Résultats 1er Semestre 2008 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Résultats 1er Semestre 2008

Mardi 30 Sep 2008 à 17:57

1er semestre 2008 CONFORME AUX ATTENTES ET Perspectives 2008 inchangées - Croissance du chiffre d'affaires S1 2008 : + 3,8% à taux de change constants - Marge opérationnelle courante[1] S1 2008 : 25,4% du chiffre d'affaires - Croissance 2008 du chiffre d'affaires attendue à 6% minimum hors effets de change - Marge opérationnelle courante 2008 attendue en progression de 50 points de base[2]

MISE EN PLACE D'UNE POLITIQUE D'ACOMPTE SUR DIVIDENDE - Versement le 15 janvier 2009 d'un acompte de 1,65 euro par action au titre de 2008

Paris, le 30 septembre 2008

Neopost, le premier fournisseur européen et le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier, annonce aujourd'hui des résultats semestriels 2008 conformes à ses attentes (semestre clos le 31 juillet 2008).

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2008 s'élève à 115,0 millions d'euros contre 123,6 millions d'euros réalisés au premier semestre 2007. La marge opérationnelle courante atteint 25,4% du chiffre d'affaires soit une progression de 20 points de base par rapport à la marge opérationnelle courante de l'année 2007, tel que recalculée en intégrant PFE sur 11 mois (25,2%).

Le résultat net baisse de 6,8% par rapport au premier semestre 2007 à 74,3 millions d'euros. La marge nette s'établit à 16,4% du chiffre d'affaires. Compte tenu des rachats d'actions effectués par Neopost, le résultat net dilué par action de 2,39 euros ne baisse que de 4,8%.

(en millions d'euros) 
S1 2008 
S1 2007 
Variation 
  Avec PFE[3]  Hors PFE  
     
Chiffre d'affaires  452,8  470,4  -3,8%[4] 
Excédent brut opérationnel (EBITDA)  150,5  157,7  -4,6% 
% du chiffre d'affaires  33,2%  33,5%   
Résultat opérationnel courant   115,0  123,6  -7,0% 
% du chiffre d'affaires  25,4%  26,3%   
Résultat net  74,3  79,8  -6,8% 
% du chiffre d'affaires  16,4%  17,0%   
Résultat net dilué par action  2,39  2,51  -4,8% 

Denis Thiery, Directeur Général de Neopost, a déclaré : " Dans un contexte difficile, Neopost a continué à croître tout en préservant ses marges. Les performances du premier semestre sont en ligne avec notre plan de marche. Au cours des derniers mois, des acquisitions ciblées sont venues enrichir notre gamme de produits et services, compléter le contenu technologique de notre offre et renforcer notre distribution. Leur intégration tant sur le plan industriel que humain se déroule comme prévu. "

Croissance du chiffre d'affaires au 1er semestre 2008 dans un environnement économique difficile

A taux de change constants, le chiffre d'affaires du premier semestre 2008 a progressé de 3,8% par rapport au premier semestre 2007.

Cette croissance résulte notamment de performances très solides en Europe. Hors effets de change, la croissance du chiffre d'affaires a atteint +8,6% en France, +7,4% au Royaume-Uni, +28,1% en Allemagne, +26,6% dans le reste du monde. Aux Etats-Unis, après s'être dégradées à partir de l'automne 2007, les conditions de marché se sont stabilisées au cours du premier semestre 2008 : hors effets de change, le chiffre d'affaires nord-américain a baissé de 9,5% par rapport au premier semestre 2007 qui constitue une base de comparaison élevée.

Le succès de la politique marketing du Groupe en matière de développement des ventes croisées et l'intégration de PFE, société britannique spécialisée dans les systèmes de mise sous pli à forte capacité de traitement acquise par Neopost début mars 2008, ont engendré une progression de 11,2% du chiffre d'affaires des systèmes de gestion de documents et logistique. Celui des systèmes d'affranchissement a augmenté de 1,3% (hors effets de change).

Le développement des services financiers, l'augmentation des ventes de fournitures, la croissance des revenus de services et de maintenance ainsi que plusieurs changements de tarifs postaux ont permis au chiffre d'affaires tiré des revenus récurrents d'enregistrer une hausse de 10,9% à taux de change constants. Comme attendu, les ventes d'équipement ont baissé de 8,0% (hors effets de change).

Au total, les revenus récurrents ont représenté 67% du chiffre d'affaires contre 33% pour les ventes d'équipements.

Evolution de la rentabilité opérationnelle en ligne avec les attentes sur l'année

En valeur absolue, les résultats du premier semestre 2008 ont été pénalisés par l'effet de la baisse du dollar et de la livre sterling sur la conversion des comptes des filiales nord-américaines et britannique. Les fluctuations des devises n'ont en revanche pas d'incidence sur les marges du Groupe.

Le résultat opérationnel courant a atteint 115,0 millions d'euros au 31 juillet 2008 contre 123,6 millions d'euros un an auparavant. Outre l'effet devises, cette baisse s'explique également par une base de comparaison élevée, le premier semestre 2007 ayant connu un très bon niveau d'activité. Enfin, comme anticipé, la marge opérationnelle courante du premier semestre 2008 a été affectée par la consolidation sur 5 mois des activités de PFE, nettement moins profitables que celles de Neopost. Elle ressort ainsi à 25,4%, alors qu'elle atteignait 26,3% au premier semestre 2007. Elle est toutefois en progression par rapport à la marge opérationnelle de l'ensemble de l'exercice 2007, qui, recalculée en intégrant PFE sur 11 mois, est de 25,2%.

Les frais financiers nets[5] ont reculé de 24% en raison de la baisse des taux américains et des gains de change, qui ont largement compensé la hausse des taux d'intérêt européens.

En baisse de 6,8%, le résultat net du premier semestre 2008 s'est élevé à 74,3 millions d'euros, soit une marge nette de 16,4% du chiffre d'affaires.

Atteignant -4,8%, la baisse du résultat net dilué par action du premier semestre 2008 a été atténuée par la poursuite de la mise en oeuvre par Neopost du programme de rachat et d'annulation de ses propres actions. Le résultat net dilué s'établit à 2,39 euros par action contre 2,51 euros par action au premier semestre 2007.

Situation financière saine

Comme annoncé, le Groupe a encore augmenté de façon progressive et contrôlée l'utilisation de son levier financier. Au cours du semestre, Neopost a ainsi pu continuer à développer ses activités de financement (leasing et financement de l'affranchissement) tout en continuant à réaliser des acquisitions ciblées et à mettre en oeuvre sa politique volontaire de retour aux actionnaires.

Le montant des investissements nets a atteint 100,6 millions d'euros sur la période. Dans le même temps, Neopost a versé, le 15 juillet 2008, 111,4 millions d'euros de dividendes au titre de l'exercice 2007 et procédé, entre le 1er février et le 31 juillet 2008, au rachat, pour un montant total de 20,9 millions d'euros, de 305 078 actions destinées à être annulées. Neopost a également racheté 128 300 actions pour couvrir certains programmes de stock-options ou d'actions gratuites attribuées aux salariés ou aux mandataires sociaux du Groupe.

Neopost clôture ainsi le premier semestre 2008 avec une dette financière nette de 612,0 millions d'euros, soit un ratio d'endettement de 140,7% des capitaux propres, contre 109,8 % un an plus tôt. Le ratio de couverture de la dette par l'EBITDA[6] s'établit à 2,0 et le ratio de couverture des frais financiers par l'EBITDA à 11,5, ce qui démontre la forte capacité de Groupe à faire face à ses engagements financiers. Cette situation financière est d'autant plus saine que son endettement est lié, pour l'essentiel, au financement de son portefeuille de leasing et que la génération de trésorerie d'exploitation provient, en grande majorité, de revenus récurrents.

Le Groupe souligne également que, dans un contexte économique difficile et malgré l'intégration de PFE, son besoin en fonds de roulement s'est amélioré.

Mise en place d'une politique d'acompte sur dividende

Afin de faire profiter ses actionnaires d'une plus grande régularité dans le versement de ses dividendes, Neopost a décidé d'initier une politique d'acompte sur dividende. Le Groupe versera donc pour la première fois le 15 janvier 2009, un acompte sur dividende de 1,65 euros par action, au titre de l'exercice en cours. Le solde du dividende sera versé en juillet 2009 après proposition par le Conseil d'Administration et approbation par l'Assemblée Générale des actionnaires de son montant final. Le Groupe précise que le montant de l'acompte sur dividende ne préjuge en rien du montant du dividende final.

Neopost rappelle que sa politique de retour aux actionnaires, mise en place en 2006, consiste à retourner à ces derniers, sauf acquisition majeure, 100% de la situation nette[7] générée durant un exercice donné. Ce retour se fait sous la forme de versement de dividendes et de rachat d'actions (minimum 2% du nombre d'actions en circulation). Jusqu'à présent, le dividende était payé en un seul versement mi-juillet après approbation de l'Assemblée Générale des actionnaires.

Bonne intégration des acquisitions 2007/2008

Au cours du premier semestre, le Groupe a beaucoup avancé dans l'intégration et le développement des sociétés qu'il a récemment acquises.

Ainsi, ValiPost, société acquise par Neopost en février 2007, vient de remporter un important contrat avec la Banque Postale confirmant ainsi son leadership dans les solutions appliquées au courrier industriel en France. Son chiffre d'affaires devrait connaître une croissance d'environ 50% en 2008.

NBG ID, intégrateur de technologies RFID appliquées à la traçabilité acquis par Neopost en février 2008, a récemment signé avec Metro/DHL un contrat concernant le suivi des livraisons DHL destinées aux magasins Metro, correspondant à environ 1,3 million de palettes taguées par an. Ceci constitue le plus gros déploiement de la technologie RFID en France à ce jour. NBG ID travaille également sur de nouveaux pilotes prometteurs. Un doublement de son chiffre d'affaires est attendu en 2008.

L'intégration de PFE a rapidement progressé depuis son acquisition début mars 2008. Les réseaux de distribution de PFE ont été alignés sur ceux de Neopost (cession de territoires, fusion des réseaux directs, fusion des réseaux indirects). Le Groupe a pris la décision de céder certains produits " non core " de PFE et d'éliminer les redondances entre les systèmes de mise sous pli d'entrée de gamme de PFE et ceux de Neopost, ce qui sera effectué avant la fin du quatrième trimestre 2008. De plus, les produits PFE ont été intégrés dans la chaîne logistique de Neopost, les fournisseurs ont été mis en commun et les centres de production sont en cours d'optimisation. Grâce à ces synergies, le Groupe confirme attendre pour les activités de PFE une marge opérationnelle courante d'au moins 15% à HORIZON 2010.

Enfin, l'intégration de Rena, société spécialisée dans les imprimantes d'adressage acquise en avril 2008, se déroule comme prévu.

Le Groupe a poursuivi depuis début 2008 sa politique de rachat de ses propres distributeurs visant à optimiser sa distribution. En Europe, Neopost a racheté trois distributeurs en Suède, en Allemagne et en Suisse. Il en a également acquis trois aux Etats-Unis (deux en Californie et un dans le Connecticut).

Succès du lancement de nouveaux produits

Le Groupe a lancé avec succès en avril 2008 aux Etats-Unis et en juillet 2008 au Royaume-Uni, une nouvelle gamme de machines à affranchir ciblant le segment milieu de gamme, segment qui représente 50% de l'offre Neopost. Il s'agit pour Neopost du lancement de produits le plus important depuis 2004. Cette nouvelle gamme a été très bien accueillie par les distributeurs, les clients et les forces de vente.

Dans les autres pays européens, le lancement de cette nouvelle gamme s'échelonnera entre fin 2008 et le courant de l'année 2009.

Bon déroulement des programmes d'optimisation

Le Groupe avait décidé fin janvier 2008 d'accélérer la réalisation d'un certain nombre de programmes d'optimisation en particulier en matière de Recherche et Développement, de chaîne d'approvisionnement et de distribution.

Ces programmes d'optimisation ont fait l'objet de provisions d'un montant de 20,5 millions d'euros dans les comptes au 31 janvier 2008.

En matière de R&D, le regroupement de plusieurs centres du Groupe a été réalisé en vue de renforcer leur efficacité.

Concernant la chaîne d'approvisionnement, les travaux en cours seront achevés en 2009. Ils portent sur la mise en place de deux plateformes logistiques, l'une en Europe et l'autre en Amérique du Nord, le recours systématique à la livraison directe usine-client ainsi que la rationalisation des unités de remise à neuf des anciens modèles de machines à affranchir.

L'optimisation de la distribution aux Etats-Unis se poursuit. L'unification des outils informatiques, en particulier en matière d'ERP (Oracle) et de systèmes de re-crédit des machines à affranchir, sera réalisée après la décertification.

Le Groupe confirme que ces programmes visent une économie annuelle de l'ordre de 6 à 7 millions d'euros à horizon 2010.

Perspectives inchangées

Neopost continue de bénéficier de la poursuite de l'augmentation de ses revenus récurrents, des effets positifs liés à la part croissante de la distribution directe dans ses ventes ainsi que du renforcement de son offre avec le lancement de sa nouvelle gamme de systèmes d'affranchissement et l'intégration de PFE.

Le Groupe devrait ainsi réaliser en 2008 une croissance de son chiffre d'affaires de 6% minimum, hors effets de change et améliorer de 50 points de base sa marge opérationnelle courante en 2008 par rapport au niveau de 25,2% en 2007 (tel que recalculé en intégrant PFE sur 11 mois).

Pour atteindre ces objectifs, le Groupe rappelle qu'il table sur l'effet attendu de la décertification des machines à affranchir non digitales aux Etats-Unis ainsi que sur la poursuite de bonnes performances en Europe.

Denis Thiery a conclu : " Dans un marché qui continuera à être porté par les évolutions réglementaires et technologiques, Neopost bénéficie de ses propres leviers de croissance profitable. Le potentiel de développement de ses revenus récurrents en est une bonne illustration. C'est d'ailleurs pour faire profiter nos actionnaires de la récurrence de nos cash-flows que nous avons décidé de mettre en place une politique de versement d'acompte sur dividende. "

AgendaLa publication du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2008 est prévue le 2 décembre 2008 après clôture de bourse.

A PROPOS DE NEOPOST

Neopost est le premier fournisseur européen et le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier. Aujourd'hui implanté dans 15 pays, avec plus de 5 000 salariés, un chiffre d'affaires annuel de 907,1 millions d'euros en 2007 et une offre commercialisée dans plus de 90 pays, le Groupe est devenu un acteur incontournable du marché de l'équipement des salles de courrier et des solutions logistiques.

Il offre les solutions les plus avancées en matière d'affranchissement, de pliage, d'insertion ou d'adressage de documents, ainsi qu'en matière de traçabilité logistique. Neopost propose aussi une offre de services très complète, intégrant notamment le conseil, la maintenance et les solutions de financement.

Neopost est coté sur le compartiment A d'Euronext Paris. Il a une capitalisation boursière supérieure à 2 milliards d'euros.

Pour toute information supplémentaire vous pouvez contacter:

Gaële CHAGNAUD, Directeur Relations Investisseurs 
Fabrice BARON, Gavin Anderson & Company 
Tél : 01 45 36 31 39 Tél : 01 53 32 61 27 
Fax : 01 45 36 30 30  Fax : 01 53 32 61 00 
E-mail : g.chagnaud@neopost.com  E-mail : fbaron@gavinanderson.fr  

Ou consulter notre site Internet : www.neopost.com

Premier semestre 2008

Comptes de résultats consolidés

* Les comptes semestriels ont fait l'objet de revues limitées de la part des auditeurs du Groupe.

En millions d'euros 
S1 2008* 
 
S1 2007* 
 
Rappel 
 
  (clos le     (clos le     Exercice   
  31/07/2008)    31/07/2007)    2007   
          
Chiffre d'affaires  452,8  100,0%  470,4  100,0%  907,1  100,0% 
Coûts des ventes   (101,5)  (22,4)%  (104,7)  (22,3)%  (199,3)  (22,0)% 
Marge brute  351,3  77,6%  365,7  77,7%  707,8  78,0% 
Frais de recherche et développement  (21,2)  (4,7)%  (27,2)  (5,8)%  (48,3)  (5,3)% 
Frais commerciaux   (110,9)  (24,5)%  (112,7)  (23,9)%  (216,8)  (23,9)% 
Frais administratifs et généraux  (61,0)  (13,5)%  (61,6)  (13,1)%  (122,3)  (13,5)% 
Maintenance et autres charges  (38,0)  (8,4)%  (36,0)  (7,6)%  (72,7)  (8,0)% 
Intéressement  (5,2)  (1,1)%  (4,6)  (1,0)%  (10,6)  (1,2)% 
Résultat opérationnel courant  115,0  25,4%  123,6  26,3%  237,1  26,1% 
Résultat des cessions et autres   1,7  0,4%  1,4  0,2% 
Provision pour optimisation des structures  (20,5)  (2,3%) 
Résultat opérationnel   115,0  25,4%  125,3  26,7%  218,0  24,0% 
Résultat financier  (9,4)  (2,1)%  (12,5)  (2,7)%  (28,8)  (3,2)% 
Résultat avant impôts  105,6  23,3%  112,8  24,1%  189,2  20,8% 
Impôts  (31,4)  (6,9)%  (33,4)  (7,1)%  (54,0)  (5,9)% 
Quote-part de résultat des SME  0,1  0,0%  0,4  0,1%  0,5  0,1% 
Intérêts minoritaires 
Résultat net   74,3  16,4%  79,8  17,0%  135,7  15,0% 

* Les comptes semestriels ont fait l'objet de revues limitées de la part des auditeurs du Groupe.

Premier semestre 2008

Bilans consolidés résumés
ACTIF en millions d'euros 
31 juillet 2008* 
31 juillet 2007* 
 
31 janvier 2008 
Ecarts d'acquisition  621,0  544,5    575,0 
Immobilisations incorporelles  56,0  49,6    47,3 
Immobilisations corporelles  139,5  141,6    134,6 
Immobilisations financières  12,0  21,4    13,8 
Autres actifs non courants  6,4  3,6    5,4 
Créances de leasing  428,8  433,0    425,3 
Impôts différés actifs  38,6  44,5    44,5 
Stocks  54,9  55,5    43,3 
Créances  128,0  116,2    156,9 
Autres actifs courants  53,7  57,6    67,3 
Instruments financiers  7,5  37,6    4,7 
Valeurs financières  130,7  113,0    149,6 
Actifs destinés à être cédés  0,1   
TOTAL ACTIF  1677,2  1618,1    1667,7 
         
PASSIF en millions d'euros  31 juillet 2008*  31 juillet 2007*    31 janvier 2008 
Capitaux propres  434,8  485,2    492,8 
Provisions pour risques et charges  26,3  27,3    42,1 
Dette financière long terme  280,4  303,2    284,8 
Dette financière court terme  462,3  342,5    310,6 
Impôts différés passifs  28,4  30,9    25,9 
Produits constatés d'avance  133,0  127,2    167,0 
Instruments financiers  1,2  1,1    3,9 
Passifs directement liés aux actifs devant être cédés  0,7   
Autres passifs à court terme  310,1  300,7    340,6 
TOTAL PASSIF  1677,2  1618,1    1667,7 

* Les comptes semestriels ont fait l'objet de revues limitées de la part des auditeurs du Groupe.

[1] Marge opérationnelle courante = résultat opérationnel courant / chiffre d'affaires

[2] Par rapport à 25,2%, soit la marge opérationnelle courante de l'année 2007 telle que recalculée en intégrant PFE sur 11 mois (PFE société britannique spécialisée dans les systèmes de mise sous pli à forte capacité de traitement acquise par Neopost début mars 2008)

[3] PFE consolidée à partir du 1er mars 2008

[4] +3,8% à taux de change constants

[5] Frais financiers nets = coût de l'endettement + résultat de change

[6] EBITDA = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements corporels et incorporels

[7] Situation nette générée = résultat net + encaissements sur levées d'options

Copyright Hugin

The appendixes relating to the press release are available on:

http://www.hugingroup.com/documents_ir/PJ/CO/2008/143767_ réglementée :

Type : Nouvelle information

Thème(s):

Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente - Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires

[CN#143767]

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Portail collaboratif du un an après...
Article Suivant :
Lectra nomme Jean-Patrice Gros à la...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Dollar   Etats unis   Euro   Euros   Fusion   Livre sterling   Resultat financier   Neopost   Leasing   Rfid   Metro   Hugingroup  
Sociétés citées dans cette news : Horizon   Neopost  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Forum Message
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com
FR0010613471 - Suez Environ.Co RITUEL DE RETOUR AFFECTIF EN 48H DU PLUS PUISSANT ET GRAND MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHËWA / DES SORTS D'AMOUR ET RITUELS D'AMOUR POUR AMÉLIORER VOTRE COUPLE AVEC LE MAÎTRE FÄ OLOUWO ASHEWA / SAVON DE CHANCE A HAUTE GAMME/ Rituel de chance et retour affectif de l'être aimé(e) / Chance dans vos affaires et entreprises / Rituel de bonheur - Retour affectif rapide en 48H - Contact E-mail : maitre.fa.olouwoashewa@gmail.com