SES-imagotag : Chiffre d'affaires du 1er trimestre | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

€ 9.66  +0.1%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

SES-imagotag : Chiffre d'affaires du 1er trimestre

Mercredi 03 Mai 2017 à 17:45

  • Chiffre d'affaires T1 à 39,1 M€ (+18,8% vs. T1 2016)
  • Prises de commandes T1 de 41 M€ (-5%)

SES-imagotag (Euronext : SESL, FR0010282822), spécialiste des solutions digitales pour le commerce physique et leader mondial des systèmes d'étiquetage électronique, annonce aujourd'hui son chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2017.

Chiffre d'affaires (M€)   France   International   Total
T1 2016   14,6   18,3   32,9
T1 2017   14,1   25,0   39,1
% variation   -3,4%   +36,6%   +18,8%

Au premier trimestre 2017 SES-imagotag a réalisé un chiffre d'affaires de 39,1 M€, soit une croissance de +18,8% par rapport au T1 2016, tirée par l'International. Les prises de commandes durant les trois premiers mois de l'année s'établissent à 41 M€, en léger recul par rapport à la même période de 2016, du fait de cycles de décision plus longs qu'attendus, et malgré un intérêt croissant pour la digitalisation des points de vente dans le monde. Pour l'ensemble de l'année 2017, SES-imagotag maintient son objectif de passer le cap des 200 M€ de CA, avec une croissance principalement concentrée sur le second semestre. 

Activité en France

En France, le chiffre d'affaires de SES-imagotag ressort à 14,1 M€, en léger recul de -3% sur un an, après une croissance historique en 2016 (+59%). La société a poursuivi la modernisation de son importante base installée et a lancé la mise en œuvre du contrat récemment signé avec la centrale d'achat INCA (Intermarché et Casino). Par ailleurs, plusieurs nouvelles enseignes de tous secteurs sont en phase pilote. Sur le premier marché au monde pour les étiquettes électroniques, à la fois très exigeant et concurrentiel, SES-imagotag investit particulièrement sur l'innovation et la qualité de service.

 

Activité à l'International

Le chiffre d'affaires International du 1er trimestre 2017 s'établit à 25 M€ en hausse de +36,6%. La croissance a été principalement tirée par l'Europe, continent où l'impératif de digitalisation des points de vente est aujourd'hui le plus aigu en raison des coûts de main d'œuvre et de l'intensité de la concurrence par les prix dans la grande distribution. L'activité a notamment été soutenue en Allemagne par la finalisation de l'important contrat de déploiement signé fin 2015. 

En Asie, le trimestre a été principalement marqué par la finalisation juridique de l'acquisition de Pervasive Displays Inc. (PDi) à Taïwan mi-février. Le renforcement de notre présence et de notre couverture géographique est en cours avec des discussions avancées de partenariat en Chine et au Japon, ainsi que le démarrage de premiers pilotes dans ces deux pays.

En Amérique du Nord, le nombre des installations aux Etats-Unis progresse dans le secteur électrodomestique (près de 200 points de vente installés ou signés à fin avril). Toutefois, le modèle économique locatif (« ESL as a Service ») privilégié dans cette région ralentit l'impact sur le chiffre d'affaire au démarrage.

 

Prises de commandes

Les prises de commandes du premier trimestre 2017 ressortent à 41 M€, en léger recul par rapport au 1er trimestre 2016 (43 M€). La pression qui s'exerce sur les marges des commerçants partout dans le monde tend parfois à ralentir les décisions d'investissement, notamment en début d'année.

Néanmoins une augmentation du niveau des prises de commandes est attendue au 2ème trimestre, notamment grâce à un début d'année riche en évènements commerciaux. En effet, SES-imagotag était présent à de nombreux rendez-vous internationaux de l'industrie du Retail, comme le NRF de New York, l'Euroshop de Düsseldorf, le World Retail Congress de Dubaï ou encore le C-Star à Shanghai.

 

Thierry Gadou, Président-Directeur général du groupe SES-imagotag, commente les performances du premier trimestre et les perspectives du Groupe : « Ce premier trimestre est conforme à nos attentes, compte tenu d'une croissance exceptionnelle en 2016. Le pipeline commercial est solide, en Europe bien sûr mais aussi dans le reste du monde, où la digitalisation des points de vente commence à devenir un sujet important pour les grands commerçants. C'est pourquoi nous restons confiants sur l'objectif des 200 M€ en 2017, avec une croissance plutôt concentrée sur le second semestre. L'intégration de Findbox et PDi est à présent en cours et avance conformément au plan de marche. En particulier au plan produit, ces deux acquisitions vont permettre de nouveaux lancements importants en fin d'année ».

 

A propos de SES-imagotag

SES-imgagotag est spécialiste des solutions digitales pour le commerce physique et leader mondial des systèmes d'étiquetage électronique. Le Groupe conçoit et commercialise toutes les composants de ses solutions (logiciel, infrastructure radio-fréquence, étiquettes et fixations), offrant ainsi une solution clé en main à ses clients. La gamme des produits et services proposés par SES-imagotag permet aux commerçants de dynamiser la gestion des prix de vente, d'améliorer la productivité en magasin et de développer de nouveaux usages sans contact pour les consommateurs.

SES-imagotag est cotée au compartiment B d'Euronext™ Paris

Code Mnemo : SESL - Code ISIN : FR0010282822 - Reuters : SESL.PA - Bloomberg : SESL

 

www.ses-imagotag.com

Contact
NewCap - Relations Investisseurs & Communication Financière
Marc Willaume / Tristan Roquet Montégon : Tél. : 01 44 71 00 13 / ses@newcap.eu



Partager sur Facebook
Article Précédent :
Information mensuelle relative au...
Article Suivant :
SIGNATURE D'UN CONTRAT STRATÉGIQUE...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Dubai   Etats unis   New york   Imagotag   Sesl   Digitales   Etiquetage   Electronique   Etiquettes   Retail  
Sociétés citées dans cette news : Euronext   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?