Dassault Aviation - Résultats 1er semestre 2011 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Dassault Aviation - Résultats 1er semestre 2011

Jeudi 28 Jul 2011 à 08:56
DASSAULT AVIATION

1er semestre 2011

 

 

Commandes

22 FALCON

2 au 1er semestre 2010

Livraisons

19 FALCON

45 au 1er semestre 2010

 

6 RAFALE

5 au 1er semestre 2010

Chiffre d'affaires

1 317 MEUR

- 34% / 1er semestre 2010

Bénéfice Opérationnel

99 MEUR

- 62% / 1er semestre 2010

Marge Opérationnelle

7,5%

13,2% au 1er semestre 2010

Bénéfice Net (hors THALES)

94 MEUR

- 45% / 1er semestre 2010

Marge Nette (hors THALES)

7,1%

8,5% au 1er semestre 2010

Bénéfice Net (1)

129 MEUR

- 35% / 1er semestre 2010

Marge Nette

9,8%

9,9% au 1er semestre 2010

 

(1) bénéfice net hors amortissement du Purchase Price Allocation ; y compris : 88 MEUR

 

Saint-Cloud, le 28 juillet 2011 - Le Conseil d'Administration, réuni la veille sous la Présidence de Monsieur Charles EDELSTENNE, a arrêté les comptes du premier semestre 2011. Ces comptes consolidés intermédiaires condensés ont fait l'objet d'un examen limité par les Commissaires aux Comptes qui ont formulé une conclusion sans réserve.

 

 

1. Commentaires du Président-Directeur Général

 

Notre Groupe doit toujours faire face à une situation incertaine de l'économie mondiale.

 

En ce qui concerne les avions d'affaires, la situation s'améliore lentement. Même si elle reste loin du niveau de 2008, l'activité globale est en croissance.

 

La vague sans précédent des annulations de commandes semble derrière nous. Le marché des avions d'occasion évolue un peu : une légère augmentation du nombre des ventes a permis d'initier la baisse du stock disponible et la stabilisation des prix. Il faut que cette tendance s'amplifie pour que redécolle réellement la demande d'avions neufs, car ceux-ci sont très souvent financés par la vente préalable d'appareils d'occasion.

 

Par ailleurs, les marchés américain et européen sont attentistes : il y a encore trop d'incertitudes pour que les gains de croissance soient convertis en nouveaux investissements. L'Amérique latine et l'Inde font montre d'un dynamisme certain. La Chine est devenue notre premier marché depuis le début de l'année. Le Moyen-Orient donnait des signes encourageants mais les événements du « Printemps arabe » ne sont évidemment pas favorables au commerce international à court terme.

 

Sur le plan macroéconomique, subsiste la faiblesse de la monnaie américaine par rapport à l'euro. Cette parité déséquilibrée handicape la part française de nos coûts de production.

 

L'augmentation des dettes publiques conduit à une rigueur budgétaire qui pèse sur les projets d'investissements militaires de certains pays, ceux-ci étant conduits à retarder leurs appels d'offres.

 

Cependant, nous avons franchi une étape décisive en Inde et nous sommes toujours en lice aux Émirats Arabes Unis, au Brésil et en Suisse. L'exportation du Rafale est une priorité pour notre société et pour les autorités françaises, compte tenu de l'importance de l'industrie des avions de combat aux plans politique, technologique et économique.

 

Nous devons donc continuer de mener une politique industrielle prudente, tout en étant prêts à aborder la reprise avec un maximum d'atouts : compétitivité encore améliorée, produits innovants et processus ambitieux.

 

 

Postérieurement au 30 juin 2011, nous nous félicitons de la décision du Ministre de la Défense, prise le 20 juillet 2011, d'entrer en négociation avec DASSAULT AVIATION en vue de fournir un nouveau système de drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) aux armées françaises en 2014 sur la base d'une version francisée du HERONTP d'IAI. Cela structurera la filière industrielle en préparation du futur drone MALE à HORIZON 2020 développé dans le cadre de l'accord de coopération franco-britannique par BAE SYSTEMS et DASSAULT AVIATION.

 

2. Résultats consolidés

 

2.1 Prises de Commandes

 

Les prises de commandes consolidées du 1er semestre 2011 sont de 953 millions d'euros contre 989 millions d'euros au 1er semestre 2010, en baisse de 4%

 

 

Défense

Défense

FALCON

Total

%

(en millions d'euros)

France

Export

 

 

Export

1er semestre

184

100

705

989

76%

2010

19%

10%

71%

 

 

1er semestre

89

58

806

953

88%

2011

9%

6%

85%

 

 

 

 

Programmes FALCON

 

Les commandes d'avions neufs, diminuées des annulations, sont de 22 FALCON au 1er semestre 2011. Elles étaient de 2 FALCON au 1er semestre 2010.

 

En valeur, les prises de commandes FALCON augmentent de 14% entre les deux périodes. Cette augmentation, relativement faible au regard des 20 avions supplémentaires commandés, s'explique principalement par l'effet défavorable du dollar. En effet, le carnet de commandes est valorisé au fixing de clôture (en incluant les couvertures de change) et l'évolution de ce taux est défavorable : 1,45 $/EUR au 30 juin 2011 contre 1,23 $/EUR au 30 juin 2010. L'écart correspondant est intégré dans les prises de commandes.

 

Programmes DÉFENSE

 

Les commandes portent sur du soutien et du développement. Elles sont en baisse de 48%.

 

2.2 Chiffre d'affaires

 

Le chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2011 est de 1 317 millions d'euros contre     1 990 millions d'euros au 1er semestre 2010, en baisse de 34% :

 

 

Défense

Défense

FALCON

Total

%

(en millions d'euros)

France

Export

 

 

Export

1er semestre

370

118

1 502

1 990

77%

2010

19%

6%

75%

 

 

1er semestre

385

95

837

1 317

69%

2011

29%

7%

64%

 

 

 

Programmes FALCON

 

Le chiffre d'affaires FALCON diminue de 44% entre les deux semestres, ce qui explique la baisse constatée sur le chiffre d'affaires total. En effet, 19 avions neufs ont été livrés au 1er semestre 2011 contre 45 au 1er semestre 2010. Le 1er semestre 2011 est impacté par des retards de prise en charge clients et par l'incident du F7X qui ont décalé des livraisons.

 

Programmes DÉFENSE

 

6 RAFALE ont été livrés à l'État français au cours du 1er semestre 2011, contre 5 au cours du 1er semestre 2010. Le chiffre d'affaires est néanmoins en baisse de 2% du fait de la diminution des activités de soutien et de développement.

 

 

2.3 Carnet de Commandes

 

Le carnet de commandes consolidé au 30 juin 2011 est de 9 037 millions d'euros contre 9 401 millions d'euros au 31 décembre 2010, soit une baisse de 4%.

 

 

2.4 Changement de présentation comptable

 

Au 30 juin 2010, le Groupe classait les Crédits d'Impôts Recherche de ses sociétés françaises en diminution du poste impôts sur les résultats. Constatant la pratique des groupes cotés en la matière, le Groupe les inscrit depuis fin 2010 en résultat opérationnel dans la rubrique "Autres Produits de l'Activité".

 

Afin de rendre comparables les exercices comptables, en application des normes IFRS, les données financières consolidées au 30 juin 2010 ne sont pas celles publiées mais sont retraitées. Ces dernières ont été calculées comme si le Groupe avait toujours appliqué ce mode de présentation des Crédits d'Impôts Recherche.

 

 

Le résultat net au 30 juin 2010 est inchangé : l'augmentation de 15 millions d'euros du résultat opérationnel est compensée par une augmentation équivalente de la charge d'impôt sur le résultat.

 

2.5 Résultat Opérationnel

 

Le Bénéfice opérationnel consolidé du 1er semestre 2011 est de 99 millions d'euros contre 262 millions d'euros au 1er semestre 2010 (données retraitées), soit une baisse de 62%. La marge opérationnelle s'établit ainsi à 7,5% contre 13,2% au 1er semestre 2010 (données retraitées).

 

Cela s'explique principalement par la diminution du chiffre d'affaires.

 

 

 

 

2.6 Résultat Net

 

Hors impact THALES, le Bénéfice net du 1er semestre 2011 s'élève à 94 millions d'euros contre 170 millions d'euros au 1er semestre 2010, soit une baisse de 45%. La marge nette est de 7,1% contre 8,5% au 1er semestre 2010.

 

Après mise en équivalence de THALES, le Bénéfice net du 1er semestre 2011 est de 129 millions d'euros contre 197 millions d'euros au 1er semestre 2010 (*), soit une baisse de 35%. La marge nette est de 9,8% contre 9,9% au 1er semestre 2010.

 

Ce bénéfice inclut un profit financier de 29 millions d'euros, contre une perte financière de 16 millions d'euros au 1er semestre 2010. Cet accroissement résulte des facteurs suivants :

 

·      le Groupe a dégagé au cours du 1er semestre 2011 un profit de 36 MEUR sur la cession de valeurs mobilières de placement disponibles à la vente notamment dans le cadre d'une opération de remboursements d'emprunts,

·      le coût des emprunts est de 10 millions d'euros au 1er semestre 2011 contre 17 millions d'euros au 1er semestre 2010.

 

(*) le Bénéfice net du 1ersemestre 2011 y compris mise en équivalence THALES et après amortissement du Purchase Price Allocation est de 88 millions d'euros contre 141 millions d'euros au 1ersemestre 2010.

 

 

 

 

 

 

3. Structure financière et éléments bilanciels

 

3.1 Trésorerie

 

Le Groupe utilise un indicateur propre appelé "Trésorerie Disponible" qui reflète le montant des liquidités totales dont dispose le Groupe, déduction faite des dettes financières. Il reprend les postes du bilan suivants :

 

·      trésorerie et équivalents de trésorerie,

·      valeurs mobilières de placement disponibles à la vente (à leur valeur de marché),

·      dettes financières.

 

La Trésorerie Disponible consolidée s'élève à 2 920 millions d'euros au 30 juin 2011 contre 3 064 millions d'euros au 31 décembre 2010.

 

Cette diminution (- 144 millions d'euros) s'explique principalement par l'augmentation du besoin en fonds de roulement (- 55 millions d'euros), les investissements (- 48 millions d'euros) et le versement des dividendes (- 108 millions d'euros) partiellement compensés par la capacité d'autofinancement dégagée par le Groupe au cours du 1er semestre (+ 108 millions d'euros).

 

 

 

3.2 Bilan

 

Hors éléments du besoin en fonds de roulement, la structure du bilan est impactée par le remboursement d'emprunts souscrits dans le cadre de l'acquisition des titres THALES.

 

 

4. Activités du Groupe

 

·      Programmes FALCON :

 

Le 1er semestre 2011 a été marqué par :

-        la livraison de 19 FALCON,

-        le lancement à l'EBACE d'une nouvelle version du FALCON 2000, dénommée 2000S,

-        la certification par l'EASA et la FAA du cockpit EASy II sur FALCON 900LX,

-        la certification du système de vision infra-rouge EFVS du FALCON 7X,

-        la poursuite des développements en cours,

-        la résolution en un temps record d'un problème de trim de profondeur qui a immobilisé pendant quelques semaines la flotte du FALCON 7X.

 

 

·      Programmes DÉFENSE :

 

Concernant le RAFALE, le 1er semestre 2011 a été marqué par :

-        la livraison de 6 RAFALE,

-        la participation des RAFALE Air et Marine à plusieurs opérations (Agapanthe, Harmattan),

-        la présélection du RAFALE en Inde et la poursuite des négociations pour la vente de cet avion à l'export.

 

S'agissant des autres programmes, il convient de noter :

 

-        l'assemblage final à Istres du véhicule et la poursuite des tests d'intégration de logiciels du démonstrateur d'avion de combat sans pilote (UCAV) nEUROn en vue de son premier vol en 2012. Ce programme, placé sous la maîtrise d'oeuvre de DASSAULT AVIATION, associe cinq autres partenaires industriels européens,

-        la signature avec BAE Systems d'un accord de coopération pour la préparation d'une proposition commune de drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance), baptisé TELEMOS, aux Ministères de la Défense français et britannique. BAE Systems sera maître d'oeuvre et DASSAULT AVIATION responsable des systèmes.

-        la poursuite en Inde des négociations du contrat de modernisation du MIRAGE 2000.

 

 

5. Perspectives 2011

 

 

Le chiffre d'affaires 2011 devrait être en baisse significative par rapport à celui de 2010, avec des livraisons de l'ordre de 65 FALCON et 11 RAFALE.

 

 

 

***

 

 

Les états financiers du Groupe sont disponibles sur le site internet : www.dassault-aviation.com

 

 

 

Contact : Stéphane Fort + 33 (0)1 47 11 86 90

 

Copyright Thomson Reuters Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143388/R/1534115/467505.pdf Information réglementaire Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. [HUG#1534115]
Partager sur Facebook
Article Précédent :
EFront : Forte hausse du chiffre...
Article Suivant :
Saint-Gobain développe son activité...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Dollar   Euro   Euros   Placement   Dassault   Falcon   Rafale   Meur   Purchase   Price   Drone   Altitude   Systems     
Sociétés citées dans cette news : Horizon   Thales   Dassault Aviation  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?