PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Légère hausse attendue malgré GM | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

PRE-OUVERTURE A WALL STREET - Légère hausse attendue malgré GM

Vendredi 01 Aoû 2008 à 15:10

L'ouverture de Wall Street est attendue en demi-teinte après la publication de résultats décevants et de statistiques mitigées. Si l'économie américaine a détruit moins d'emplois que prévu au mois de juillet, le chômage est en effet à un plus haut de 4 ans. Les résultats de GM, décevants, pèsent par ailleurs sur la tendance. Déception également du côté de Schering-Plough, après un avis négatif rendu sur l'un de ses médicaments. Les futures sur les indices S&P 500 et Nasdaq-100 sont attendus en hausse de respectivement 4,75 et 7 points.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont creusé leurs pertes en fin de séance et fini au plus bas du jour. Les investisseurs ont été désagréablement surpris tant par la croissance américaine du deuxième trimestre, ressortie en dessous des attentes, que par les demandes hebdomadaires d'allocation chômage, plus de 400000, un niveau associé à une récession. Le Nasdaq a limité son recul grâce au retour surprise au bénéfice de Motorola et à l'offre de rachat de Bristol-Myers Squibb sur ImClone. Le Dow Jones a clôturé en baisse de 1,78% à 11378,02 pts et le Nasdaq Composite a cédé 0,18% à 2325,55 pts.

Les chiffres macroéconomiques

Le taux de chômage aux Etats-Unis est désormais de 5,7% après que l'économie américaine ait détruit 51 000 emplois sur le mois de juillet selon les chiffres du gouvernement américain. Un chiffre inférieur aux prévisions des analystes, qui tablaient sur 75 000 destructions d'emploi. Au mois de juin, le nombre de destruction d'emplois a été révisé à 51 000 contre une première estimation à 62 000.

L'indice des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier pour le mois de juillet et les dépenses de construction pour le mois de juin seront connus à 16 heures.

Les valeurs à suivre

CHEVRON

Chevron a publié des résultats en hausse au deuxième trimestre grâce à la progression des cours du pétrole, mais pas autant qu'attendu. Le groupe pétrolier a enregistré un bénéfice net de 5,98 milliards de dollars, soit 2,90 dollars par action, contre 5,38 milliards de dollars, ou 2,52 dollars par action, un an plus tôt. Les analystes interrogés par Thomson Financial visaient un bénéfice par action de 3,03 dollars.

GENERAL MOTORS

General Motors a essuyé une lourde perte nette au deuxième trimestre en raison de l'enregistrement dans ses comptes d'une importante charge. Sur cette période, le premier constructeur automobile américain a enregistré une perte nette de 15,5 milliards de dollars, soit 27,33 dollars par action contre un bénéfice net de 891 millions de dollars ou 1,37 dollar par action, un an plus tôt. Cette perte, la troisième plus grosse de son histoire, s'explique par le passage dans les comptes d'une charge de 9,1 milliards de dollars.

LEHMAN BROTHERS

Lehman Brothers est en discussions avec des acheteurs potentiels à qui la banque d'affaires pourrait céder des crédits immobiliers à hauteur de 30 milliards de dollars environ, selon les informations du New York Post. Selon le tablo&*#8249;d américain, Lehman s'apprêterait à suivre l'exemple de Merrill Lynch pour remettre d'aplomb les comptes de l'établissement. Les actifs dont la banque d'investissement chercherait à se débarrasser auraient en effet plombé les comptes depuis plusieurs mois, aboutissant au départ de deux personnes à la direction.

SUN MICROSYSTEMS

Sun Microsystems a dévoilé des résultats en forte baisse au quatrième trimestre, mais dans le haut de la fourchette d'objectifs annoncée en juillet. Le groupe informatique a enregistré un bénéfice net de 88 millions de dollars, soit 11 cents par action, contre 329 millions de dollars, ou 36 cents un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 0,35 dollar, à comparer avec un consensus de 25 cents. Le groupe visait, lui, un bénéfice par action situé entre 25 et 0,35 cents. Le chiffre d'affaires a reculé de 1,4% à 3,78 milliards de dollars.

EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

PIB (Produit Intérieur Brut) : Valeur de tous les biens et services produits à l'intérieur des limites géographiques d'un pays ou d'un territoire au cours d'une période donnée.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
USA : 51 000 emplois détruits en...
Article Suivant :
USA : baisse de 0,4% des dépenses de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Chevron   Dollar   Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   Lehman brothers   Merrill lynch   Nasdaq   New york   Wall street   La  
Sociétés citées dans cette news : Chevron Corporation   FINANCIAL  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?