TRIGANO : Gilbert Dupont reste à Alléger | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

TRIGANO : Gilbert Dupont reste à Alléger

Jeudi 02 Jul 2009 à 12:33

Gilbert Dupont a maintenu sa recommandation Alléger et son objectif de cours de 10,44 euros sur la valeur Trigano après la publication des ventes du troisième trimestre. Le chiffre d'affaires consolidé est ressorti à 190,1 millions d'euros, inférieur aux attentes du broker, qui tablait sur un chiffre de 218 millions d'euros. Il remarque que les deux divisions (Véhicules de loisirs et Equipements de loisirs) ont connu une croissance moindre que celle du premier semestre, l'effet de base étant devenu plus favorable au troisième trimestre.

«Malgré la baisse du CA au troisième trimestre, le groupe a retrouvé un résultat opérationnel positif après une perte de 17,9 millions d'euros au premier semestre», se félicite Gilbert Dupont.

«Par ailleurs, Trigano a réussi à améliorer sa structure financière par rapport à la fin du premier semestre en abaissant sa dette financière d'environ 100 millions d'euros à 150 millions d'euros grâce à une réduction des stocks».

AOF - EN SAVOIR PLUS

Activité de la société

Trigano est spécialisé dans la conception et la fabrication d'équipements de loisirs. La société occupe ainsi le premier rang européen sur le marché des camping cars, caravanes, résidences mobiles, remorques et accessoires pour véhicules de loisirs, devant l'allemand Hymer. Trigano intervient également dans le domaine du matériel de camping et sur celui des équipements de jardin. Le groupe est implanté dans 8 pays et emploie plus de 3800 personnes.

L'activité de véhicules de loisirs représente plus de 75 % du chiffre d'affaires du groupe.

Les points forts de la valeur

- Le segment des véhicules de camping, s'adressant plus particulièrement aux seniors, recèle un potentiel important compte tenu de la croissance de cette population.

- Trigano a procédé à une profonde réforme de son outil industriel et mis en place un programme global d'amélioration de la rentabilité. A moyen terme, le groupe veut réaliser un gain de marge opérationnelle de 0,3 % à 0,5 % par an.

- L'intégration d'Eura Mobil a renforcé la position de Trigano sur le marché allemand en redressement.

Les points faibles de la valeur

- Trigano doit faire face à une forte saisonnalité de ses activités, avec des mois d'hiver généralement creux.

- L'activité d'équipements de jardin, qui subit la concurrence chinoise, n'est plus considérée comme stratégique.

Comment suivre la valeur

- Le cours du titre est dépendant des conditions climatiques qui influent sur les ventes de ses divisions équipement de jardin et matériel de camping.

- Trigano est également lié à l'indice de confiance des ménages : les activités de loisirs ne constituant pas un poste de dépenses prioritaire, elles sont pénalisées lorsque les consommateurs s'inquiètent de l'avenir.

- Le groupe affiche sa volonté de poursuivre de manière active sa politique d'acquisitions. Aujourd'hui, 45% du chiffre d'affaires de Trigano est réalisé par des entreprises acquises au cours des dix dernières années.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Hotellerie et loisirs

L'OMT estime qu'avec la crise économique le nombre de touristes dans le monde devrait reculer de 2% cette année. Elle n'exclut pas un recul encore plus important ce qui constituerait une récession sans précédent pour le secteur. Il s'agit de la première baisse du nombre de touristes depuis 2003, année du déclenchement de la guerre en Irak, et du virus SRAS en Asie. Cette année-là, le secteur mondial avait affiché une activité en retrait de 1,3%. Le tourisme en Asie-Pacifique, en Afrique et au Proche-Orient devrait poursuivre sa progression. Par contre, en 2009, l'Europe sera la région la plus touchée par cette récession. Pour réagir à cette situation, la France, l'Italie et l'Espagne, habituellement en concurrence pour attirer les visiteurs, ont conclu un accord pour développer des séjours thématiques à destination des touristes russes, indiens, chinois et sud-américains. En Italie (qui attire 44 millions de touristes par an), les acteurs du secteur ont demandé une aide au gouvernement. En Espagne, le nombre de touriste a décliné de 2,6% à 57,4 millions l'an passé.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
VILMORIN : Oddo reste à l'achat
Article Suivant :
SOCIETE GENERALE : Credit Suisse...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Crise   Euros   Dupont   Apra  
Sociétés citées dans cette news : Trigano  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?