RENAULT : Bank of America Merrill Lynch abaisse son objectif de cours | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

RENAULT : Bank of America Merrill Lynch abaisse son objectif de cours

Mercredi 14 Avr 2010 à 11:10

Bank of America Merrill Lynch a dégradé son objectif de cours sur Renault de 50 à 48 euros, d'après une source marché. Le broker a conservé sa recommandation à l'Achat sur la valeur.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Performances et stratégie

Chiffre d'affaires et résultats

Au 30.09.2009 : 24.093 millions d'euros (-19,9%)

Au 30.06.2009 : 15.991 millions d'euros (-23,7%)

Au 31.12.2008 : 30.06.2009, marge opérationnelle : - 620 millions d'euros (contre 865 millions au premier semestre 2008) ; Résultat net part du groupe : - 2.732 millions (contre profit de 1.551 millions au premier semestre 2008)

Au 31.12.2008, marge opérationnelle : 212 millions d'euros, soit 0,6% du chiffre d'affaires; résultat net de 599 millions d'euros

Prévisions

Le groupe estime que le marché mondial devrait atteindre plus de 57 millions d'unités en 2009, soit une baisse de 12% par rapport à 2008. Quant au marché européen, après un recul de 13,7% au premier semestre, il devrait s'améliorer au second semestre et ne décroître « que » de 8% sur l'ensemble de l'année 2009.

Pour le second semestre 2009, le groupe bénéficiera pleinement des lancements du premier semestre avec notamment la Nouvelle Mégane, les deux versions du Nouveau Scénic et la Clio III phase 2.

Renault a récemment réaffirmé ses objectifs annoncés début 2009 : un free cash-flow positif et une part de marché en hausse.

Stratégie

Ces objectifs seront obtenus grâce à plusieurs actions : la poursuite de la réduction des stocks, l'encadrement des créances, la limitation des investissements, la réduction des coûts et l'amélioration de la performance opérationnelle.

Renault va lancer sur le marché indien une voiture à très bas prix visant à concurrencer la voiture la moins chère du monde, la Tata Nano. Ce nouveau modèle sera commercialisé en 2012, en partenariat avec le constructeur indien Bajaj.

Evènements financiers

Au Brésil, dans un secteur en pleine croissance, Renault a annoncé un plan d'investissement sur trois ans de 1 milliard de reals (environ 400 millions d'euros). Cette initiative s'accompagnera du lancement d'une version brésilienne du Duster, le premier véhicule quatre roues motrices (Sport Utility Vehicle) commercialisé par Renault au Brésil.

Un protocole d'accord a été signé entre les trois actionnaires (dont Renault) du russe AvtoVAZ. Ce dernier, constructeur de la Lada, est au bord de la faillite. Renault devrait fournir une aide en nature dans le cadre d'un plan de modernisation de l'entreprise, étalé sur plusieurs années. Renault, déjà, actionnaire à 25 % de la société n'augmentera donc pas sa participation, mais apportera une aide technologique, valorisée à 240 millions d'euros

Forces et faiblesses de la société

Forces

- Suite à l'instauration de la prime à la casse, Renault a bénéficié d'une progression de 14,9% de ses ventes en France sur 2009 ;

- Sur le troisième trimestre, le recul des ventes totales (de 11,3%) a ralenti. Il est à comparer à une baisse de 23,7% au premier semestre ;

- Grâce à une réduction des stocks de 891 millions d'euros, l'Automobile a pu générer un free cash flow positif de 848 millions d'euros sur le premier semestre ;

- Les performances du groupe devraient s'améliorer grâce à sa politique de réduction des coûts fixes, qui a conduit à un recul de sa masse salariale ;

- Sur un marché très concurrentiel, Renault est très actif en termes de lancements;

- Face à une exigence environnementale accrue, le groupe développe avec Nissan des véhicules « zéro émission » ;

- Carlos Ghosn, nommé PDG en plus de ses responsabilités, mène une politique très volontaire pour redresser Renault et lui permettre d'affronter la crise du secteur.

Faiblesses

- Après avoir bénéficié des bons résultats de Nissan pendant plusieurs années, Renault a d- supporter la contribution négative du japonais à ses résultats (de plus de 1 milliard d'euros) au premier semestre, creusant encore davantage sa perte nette ;

- En 2010, l'activité de Renault ne pourra tirer partie, comme en 2009, de l'impact positif de la prime à la casse en France ;

- Si le groupe a enregistré d'excellentes performances commerciales en fin d'année, le mix-produit s'est dégradé car il a vendu beaucoup de petits véhicules moins chers et donc moins rentables ;

- Les notes de crédit du groupe ont été dégradées en catégorie spéculative («junk») par Standard & Poor's : la note à long terme est tombée à BB contre BBB- et la note à court terme est passée de A3 à B. Cela induira certainement des difficultés de financement ;

- La structure financière s'est encore tendue sur le premier semestre 2009 avec un endettement financier net de l'Automobile qui représente 43,7% des capitaux propres (contre 40,9% au 31 décembre 2008) ;

- Renault n'a pas distribué de dividendes sur les résultats 2008 suite à l'aide de l'Etat.

La valeur et son secteur

Principales activités

Automobile (95% du chiffre d'affaires) & Financement des ventes.

Le secteur

L'agence de rating Fitch prévoit que 2010 devrait être une année de transition pour le secteur automobile européen, dont les perspectives sont négatives. Les performances opérationnelles des intervenants ne devraient se redresser que lentement à partir du second semestre 2010. Si les constructeurs ont pu réduire de façon drastique leurs coûts cette année, leurs performances dépendront l'année prochaine de l'évolution des ventes. Or cette dernière est compromise par la fin des primes à la casse en Europe, qui ont particulièrement soutenu les marchés français et allemand. Fitch prévoit donc une baisse de 5% des ventes automobiles en Europe de l'Ouest pour 2009 et de 8% en 2010. Pour faire face à un environnement dégradé, l'agence de notation considère que les acteurs devraient multiplier les accords et alliances en 2010.

La valeur dans son secteur

5e producteur automobile mondial suite à son alliance avec Nissan ; deuxième constructeur français.

Comment suivre la valeur

Les performances du groupe sont étroitement liées aux évolutions du marché automobile européen, qui représente la majeure partie de son activité.

Le programme de cessions immobilières, qui devrait intervenir entre 2009 et 2010, est à suivre car il aura un impact sur la flexibilité financière du groupe.

- La réussite des prochains lancements, notamment dans le domaine des voitures électriques, est également à étudier de près.

Rémunération des actionnaires

Dernier dividende versé

0 au titre de l'exercice 2008

Taux de croissance du dividende par action

3,8 euros par action au titre de l'année 2007

Estimation du prochain dividende par action

0 en 2010

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Automobiles - Constructeurs

Les perspectives ne sont pas bonnes pour le marché automobile cette année. En France, les spécialistes estiment que de nouvelles réductions d'effectifs devraient intervenir à la fois chez les constructeurs et leurs grands fournisseurs. Elles s'établiraient entre 10.000 et 15.000. L'arrêt du dispositif de primes à la casse devrait provoquer une chute du marché de 10% en 2010. Selon les analystes d'Euler Hermes, les constructeurs devraient réduire l'activité de leurs usines automobiles à partir du printemps, une fois que les derniers véhicules commandés avant la baisse de la prime à la casse auront été achevés. Pour faire face à un recul de la demande, les intervenants multiplient les promotions. Ainsi Renault a compensé l'arrêt de la prime à la casse en rajoutant 300 euros de réduction jusqu'à fin février. A mi-décembre 2009, Peugeot a doublé cette prime. Si elle a un impact commercial certain, cette stratégie est toutefois risquée car elle a une influence négative sur la rentabilité des constructeurs. En Europe, les professionnels estiment que les immatriculations de voitures neuves devraient chuter entre 8% et 10% pour 2010.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
MANITOU : Goldman Sachs a relevé son...
Article Suivant :
LVMH : Citigroup a relevé son...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Carlos ghosn   Crise   Euros   Merrill lynch   Prime   Renault   Bank   Da  
Sociétés citées dans cette news : Peugeot   Renault   Environnement  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?