ERAMET : Exane n'est plus négatif | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

ERAMET : Exane n'est plus négatif

Mardi 06 Avr 2010 à 11:34

Selon une source de marché, Exane BNP Paribas a relevé son opinion sur le groupe minier français Eramet de Sous-performance à Neutre tout en réitérant son objectif de cours de 260 euros. Le broker fonde sa décision sur la reprise de la demande de manganèse, la principale activité du groupe avec le nickel et les alliages.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Le groupe occupe des positions fortes sur le plan mondial dans ses trois activités : les alliages et aciers spéciaux à hautes performances, le manganèse et le nickel.

- La production d'acier, et par ricochet l'activité d'Eramet, bénéficient d'une tendance porteuse à long terme : 50% de la production mondiale d'acier est aujourd'hui chinoise et 50% de la consommation mondiale vient du secteur de la construction, du fait de l'urbanisation croissante des pays émergents.

- Le groupe dispose d'une marge de manoeuvre financière pour procéder à d'éventuelles acquisitions. Il relance également ses investissements de capacité.

Les points faibles de la valeur

- En tant que premier employeur de Nouvelle-Calédonie, Eramet est très impliqué dans le climat social du territoire.

- Le groupe est confronté à la dégradation de la rentabilité de sa branche nickel sous l'effet de l'évolution du coût de l'énergie, des taux de change, de l'évolution du gisement et surtout d'une dégradation de la productivité de l'entreprise.

- Les trois activités du groupe sont cycliques, ce qui peut entraîner une certaine volatilité des résultats. La sidérurgie constitue 70% de la clientèle du groupe.

- Les perspectives pour les alliages, vendus aux secteurs automobile et aéronautique, resteront difficiles en 2010.

- Les analystes jugent le titre bien valorisé compte tenu d'une reprise qui s'annonce progressive et de la forte volatilité des cours des matières premières.

Comment suivre la valeur

- A suivre particulièrement l'évolution des cours du nickel, qui entre dans la composition de l'acier inoxydable, et du manganèse.

- On s'intéressera également à la situation politique du Gabon, où Eramet est présent pour le manganèse, et celle de Nouvelle-Calédonie pour le nickel.

- La société souhaite mettre en place un plan d'économies avec pour objectif d'abaisser le coût de production complet de 1 dollar la livre de nickel.

- Areva (25% du capital) s'attelle à la vente de sa participation. Mais le groupe ne peut céder ses titres sans l'accord de la famille Duval (36%). Le gouvernement a reconnu l'intérêt stratégique d'Eramet et la nécessité que la participation d'Areva demeure dans des mains publiques. Le nom du FSI est régulièrement évoqué.

- Le groupe souhaite se développer sur de nouveaux métaux comme le lithium ou le niobium.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Produits de base - Métaux

La Chine est le premier consommateur mondial de cuivre, d'acier, de zinc et le second d'aluminium. Malgré le ralentissement de son économie, elle a d'importants besoins en matières premières. Avec l'Inde, elle montre beaucoup d'appétit pour les ressources minérales étrangères.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
BENETEAU : Portzamparc abaisse sa...
Article Suivant :
BENETEAU : Oddo reste à Accumuler

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Areva   Consommation   Dollar   Euros   Exane   Na  
Sociétés citées dans cette news : BNP Paribas   Eramet   Areva CI   Areva  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?