Estimations résultats 2007 et dépréciations | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Estimations résultats 2007 et dépréciations

Jeudi 14 Fév 2008 à 20:08

Paris, le 14 février 2008

resultat net estimé 2007 : 1 milliard d'euros environ après impôts[1]

Natixis publiera le 6 mars 2008 ses résultats pour l'année 2007. Pour répondre aux attentes des marchés, Natixis a décidé de rendre publiques dès à présent, une estimation de son résultat consolidé ainsi que des dépréciations de valeur d'instruments financiers rendues nécessaires par l'aggravation de la crise (et qui seront prises en compte dans le résultat 2007). Le directoire réuni le 14 février 2008 a pris connaissance de ces estimations.

* * * *

L'exercice 2007 dans sa globalité aura confirmé la bonne résistance de Natixis à un environnement dégradé. La solidité de son modèle économique s'appuie sur des activités diversifiées et un fonds de commerce étendu et robuste.

L'activité et les performances des métiers de gestion d'actifs, de capital-investissement, de services et du poste clients ont été satisfaisantes, voire très satisfaisantes. Au sein de la Banque de Financement et d'Investissement, les activités de financements structurés, d'intermédiation Actions et d'ingénierie financière sont en forte progression.

L'impact de la crise est resté concentré sur certains segments de la BFI qui enregistrent par ailleurs les dépréciations de portefeuilles décrites ci-dessous, dépréciations qui affectent pour l'essentiel le produit net bancaire.

Après prise en compte de ces dépréciations, Natixis devrait afficher sur l'exercice 2007 un résultat net courant après impôts d'environ 1 milliard d'euros.

Les éléments hors exploitation seront constitués pour l'essentiel - en négatif - des charges de restructuration et de l'impact de la cession de CIFG[2] et - en positif - de la plus-value sur la vente du siège et des profits de restructuration de l'activité de gestion d'actifs.

Ces facteurs à caractère exceptionnel se compensant pour une large part, le résultat net consolidé ressortirait à un montant voisin du résultat net courant, soit 1 milliard d'euros environ.

Il sera proposé à l'Assemblée Générale le versement d'un dividende correspondant à 50% du bénéfice net consolidé définitif.

Natixis continue de disposer d'une structure financière solide avec un ratio Tier one qui devrait ressortir à au moins 8% au 31 décembre 2007. Aucune augmentation de capital n'est prévue, à l'exception de celle résultant du paiement du dividende en actions, OPTION qui sera proposée à la prochaine Assemblée Générale.

* * * *

Les principales dépréciations qui seront enregistrées en 2007 concernent les expositions suivantes :

- Exposition aux subprimes :

Le portefeuille de prêts en attente de titrisation constitue l'unique exposition directe de Natixis aux subprimes. L'évaluation en "mark-to-market" ramène la valeur de ce portefeuille de 258 millions d'euros (au 30 septembre 2007) à 201 millions d'euros au 31 décembre 2007.

Les expositions indirectes concernent les portefeuilles de titres de structures collatéralisées par des crédits subprime, c'est-à-dire certains portefeuilles de RMBS et de CDO d'ABS.

Les informations détaillées sur ces portefeuilles sont données en annexe.

Le total des dépréciations qui seront enregistrées en résultat sur ces classes d'actifs en 2007 ressort à 817 millions d'euros.

Pour la détermination de ces dépréciations, les actifs, que les risques soient au bilan de Natixis ou dans des conduits ou montages, ont été valorisés avec des hypothèses de pertes finales sur les actifs subprime de 23% pour les années d'octroi 2006 et 2007 et 9% pour 2005.

L'augmentation de certains montants bruts d'exposition par rapport au 30 septembre 07 correspond à la prise en compte d'actifs logés dans des conduits (et présentés en tant que tels dans les précédentes communications). Par ailleurs, devant l'aggravation de la crise immobilière aux Etats-Unis, il a été choisi d'inclure par précaution, dans les chiffres au 31 décembre, les expositions concernant le segment des mid-prime.

Les dépréciations mentionnées ne correspondent pas à des pertes certaines mais à un ajustement de valeur de ces portefeuilles afin de refléter les conditions du marché.

- Exposition sur les assureurs "monoline" US :

Les actifs détenus par Natixis qui bénéficient de rehaussements de crédits apportés par des assureurs "monoline" vont faire l'objet de dépréciations au 31 décembre 2007 pour tenir compte de l'impact de la crise sur la qualité de crédit desdits assureurs.

Le risque de contrepartie sur ces sociétés (expositions économiques), calculé exclusivement sur la base de valeurs de marché, s'établit à 1143 millions d'euros[3] au 31 décembre 2007. Les expositions nettes ressortent ainsi à 763 millions d'euros. Les principales contreparties sont MBIA (51% des expositions économiques), XL (14%) et Assured (11%).

Le montant des dépréciations (individuelles et collectives) qui seront enregistrées au titre de ces expositions s'élève à 380 millions d'euros.

EXPOSITIONS INDIRECTES AU SUBPRIME (PRODUITS FINANCIERS STRUCTURES)

1 - RMBS (4)  
 
 
 
 Expositions brutes (5)    891  
 Dépréciations  3e trimestre  (24)  
   4e trimestre  (204)  
 Taux de couverture    26%  
 Expositions nettes    663  
2 - CDO d'ABS1        
 Expositions brutes    703  
       
 Dépréciations  3e trimestre  (20)  
   4e trimestre  (340)  
 Taux de couverture    51%  
 Expositions nettes    343  
 - Répartition : 53% Mezzanine / 47% High Grade      
 - Exposition nulle sur les CDO de CDO      
3 - Conduits et montages        
 Expositions brutes    694  
 Dépréciations    (229)  
 Taux de couverture    33%  
 Expositions nettes    465  

Données en MEUR au 31 décembre 2007

(1) Les données fournies dans ce communiqué de presse sont des données non auditées et demeurent soumises à la finalisation des comptes.

(2) Cet impact s'élève à 369 millions d'euros après impôts, conforme à ce qui avait été annoncé. La cession de CIFG sera enregistrée dans le poste "résultat net d'impôts d'activités cédées".

(3) Hors CIFG

(4) Expositions en risque au bilan de Natixis

(5) Expositions après couverture (200 MEUR environ)

Copyright Hugin

The appendixes relating to the press release are available on:

http://www.companynewsgroup.com/documents/PJ/CO/2008/1325[CN#132571]

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Nouvelle composition du Directoire
Article Suivant :
ATOS RESULTATS ANNUELS 2007

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Crise   Etats unis   Euros   Prime   Produit net bancaire   Portefeuilles   Cifg   Subprimes   Subprime   Rmbs   Conduits   Monoline   Meur   Companynewsgroup  
Sociétés citées dans cette news : Option   Natixis  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?