Le fonds du jour - CAAM Select France | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Le fonds du jour - CAAM Select France

Mardi 07 Jul 2009 à 11:50

(AOF / Funds) - Par une gestion de conviction, l'équipe en charge du fonds CAAM Select France cherche à surperformer l'indice SBF 120, à moyen/long terme. Sans contrainte a priori, le processus d'investissement se fonde sur une analyse fondamentale et approfondie des entreprises.

Pourquoi investir sur le fonds ?

L'ambition de CAAM Select France est de présenter un profil de risque «tout temps» capable de délivrer de la surperformance indépendamment des configurations de marché. Fidèle à sa vocation d'investissement en actions françaises, ce fonds ne vise pas une performance absolue. Il est adapté aux besoins d'investisseurs qui souhaitent s'exposer aux actions françaises en faisant le choix d'une gestion active, sans pour autant privilégier un style spécifique.

L'équipe n'a pas de biais a priori. Elle ne sera jamais dans les extrêmes comme les gérants typés «value», «croissance» ou «small caps», etc., et ne devrait pas faire mieux qu'eux quand les phases de marché leur sont favorables. Par contre, sur la durée, cette gestion de conviction doit pouvoir s'adapter à toutes les conditions de marché. L'allocation n'obéit à aucune contrainte en termes de secteurs ou de zones géographiques. «La gestion se veut pragmatique, explique Olivier Baduel. La sélection de titres se fait sans biais a priori. En revanche, les fonds peuvent adopter un biais lié aux opportunités de marché.»

L'équipe a délivré un ratio d'information supérieur à 1 sur trois ans, ce qui est remarquable, avec une surperformance de 1,4 % en brut sur trois ans et une tracking error, résultante de la sélection de valeurs, nettement inférieure à 7 % (2,5 % au plus bas dans des marchés peu volatils).

«Gérée au sein d'une équipe à taille humaine, cette offre est très lisible pour les investisseurs», résume le gérant.

Processus d'investissement du fonds

«Notre processus de décision est collégial. Chaque idée d'investissement est d'abord proposée à l'équipe de façon à ce que chacun puisse apporter ses questions et ses contradictions», explique Olivier Baduel. Les gérants, spécialisés par secteurs, rédigent ainsi une «carte postale» pour chaque idée d'achat. Cette carte postale comprend les arguments d'achat (le texte), les risques internes ou externes (l'adresse) afin que chacun puisse les identifier et les suivre, et un objectif de cours explicité à 18 ou 24 mois (le timbre).

Le process fonde sa discipline sur la valorisation de chaque cas d'investissement basé sur une analyse à 360

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Schroders favorise les obligations...
Article Suivant :
Natixis AM préconise une gestion...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Select   Baduel   Sa  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?