Wall Street, inquiète des projets de la Fed, termine proche de l'équilibre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Wall Street, inquiète des projets de la Fed, termine proche de l'équilibre

Lundi 08 Jun 2009 à 23:06

La Bourse de New York a fini proche de l'équilibre lundi, malgré une tentative de rebond peu avant la clôture, victime de spéculations sur une hausse à venir des taux de la banque centrale américaine: le Dow Jones a progressé de 0,02% et le Nasdaq a perdu 0,38%.

Le Dow Jones Industrial Average a grappillé 1,36 point, à 8.764,49 points, alors que le Nasdaq, à dominante technologique, a cédé 7,02 points, à 1.842,40 points.

L'indice Standard & Poor's 500, à la composition plus représentative de l'économie américaine, a reculé de 0,10% (0,95 point), à 939,14 points.

En nette baisse pendant la majeure partie de la séance, le marché s'est nettement retourné peu avant la cloche, aidé par un même mouvement de reprise sur le marché du pétrole.

Les poids lourds du Dow Jones, les groupes pétroliers ExxonMobil (+0,27%) et Chevron (+0,30%), ont ainsi terminé en territoire positif.

Plus tôt, la séance avait été plombée par des spéculations sur une éventuelle hausse des taux de la Fed avant la fin de l'année, au vu de la stabilisation de l'économie attestée par les indicateurs économiques.

"On s'aventure dans une nouvelle zone d'inquiétude. Il y a peu de statistiques (prévues cette semaine) et les conversations tournaient autour de ce que va faire la Fed", a rapporté Art Hogan, de Jefferies.

Mais, pour l'analyste, le marché "manque de conviction".

"Les volumes ont été peu étoffés depuis la semaine dernière, ce qui est dû en partie au fait que personne n'arrive à présenter un dossier convaincant, que ce soit les partisans de la hausse ou ceux de la baisse", a observé l'analyste.

"Les opérateurs de marché, qui deviennent un peu frileux, prennent un peu leurs bénéfices, par crainte que le rebond (des trois derniers mois) ne soit allé trop loin", a observé Joseph Hargett, de Schaeffer's Research.

Les débuts officiels des deux nouvelles valeurs du Dow Jones ont été mitigés: l'assureur Travelers a engrangé 1,08%, à 43,92 dollars, mais le fabricant de routeurs internet Cisco a baissé de 0,35% à 19,80 dollars.

L'informaticien Apple n'a pas trop souffert de l'absence de son fondateur Steve Jobs à une convention de programmeurs (-0,57% à 143,85 dollars). Le groupe a présenté un nouvel iPhone et annoncé une baisse massive des prix de l'ancienne version. Premier visé, Palm, qui a lancé samedi la commercialisation de son dernier téléphone multifonctions, le Pre, a lâché 6,46% à 12,16 dollars.

Le Dow Jones a par ailleurs été affecté par la nette baisse de la chaîne de restauration McDonald's (-1,92% à 58,72 dollars), qui a publié des ventes solides pour le mois de mai, mais a indiqué que les taux de changes volatils allaient continuer d'avoir un impact négatif sur ses résultats.

Bank of America est monté de 1,69% à 12,06 dollars, après l'élection vendredi de quatre nouveaux membres à son conseil d'administration, des personnalités indépendantes spécialistes de la finance. Sa consoeur JPMorgan Chase a engrangé 2,43% à 35,39 dollars.

Mattel a reculé de 1,16% à 16,16 dollars. Le fabricant de jouets a été condamné à une amende record de 2,3 millions de dollars pour avoir commercialisé des jouets contaminés au plomb.

Les spéculations sur les taux de la Fed se reflétaient dans le marché obligataire, qui a chuté en fin de semaine. Et lundi, le rendement du bon du Trésor à 10 ans est encore monté, à 3,889% contre 3,862% vendredi soir et celui à 30 ans à 4,635% contre 4,656% vendredi.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Wall Street poursuit sa pause et...
Article Suivant :
Wall Street poursuit sa pause et...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Apple   Chevron   Dollars   Dow jones   Iphone   Nasdaq   New york   Petrole   Steve jobs  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?