Résultats 2016 : un bénéfice net de 29,4 MEUR | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Résultats 2016 : un bénéfice net de 29,4 MEUR

Mercredi 01 Mar 2017 à 18:00

  • Forte progression de la collecte en immobilier
  • Premières réalisations du plan Odyssée 2020
  • Proposition de dividende de 1,80 € par action

Faits marquants :

Bien qu'enregistrant un bénéfice net en retrait de 10% dans un contexte de très grande volatilité des marchés financiers, UFF a concrétisé les premières étapes de son plan de développement, Odyssée 2020, lancé en février 2016 :

  • Une capacité de distribution augmentée grâce à l'acquisition du groupement de CGPI, Infinitis, par sa filiale CGP Entrepreneurs, donnant ainsi naissance au groupement leader sur le marché des services aux indépendants, avec plus de 300 cabinets affiliés.
  • Une transformation engagée avec le lancement de chantiers de modernisation des fonctions support et le développement d'une démarche commerciale digitale, intégrant l'ensemble des nouvelles exigences réglementaires, tout en ayant à cœur d'offrir une expérience client exemplaire. Un Directeur de la Transformation a été nommé en septembre 2016 afin de piloter ces actions structurantes.
  • Une gamme de produits enrichie et une action commerciale ciblée qui se traduisent, dès 2016, par une augmentation de plus de 30% des affaires réalisées auprès de la clientèle « High Net Worth[1] ».
  • Une visibilité accrue dans les médias et sur les réseaux sociaux suite à la parution du livre « Coach patrimonial » aux éditions du Cherche-Midi.

Plusieurs autres projets sont à l'étude afin de soutenir l'ambition d'Odyssée 2020 et conforter la profitabilité d'UFF dans un contexte de forts investissements règlementaires.

Activité commerciale :

Collecte commerciale 2014 2015 2016 Variation 2016/ 2015
 - Réseau Salarié 1304 1501 1500 0%
 - Réseaux d'indépendants et partenariats 56 65 80 23%
Collecte commerciale globale (M€) 1360 1566 1580 1%

Une collecte commerciale[2] globale de 1 580 M€, en hausse de 1%, qui recouvre une réalité contrastée avec un secteur immobilier en forte expansion compensant l'impact de la forte volatilité des marchés sur les produits financiers.

  • Le réseau Salarié, est parvenu à renouveler l'excellent niveau de collecte observé en 2015, grâce aux efforts déployés au 2ème semestre. Les valeurs mobilières (-21%) et, dans une moindre mesure, l'assurance (-6%) sont les plus touchées par les fluctuations boursières, alors que l'immobilier est en forte progression, que ce soit en direct (+14%) ou en SCPI (+34%).
  • Les réseaux d'indépendants et partenaires (hors nouvelle acquisition) enregistrent une progression constante, particulièrement marquée en 2016 (+23%), soutenue, là encore, par le secteur immobilier. La part encore modeste des réseaux d'indépendants au sein de la collecte commerciale d'UFF devrait être significativement confortée, dès 2017, avec l'apport du réseau Infinitis.

Résultats financiers :

Résultats Financiers 2014 2015 2016 Variation 2016/ 2015
PNB (M€)        
 - 1er Trimestre 45,1 50,5 47,5 -6%
 - 2ème Trimestre 46,5 51,9 49,2 -5%
 - 3ème Trimestre 47,6 54,6 49,8 -9%
 - 4ème Trimestre 54,8 61,1 63,2 3%
         
PNB (M€) 194,0 218,1 209,7 -4%
- Dont commissions de placement 84,5 95,6 99,7 4%
- Dont commissions sur en-cours 108,5 121,6 110,3 -9%
         
Résultat d'exploitation (M€) 34,3 49,6 39,2 -21%
Résultat net consolidé part du Groupe (M€) 25,1 32,6 29,4 -10%
         
Actifs administrés en fin de période (Md€) 10,9 11,4 11,6 1%
         
  • Une collecte nette[3] de 71 M€ fortement désavantagée par un volume important de remboursements de fonds à terme arrivés à échéance (96 M€). Hors fonds dissous, la collecte nette s'établirait à 167 M€, en recul de 37% par rapport à 2015, du fait principalement d'une hausse des rachats de 9%.
  • Des actifs administrés [4] en fin de période qui s'élèvent à 11,6 Md€, en hausse de 1% grâce à la remontée des marchés financiers en fin d'année qui a permis de compenser l'impact des fortes fluctuations de cours, pénalisantes sur la majeure partie de l'année.
  • Un Produit Net Bancaire de 209,7 M€, en baisse de 4% malgré un excellent 4ème trimestre. L'évolution de +4% des commissions de placement est portée par la hausse des commissions sur l'immobilier direct et sur les SCPI. Les commissions sur en-cours (-9%) subissent fortement les effets de la conjoncture qui ont profité aux fonds en euros au détriment des fonds en unités de compte plus rémunérateurs.
  • Un résultat d'exploitation de 39,2 M€, en recul de 21%.  Les charges sont bien maîtrisées et leur hausse de +2% est principalement due à l'impact sur la rémunération commerciale de la forte activité du secteur immobilier.
  • Un bénéfice net de 29,4 M€ (-10%). Le coût du risque est quasi nul sur la période et la quote-part de résultat de la société Primonial Reim, détenue à 30%, bondit à 4,5 M€ (contre 2.7 M€ en 2015) dans un contexte extrêmement porteur pour les SCPI.

Proposition de dividende de 1,80 € par action

Le conseil d'administration qui s'est tenu le 28 février 2017 a arrêté les comptes et proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires qui se tiendra le 18 mai, le versement d'un dividende de 1,80 € par action, soit l'intégralité de son résultat net consolidé, réaffirmant ainsi sa politique de retour aux actionnaires. Le dividende distribué offrirait ainsi un rendement de 7,5%, sur l'exercice, calculé sur la base du cours moyen de l'année 2016.

Sous réserve de l'approbation par l'Assemblée Générale des actionnaires et compte tenu du versement d'un acompte de 0,60 € le 3 novembre 2016, le solde du dividende s'élèverait à 1,20 € par action et sera versé le 25 mai 2017.

La structure bilancielle consolidée est saine avec une trésorerie (placements et liquidité) de 117 M€ (contre 112 M€ au 31/12/2015) et 54% des placements investis en supports monétaires. Par ailleurs, les dettes et les créances d'exploitation sont exclusivement à court terme.

Les capitaux propres consolidés, avant distribution du solde du dividende, s'élèvent à 102 M€, au même niveau qu'au 31 décembre 2015.

Ces éléments traduisent la solidité financière de l'UFF, satisfaisant ainsi largement les exigences réglementaires avec un ratio de solvabilité CRD IV Bâle 3 de 13% et un ratio de liquidité à un mois (LCR) de 678%.

Perspectives

« Depuis de nombreuses années, l'UFF a développé une expertise immobilière qui est aujourd'hui largement reconnue et qui nous a permis d'amortir les effets d'une année boursière plus que contrastée et de maintenir des résultats financiers solides. Notre plan Odyssée 2020 doit nous permettre de renforcer encore l'équilibre de notre modèle en diversifiant nos sources de revenus et d'aller chercher des relais de croissance au cœur même de notre chaîne de valeur. Grâce à une offre élargie, nos conseillers pourront conforter leur présence auprès de la clientèle patrimoniale et partir à la conquête de nouveaux territoires» déclare Paul Younès, Directeur Général d'UFF.

En 2017, les priorités du Groupe se porteront plus particulièrement sur :

  • L'innovation produit et l'accélération de la montée en gamme ;
  • La montée en puissance des réseaux indépendants et des partenariats ;
  • La transformation des systèmes d'information afin d'accroitre l'agilité du Groupe et d'accompagner le développement ;
  • L'investissement continu dans le dispositif de conformité, dicté par les nouvelles règlementations, mais facteur de différenciation vis-à-vis de la clientèle.

La maîtrise des coûts restera par ailleurs au cœur des préoccupations d'UFF dans un contexte de reprise des investissements Informatiques et règlementaires.

Autres informations

En raison de l'intégration opérationnelle des activités du Groupe, les chiffres de la société mère sont difficilement interprétables isolément. Le résultat individuel de l'exercice 2016 de l'Union Financière de France Banque s'élève à 22,9 M€.

Les procédures d'audit sur les comptes annuels et consolidés ont été effectuées par les commissaires aux comptes. Les rapports de certification seront remis après vérification du rapport de gestion et après réalisation des autres procédures requises.

Le Groupe Aviva France, société mère d'Union Financière de France Banque, est considéré comme « partie liée ». Les relations opérationnelles entre les sociétés du Groupe de l'Union Financière de France Banque et le Groupe Aviva France concernent l'activité d'assurance vie, la gestion financière de certains OPC, des opérations de placement et des prestations informatiques.

L'UFF en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Sa gamme de produits, construite en architecture ouverte, comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.).

L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de
1 500 salariés, dont plus de 1 200 dédiés au conseil.

Au 31 décembre 2016, l'Union Financière de France compte 211 000 clients, dont 186 000 particuliers et
25 000 entreprises.

Union Financière de France Banque est cotée sur Euronext Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :

UFF UFF HAVAS PARIS
Karyn Bayle Françoise Paumelle  Olivia Coppin
Directrice Générale Déléguée  Directrice de la Communication Relations Presse
Tél : 01 40 69 64 47 Tél : 01 40 69 63 75 Tél : 01 58 47 87 98
karyn_bayle@uff.net francoise_paumelle@uff.net olivia.coppin@havas.com
 

[1] Hauts revenus

[2] Versements clients sur les produits commercialisés par le groupe UFF (Titres financiers, Assurance vie et Immobilier) au travers de son réseau salarié, de ses réseaux d'indépendants et de ses partenariats

[3] Investissements des clients, nets des désinvestissements des clients, dans l'actif administré sur la période

[4] Investissements des clients dans des titres financiers ou en assurance vie gérés ou conseillés par le groupe UFF



Partager sur Facebook
Article Précédent :
A l'occasion du salon IT Partners,...
Article Suivant :
La FDA enregistre 3 nouveaux...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Euros   Immobilier   Placement   Placements   Produit net bancaire   Retraite   Meur   Fluctuations   Scpi   Karyn   Olivia   Tel  
Sociétés citées dans cette news : Havas   Euronext   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?