PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Baisse attendue | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Baisse attendue

Lundi 27 Oct 2008 à 14:08

Les marchés actions américains devraient ouvrir en nette baisse, dans le sillage des marchés européens et asiatiques qui sont restés plombés par les craintes de récession mondiale en ce début de semaine. Des rumeurs de presse ont indiqué que Goldman Sachs aurait approché Citigroup en vue d'une fusion. Sur le front macroéconomique, les investisseurs seront attentifs aux ventes de logements neufs en septembre à 15h. Les futures sur le S&P500 et le Nasdaq100 sont respectivement en baisse de 13,50 points à 852,50 points et de 5 points à 1186,50 points.

Vendredi à Wall Street

Wall Street a fini en nette baisse même si ses pertes sont moins importantes que celles des places asiatiques et européennes. Les investisseurs s'inquiètent de l'ampleur et de la durée de la récession et de son impact sur les comptes des sociétés. Les indices ont également été minés par des ventes forcées, notamment en provenance de hedge funds en raison de demandes de remboursement actuelles ou anticipées. L'indice Dow Jones a clôturé en baisse de 3,59% à 8378,95 points et perdu 5,35% sur la semaine. Le nasdaq composite a cédé respectivement 3,23% et 9,31% à 1552,03 points.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs attendent les ventes de logements neufs aux Etats-Unis pour le mois de septembre à 15 heures.

Les valeurs à suivre

EXXON/CHEVRON

Les compagnies pétrolières américaines, à l'instar des valeurs liées à l'énergie, risquent d'être entourées alors que le spectre de la récession hante les marchés. La Bourse de Tokyo a clôturé ce matin à un plus bas de 26 ans et les places européennes sont très mal orientées depuis l'ouverture. Sur le marché pétrolier, l'or noir poursuit sa dégringolade en dépit de l'annonce d'une baisse de la production de l'Opep. Le baril de brut léger américain échéance décembre cédait à 14 heures plus de 2% à 62,76 dollars. Depuis son plus haut de juillet à 147 dollars, le baril a abandonné plus de 57%.

GOLDMAN SACHS

La direction de Goldman Sachs aurait contacté celle de Citigroup le mois dernier afin d'évoquer une éventuelle fusion, a rapporté le Financial Times hier soir. Le directeur de Citigroup Vikram Pandit aurait cependant rapidement écarté l'idée d'un rapprochement, selon des sources proches du dossier. Aucun des deux établissements bancaires n'a souhaité faire de commentaire.

VERIZON

Verizon Communications a publié des résultats conformes aux attentes. Au troisième trimestre, le bénéfice net du deuxième opérateur télécoms américain a progressé de 31% à 1,67 milliard de dollars, ou 0,59 dollar par action. Hors éléments exceptionnels liés aux suppressions d'emplois et coût de sa fusion avec Rural Cellular, le bénéfice est ressorti à 0,66 dollar par action, conformément aux attentes des analystes interrogés par Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a progressé de 4% à 24,75 milliards de dollars. Le groupe a bénéficié des solides performances de ses activités mobiles.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de New York devrait ouvrir...
Article Suivant :
Wall Street ouvre en nette baisse:...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Chevron   Dollar   Dollars   Dow jones   Etats unis   Fusion   Nasdaq   Wall street   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Chevron Corporation   FINANCIAL   Verizon Communications  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?