majeurs comme les catastrophes naturelles du premier trimestre   

 

Au premier semestre 2011, les primes brutes de SGPC s'établissent à EUR 1 944 millions, contre EUR 1 764 millions au premier semestre 2010, soit une hausse de 10,2 % (13,0 % à taux de change constants). Sur le seul deuxième trimestre, SGPC enregistre un volume de primes brutes en progression de 15,9 % (23,4 % à taux de change constants). Ces performances permettent de confirmer pour 2011 la croissance annuelle de 9 % du plan stratégique du Groupe pour la période 2010-2013, « Strong Momentum ».

 

Le ratio combiné s'élève à 113,1 % sur le premier semestre 2011, contre 102,5 % au premier semestre 2010, après un ratio combiné de 135,2 % au cours d'un premier trimestre 2011 marqué par une série exceptionnelle de catastrophes naturelles dont les inondations en Australie et les tremblements de terre en Nouvelle-Zélande et au Japon. Au deuxième trimestre, le ratio combiné a été de 92,6 %, avec un ratio de catastrophes naturelles de 6,6 %, dont une charge de 1,6 point liée aux catastrophes naturelles du premier trimestre, et l'impact positif de 5,5 points lié au règlement d'un litige relatif au World Trade Center (WTC). Le ratio dit « attritionnel », hors effet du litige WTC, s'établit à 61,5 % au premier semestre 2011. Globalement, le ratio combiné net du premier semestre, normalisé de l'impact des éléments exceptionnels de la période, s'établit à un niveau conforme à l'objectif de 95-96 % du plan « Strong Momentum ».

 

Excellents renouvellements de mi-année

 

Les renouvellements de juin et juillet ont été excellents, avec une croissance de 22 % à taux de change constants sur les EUR 320 millions de primes qui venaient à renouvellement, dans le cadre d'une politique de souscription prudente et disciplinée. Les résultats de ces renouvellements sont positifs sur toutes les lignes d'activité, à la fois pour les Traités dans chaque zone géographique, et pour les Spécialités dans chaque branche. Le fonds de commerce de SGPC se renforce à la fois avec l'acquisition de nouveaux clients et l'augmentation de la souscription auprès de clients existants.

 

La hausse tarifaire moyenne pondérée est légèrement supérieure à 2 %, satisfaisant à tous les objectifs internes de rentabilité. La dynamique tarifaire positive semble par ailleurs s'accentuer et commence à s'étendre au-delà des marchés les plus affectés par les événements du premier trimestre.

 

 

La marge opérationnelle de SCOR Global Life (SGL) s'établit à 6,9 % au deuxième trimestre et à 7,2 % au premier semestre 2011

 

Les primes brutes émises de SGL atteignent EUR 1 456 millions au premier semestre 2011, en diminution de 2,5 % par rapport à la même période de 2010, en raison de l'effet des taux de change et de la réduction programmée et annoncée de l'activité de rentes fixes aux Etats-Unis, dont la cession a été finalisée le 19 juillet 2011. Hors prise en compte de ces deux impacts, le montant des primes brutes émises progresse de 1,8 %.

 

Cette croissance provient notamment de la souscription d'affaires nouvelles (environ + 15 % par rapport au premier semestre 2010) et de la croissance à deux chiffres en Maladies redoutées, Santé et Accidents, ainsi qu'en Europe de l'Ouest, en Asie, en Scandinavie et au Moyen-Orient.

 

La marge opérationnelle progresse à 7,2 % sur le premier semestre, contre 6,5 % au premier semestre 2010, grâce à une amélioration de la rentabilité technique. Dans un environnement financier perturbé et marqué par des taux d'intérêt encore très bas, ces résultats confirment la pertinence du choix stratégique de privilégier les risques biométriques, peu sensibles aux marchés financiers, que renforcent l'acquisition du portefeuille mortalité de Transamerica Re[1] et la cession des activités de rentes fixes menées aux Etats-Unis par IIC.

 

Comme annoncé dans le plan stratégique « Strong Momentum », SGL a ouvert une nouvelle filiale en Australie, qui couvre les marchés australien et néo-zélandais, et poursuit sa politique de développement de services à valeur ajoutée pour ses clients assureurs, avec l'acquisition de la totalité du capital de Solareh SA.   

 

 

SCOR Global Investments (SGI) enregistre un rendement des actifs élevé de 4,4 % sur le premier semestre 2011 malgré un environnement économique et financier incertain

 

Dans un contexte de forte incertitude macroéconomique et financière, SGI a poursuivi tout au long du trimestre sa stratégie dite de « rollover », qui consiste à maintenir une duration relativement courte et à générer des cash-flows récurrents qui peuvent être réinvestis en cas de hausse des taux, tout en gérant de manière active le portefeuille d'actifs conformément à l'allocation stratégique du plan « Strong Momentum ». L'exposition aux dettes souveraines a été davantage réduite pendant le trimestre. Au mois de juin, SGI a également fortement diminué le portefeuille Actions compte tenu de la forte volatilité liée aux négociations sur la crise de la dette souveraine en Europe et le plafond d'endettement aux Etats-Unis.

 

Grâce au positionnement du portefeuille d'actifs et à sa politique de gestion dynamique, SGI génère une contribution financière importante sur le second trimestre 2011, avec un rendement des actifs (hors fonds détenus par les cédantes) de 4,5 %, contre 3,9 % sur le second trimestre 2010. Ainsi, SCOR affiche un rendement des actifs sur les 6 premiers mois de l'année (hors fonds détenus par les cédantes) de 4,4 % contre 4,1 % au premier semestre 2010. En prenant en compte les fonds détenus par les cédantes, le taux de rendement net des placements est au total de 3,6 % au premier semestre 2011, stable par rapport au premier semestre 2010.

 

Le montant des actifs (hors fonds détenus par les cédantes) s'élève à EUR 12 094 millions au 30 juin 2011. Le montant total des placements, y compris les liquidités, s'élève à EUR 19 559 millions au 30 juin 2011, à comparer à EUR 19 526 millions au 31 décembre 2010 (hors placements liés à IIC).

 

Les actifs du Groupe (hors fonds détenus par les cédantes) sont constitués à 67 % d'obligations, à 20 % de liquidités et d'investissements à court-terme, à 7 % d'actions, à 4 % d'immobilier et à 2 % d'autres placements. Le portefeuille obligataire, de qualité élevée (avec une notation moyenne AA), a une duration relativement courte de 3,2 ans (hors liquidités et investissements à court-terme). La position en liquidités et investissements à court-terme s'est établie temporairement à un niveau exceptionnellement élevé au 30 juin 2011 (EUR 2 368 millions), essentiellement en raison de la préparation de l'acquisition de Transamerica Re, mais a vocation à diminuer au cours des mois suivants, conformément à l'allocation stratégique prévue par le plan « Strong Momentum ».

 

Chiffres clés du Compte de résultat (en EUR millions)

 

 

S1 2011

 (non audité)

S1 2010

(non audité)

Variation

en %

 

Q2 2011

(non audité)

Q2 2010

(non audité)

Variation

en %

Primes brutes émises

3 400

3 258

4,4 %

1 735

1 645

5,5 %

Primes brutes émises P&C

1 944

1 764

10,2 %

991

855

15,9 %

Primes brutes émises Vie

1 456

1 494

-2,5 %

744

790

-5,8 %

Produits financiers

343

348

-1,5 %

176

171

3 %

Résultat opérationnel

45

183

-75,5 %

193

142

35,4 %

Résultat net

40

156

-74,4 %

120

120

-

BPA (EUR)

0,22

0,87

-74,9 %

0,66

0,67

-1,7 %

Principaux ratios du Compte de résultat

 

 

S1 2011

(non audité)

S2 2010

(non audité)

 

Q2 2011

(non audité)

Q2 2010

(non audité)

Rendement annualisé net des placements

3,6 %

3,6 %

3,7 %

3,4 %

Rendement annualisé des actifs

(hors fonds détenus par les cédantes)

4,4 %

4,1 %

4,5 %

3,9 %

Ratio combiné net P&C

113,1 %

102,5 %

92,6 %

96,1 %

Marge opérationnelle Vie

7,2 %

6,5 %

6,9 %

6,6 %

Ratio de coûts du Groupe

5,6 %

5,7 %

5,7 %

5,8 %

Rendement annualisé des capitaux propres moyens pondérés (ROE)

1,9 %

7,7 %

12,2 %

11,9 %

Chiffres clés du Bilan (en EUR millions)

 

S1 2011

(non audité)

S1 2010

(non audité)

Variation en %

Placements (à l'exception des participations)

19 559

21 329

-8,3 %

Provisions techniques (brutes)

20 819

23 039

-9,6 %

Capitaux propres

4 009

4 216

-4,9 %

actif net comptable par action (EUR)

21,97

23,23

-5,4 %

 

 

Enoncés prévisionnels

SCOR ne communique pas de « prévisions du bénéfice » au sens de l'article 2 du Règlement (CE) n°809/2004 de la Commission européenne. En conséquence, les énoncés prévisionnels dont il est question au présent paragraphe ne sauraient être assimilés à de telles prévisions de bénéfice. Certains énoncés contenus dans ce communiqué peuvent avoir un caractère prévisionnel, y compris, notamment, les énoncés annonçant ou se rapportant à des évènements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré. Les énoncés prévisionnels se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions indiquant, notamment, une anticipation, une présomption, une conviction, une continuation, une estimation, une attente, une prévision, une intention, une possibilité d'augmentation ou de fluctuation ainsi que toutes expressions similaires ou encore à l'emploi de verbes à la forme future ou conditionnelle. Une confiance absolue ne devrait pas être placée dans de tels énoncés qui sont par nature soumis à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, lesquels pourraient conduire à des divergences importantes entre les réalisations réelles d'une part, et les réalisations annoncées dans le présent communiqué, d'autre part.

Le Document de référence de SCOR déposé auprès de l'AMF le 8 mars 2011 sous le numéro D.11-0103 (le « Document de référence »), décrit un certain nombre de facteurs, de risques et d'incertitudes importants qui pourraient affecter les affaires du groupe SCOR. En raison de l'extrême volatilité et des profonds bouleversements qui sont sans précédent dans l'histoire de la finance, SCOR est exposé aussi bien à des risques financiers importants qu'à des risques liés au marché des capitaux, ainsi qu'à d'autres types de risques, qui comprennent les fluctuations des taux d'intérêt, des écarts de crédit, du prix des actions et des taux de change, l'évolution de la politique et des pratiques des agences de notation, ainsi que la baisse ou la perte de la solidité financière ou d'autres notations.  

[1] Les activités de Transamerica Re ne sont pas incluses dans le périmètre des comptes de SCOR au 2ème trimestre 2011.

    

Copyright Thomson Reuters Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/1534171/467560.pdf Information réglementaire Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. [HUG#1534171]
Partager sur Facebook
Article Précédent :
Solidité des résultats du groupe...
Article Suivant :
SCOR annonce la publication de son...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Crise   Emploi   Etats unis   Euro   Immobilier   Placements   Zone euro   Life     

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Forum Message
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com