Sequana : résultats semestriels 2016 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Sequana (SEQ) FR0011352590


€ 4.4  -2%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

Sequana : résultats semestriels 2016

Mercredi 27 Jul 2016 à 06:50

Communiqué de presse
Boulogne-Billancourt, le 27 juillet 2016
 

Progression de 15 % des performances opérationnelles au 1er semestre 2016 pro forma par rapport au 1er semestre 2015 tenant compte des changements de périmètre intervenus chez Arjowiggins et traduisant principalement les bénéfices de la restructuration industrielle mise en œuvre en 2015

En données publiées, le chiffre d'affaires s'établit à 1 539 M€ (- 7,4 %) et l'Excédent Brut d'Exploitation à 55 M€ (- 13,0 %)

  • Chiffre d'affaires pro forma à 1 501 M€, en baisse de 4,0 % (-1,1% à taux de change constants), par rapport au 1er semestre 2015 à périmètre Arjowiggins comparable
  • Excédent Brut d'Exploitation pro forma à 53 M€ en hausse de 15,0 % par rapport au
    1er semestre 2015 à périmètre comparable ; amélioration de la marge d'EBE pro forma à 3,5 %
    (+ 0,6 point).
    • Antalis : bonne résistance de l'Excédent Brut d'Exploitation à 42 M€, stable par rapport au 1er semestre 2015 malgré l'impact négatif de la baisse des volumes en papiers d'impression et de l'évolution défavorable des devises (livre anglaise)
    • Arjowiggins : forte amélioration de l'Excédent Brut d'Exploitation pro forma à 18 M€ par rapport au 1er semestre 2015 à périmètre comparable traduisant l'impact positif de la restructuration industrielle
  • Résultat net en perte de 28 M€ après 45 M€ de charges non récurrentes liées notamment aux frais de défense pour le litige BAT, aux dépréciations d'actifs (division Sécurité) et à d'autres éléments exceptionnels

Le conseil d'administration de Sequana, réuni à Boulogne-Billancourt le 26 juillet 2016 a examiné et arrêté les comptes du premier semestre 2016.

Compte de résultat analytique simplifié

En millions d'euros,
sauf résultat par action
S1 2016 
pro forma(1)
S1 2015
pro forma(2)
Var. (*) S1
16 pro forma /
S1 15 pro forma
S1 2016
publié
S1 2015 publié Var. (*)S1 16/
S1 15
publié
Chiffre d'affaires 1 501 1 563 - 4,0 % 1 539 1 662 - 7,4 %
Excédent Brut d'Exploitation 53 46 + 15,0 % 55 63 - 13,0 %
Marge en % (*) 3,5 % 2,9 %  + 0,6 point 3,6 % 3,8 % - 0,2 point
Résultat opérationnel courant 32 21 + 55,6 % 34 36 - 5,3 %
Marge en % (*) 2,1 % 1,3 % + 0,8 point 2,2 % 2,2 % -
Résultat net - part du groupe - - - (28) (11) -
Résultat net dilué par action,
en euro
      (0,44) (0,17)  
Nombre moyen dilué d'actions - - - 64 965 141 65 044 667 -

(1) Les données du 1er semestre 2016 pro forma excluent la contribution de l'activité Arjowiggins Healthcare cédée en juin 2016.
(2) Les données du 1er semestre 2015 pro forma présentées en 2016 excluent la contribution des activités d'Arjowiggins cédées au 1er semestre 2015 (Billet Brésil, Solutions de sécurité) et au 1er semestre 2016 (Arjowiggins Healthcare).
 (*) Les calculs de variation et de marge en pourcentage ont été effectués sur la base des chiffres avec une décimale.



En un an, le périmètre d'Arjowiggins a fortement évolué avec les cessions au premier semestre 2015 d'Arjo Wiggins Ltda (billets Brésil) au groupe Fedrigoni et de 85 % d'Arjo Systems et d'Arjo Solutions (solutions de sécurité) au groupe Impala, les 15 % restants lui ayant été cédés en juin 2016 pour un montant de 7 millions d'euros. L'activité Healthcare a été également cédée en juin 2016 à Meeschaert Private Equity, associé à l'équipe dirigeante, pour un montant en valeur d'entreprise de 33 millions d'euros.

Les chiffres publiés tiennent donc compte de ces cessions, avec une comparaison « pro forma » retraitant ces changements de périmètre, le publié incluant la contribution des activités cédées jusqu'à leur date de cession.

Les divisions Graphique et Papiers de création ont bénéficié des restructurations mises en œuvre en 2015, et du recentrage sur les activités de spécialité. La division Sécurité a elle été confrontée à un fort recul de son activité et à une forte pression sur les prix de vente, conséquence des surcapacités dans son secteur d'activité.

Lors du premier semestre, la baisse des volumes en papiers d'impression s'est poursuivie à un rythme plus important que prévu et a pesé sur l'activité d'Antalis. Néanmoins, Antalis a bénéficié de la croissance organique des activités emballage et communication visuelle, et les sociétés acquises en 2015 ont contribué positivement à la croissance du chiffre d'affaires à hauteur de 50 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires consolidé pro forma au 1er semestre 2016 s'élève ainsi à 1 501 millions d'euros, en recul de 4,0 % (-1,1 % à taux de change constants) par rapport au 30 juin 2015 à périmètre Arjowiggins comparable.

L'Excédent Brut d'Exploitation pro forma atteint 53 millions d'euros (+ 15,0 %) contre 46 millions d'euros au 1er semestre 2015 à périmètre Arjowiggins comparable. Cette amélioration traduit principalement les effets positifs de la restructuration industrielle chez Arjowiggins. Sequana a également bénéficié de la baisse des coûts exogènes (pâte à papier et énergie) et de l'amélioration du mix produit. La marge d'Excédent Brut d'Exploitation pro forma représente 3,5 % du chiffre d'affaires (+ 0,6 point).

Le résultat opérationnel courant pro forma s'élève à 32 millions d'euros (+ 55,6 %) contre 21 millions d'euros au 30 juin 2015 à périmètre Arjowiggins comparable. La marge opérationnelle courante pro forma représente 2,1 % du chiffre d'affaires (+ 0,8 point).

Sequana a enregistré un montant net négatif de charges non récurrentes de 45 millions d'euros dont les principaux éléments sont les frais de défense liés au litige BAT pour 11 millions d'euros, les dépréciations d'actifs pour 10 millions d'euros, principalement sur la division Sécurité, des pertes d'exploitation de l'ordre de 11 millions d'euros consécutives d'une part à un litige qualité dans la division Sécurité et d'autre part à l'inondation début janvier de l'usine de Stoneywood en Ecosse (division Papiers de création) et des coûts complémentaires liés aux restructurations en cours pour
9 millions d'euros.

De fait, le résultat net - part du groupe est une perte de 28 millions d'euros contre une perte de 11 millions d'euros au 30 juin 2015.

La dette nette consolidée du groupe au 30 juin 2016 s'élève à 348 millions d'euros contre 235 millions d'euros au 31 décembre 2015 et 273 millions d'euros au 30 juin 2015.

Les cessions ont eu un impact positif de 25 millions d'euros sur la dette financière nette du groupe. Par ailleurs, l'impact de la saisonnalité des activités du groupe a eu pour effet une augmentation des besoins en fonds de roulement à hauteur de 94 millions d'euros sur le semestre. Les décaissements liés aux coûts de restructuration et éléments exceptionnels se sont élevés à 49 millions d'euros.


Evénements récents
La High Court of Justice a rendu son jugement le 11 juillet 2016 dans le cadre du procès opposant depuis fin 2013 le groupe British American Tobacco (BAT) à Sequana, portant sur la licéité de deux dividendes versés en 2008 et 2009 pour un montant global de 578 millions d'euros en faveur de cette dernière par son ex filiale Windward Prospects Ltd (anciennement AWA Ltd). Aucun élément nouveau significatif ne s'est produit depuis l'annonce de cette décision par Sequana le 11 juillet 2016.

Il est rappelé que les demandes de BAT fondées sur le Companies Act 2006 britannique ont toutes été déclarées infondées, les arrêtés de comptes, les décisions du conseil d'administration de Windward Prospects Ltd et les opérations qui en ont découlé ayant été validés par le tribunal qui a également exonéré les administrateurs de toute responsabilité. Celles fondées sur l'Insolvency Act 1986 ont été partiellement reçues, le juge ayant admis que le 2nd dividende de 135 millions d'euros entrait dans le champ de l'article 423 de cette loi et avait pu avoir pour effet de distraire des actifs du patrimoine de Windward Prospects Ltd au détriment de BAT. Toutefois, le tribunal n'a pas fixé le montant de la condamnation de Sequana et de nouvelles audiences devraient se tenir au cours du 2nd semestre 2016 pour statuer sur ce point, fixer la répartition des coûts de procédure et juger de la recevabilité des appels que les parties pourraient souhaiter interjeter. Sequana prévoit d'user de cette faculté et considère qu'elle a toujours des arguments solides à faire valoir en appel.

Compte tenu de ces éléments, de l'incertitude subsistant à la suite du jugement rendu le 11 juillet 2016 et de l'absence d'indication du montant des réparations auxquelles Sequana pourrait être condamnée, il n'est pas possible à ce jour d'estimer de manière fiable le risque encouru par Sequana et aucune provision n'a en conséquence été enregistrée au titre de ce litige dans les comptes au 30 juin 2016.


Perspectives
Dans un ENVIRONNEMENT incertain offrant peu de visibilité à court terme, le second semestre 2016 s'annonce complexe avec de nombreuses interrogations quant à l'impact du Brexit sur l'activité économique. Cette tendance, après un premier trimestre satisfaisant, a été clairement ressentie lors du deuxième trimestre.

Antalis devrait poursuivre la diversification transformante de son mix produit vers les activités emballage et communication visuelle qui ont connu une bonne croissance sur le premier semestre. Dans le contexte de la faiblesse marquée de la demande en papiers d'impression, Antalis devrait faire preuve d'une bonne résilience sur ses marchés historiques, même si les incertitudes demeurent sur l'évolution de la livre sterling et de la demande au Royaume Uni, premier pays du groupe en termes de chiffre d'affaires, et maintenir sa position concurrentielle forte.

Arjowiggins, pour sa part, devrait continuer de bénéficier du recentrage sur les activités de spécialité et de l'impact positif de la restructuration industrielle. Toutefois, le retard constaté lors du premier semestre dans l'activité papiers pour billets de banque ne pourra être compensé sur le reste de l'exercice. Face à cette surcapacité et à la pression sur les prix de vente, Arjowiggins a engagé lors du premier semestre 2016 des investissements dans l'activité billets afin d'être présent sur des marchés à plus forte valeur ajoutée dès 2017, comme celui du billet « Euro 2 ». Une revue stratégique de l'activité a également été initiée lors du premier semestre 2016.

Dans ce contexte et compte tenu de la faible visibilité sur ses marchés à court terme, Sequana estime que le groupe devrait publier un EBE 2016 en retrait par rapport à celui publié en 2015 et un ratio dette nette sur EBE entre 2,5x et 3,0x au 31 décembre 2016.

Sequana entend poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie de recentrage vers la distribution, notamment à travers sa politique de croissance externe dans le secteur de l'emballage et évaluera ses options stratégiques sur ses activités de production.

Pascal Lebard, Président Directeur général de Sequana, a commenté les résultats : «La progression de 15 % en pro forma de l'EBE de Sequana au premier semestre traduit principalement les bénéfices de la restructuration industrielle d'Arjowiggins. Cette nette amélioration, inférieure à nos attentes, a été pénalisée par le retrait marqué des performances opérationnelles de la division Sécurité. Antalis pour sa part a fait preuve d'une bonne résilience sur ses marchés historiques dans un contexte de baisse des volumes en papiers d'impression et d'évolution défavorable des devises. Sur le second semestre, Sequana devrait continuer de bénéficier de la croissance des activités emballage et communication visuelle d'Antalis et de l'impact positif de la réduction de la base de coûts fixes d'Arjowiggins. Toutefois, l'absence de visibilité à court terme sur nos marchés et plus particulièrement les incertitudes économiques, liées au Brexit sur le marché britannique, premier marché du groupe, nous conduisent à anticiper sur la totalité de l'exercice des performances opérationnelles (EBE) telles que publiées en retrait par rapport à l'année 2015 et un ratio dette nette sur EBE inférieur à 3,0x.»
 

Situation financière
Les ratios des lignes de crédit syndiquées d'Antalis ont été respectés au 30 juin 2016 :

Antalis
- Dette nette / EBE = 3,26 (critère ≤ 3,60)
- ROC / charge d'intérêts nette = 4,10 (critère ≥ 2,15)
 

Calendrier prévisionnel
Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 25 octobre 2016
 

A propos de Sequana

Sequana
(Euronext Paris : SEQ), acteur majeur du secteur papetier, détient des positions de leader dans chacun de ses deux métiers avec :
- Antalis : N°1 de la distribution de papiers et de produits d'emballage en Europe. Présent dans 43 pays,
Antalis emploie environ 5 700 collaborateurs.
- Arjowiggins : leader mondial des papiers techniques et de création, la société emploie environ 3 500 personnes.
Avec 9 300 collaborateurs dans le monde, Sequana a réalisé un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros en 2015.


Sequana
Analystes & Investisseurs
Xavier Roy-Contancin
01 58 04 22 80
Communication
Sylvie Noqué
01 58 04 22 80


Image Sept
Journalistes
Claire Doligez
Priscille Reneaume
01 53 70 74 25
cdoligez@image7.fr
preneaume@image7.fr



ANNEXES

  1. Commentaires sur les activités

Répartition du chiffre d'affaires

En millions d'euros S1 2016
pro forma(1)
S1 2015
pro forma(2)
Var.
 S1 2016
pro forma/
S1 2015
pro forma
S1 2016
publié
S1 2015
publié
Var.
 S1 2016/
S1 2015
publié
Antalis 1 256 1 287 - 2,4 % 1 256 1 287 - 2,4 %
Arjowiggins 348 402 - 13,4 % 386 501 - 22,9 %
Eliminations & Autres (103) (126) - 21,8 % (103) (126) - 21,8 %
Total 1 501 1 563 - 4,0 % 1 539 1 662 - 7,4 %

(1) Les données pro forma 2016 excluent la contribution de l'activité Arjowiggins Healthcare cédée au 1er semestre 2016.

(2) Les données pro forma 2015 présentées en 2016 excluent également la contribution de cette activité ainsi que celle des activités cédées au 1er semestre 2015 (Billet Brésil et Solutions de sécurité).


Antalis

Chiffres clés

En millions d'euros S1 2016 S1 2015 Var.
S1 16/S1 15
Chiffre d'affaires 1 256 1 287 - 2,4 %
EBE 42 43 - 1,6 %
Marge en % 3,3 % 3,3 %  
Résultat opérationnel courant 30 29 + 1,7 %
Marge en % 2,4 % 2,3 % + 0,1 point


Le marché des papiers d'impression, en particulier dans le segment des papiers de bureau, a continué de s'inscrire en baisse (- 6 %) au 1er semestre avec des disparités selon les pays. Dans cet environnement de marché, Antalis a maintenu sa politique d'augmentation des prix de vente et a continué de privilégier la protection de ses marges brutes. L'effet de base favorable sur l'activité d'Antalis, créé par la disparition de PaperlinX en Europe, s'est résorbé lors du 2ème trimestre 2016, la défaillance de son principal concurrent ayant eu lieu en avril 2015. Antalis a bénéficié de la croissance organique des activités emballage et communication visuelle, notamment grâce au développement des ventes croisées (cross selling). Les sociétés acquises en 2015 dans ces segments de marché ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires à hauteur de 50 millions d'euros. La contribution des activités emballage et communication visuelle à la marge brute d'Antalis a continué de progresser pour s'établir à 39 % au 1er semestre 2016 contre 35 % au 1er semestre 2015

Le chiffre d'affaires d'Antalis s'élève ainsi à 1 256 millions d'euros au 1er semestre 2016, en hausse de 1,1 % à taux de change constants (- 2,4 % en publié) par rapport au 1er semestre 2015. L'impact défavorable des devises (principalement livre anglaise et rand sud-africain) s'est élevé à 44 millions d'euros.

L'EBE est stable à 42 millions d'euros par rapport au 30 juin 2015. L'amélioration du mix produit et la réduction de la base de coûts fixes ont permis à Antalis de compenser partiellement l'impact négatif de la baisse des volumes en papier d'impression et de l'évolution défavorable des taux de change. La marge d'EBE est stable et représente 3,3 % du chiffre d'affaires.

Le résultat opérationnel courant s'établit à 30 millions d'euros à comparer à 29 millions d'euros au 30 juin 2015. La marge opérationnelle courante représente 2,4 % du chiffre d'affaires (+ 0,1 point).


Arjowiggins

Chiffres clés

En millions d'euros S1 2016
pro forma(1)
S1 2015
pro forma(2)
Var.
 S1 2016 pro forma/
S1 2015
pro forma
S1 2016
publié
S1 2015
publié
Var.
 S1 2016/
S1 2015
publié
Chiffre d'affaires 348 402 - 13,4 % 386 501 - 22,9 %
EBE 18 11 + 62,2 % 20 28 - 28,9 %
Marge en % 5,2 % 2,7 % + 2,5 pts 5,2 % 5,6 % - 0,4 point
Résultat opérationnel courant 10 (-) NA 12 15 - 22,7 %
Marge en % 2,8 % NA NA 3,0 % 3,0 % -

(1) Les données pro forma du 1er semestre 2016 pro forma excluent la contribution de l'activité Healthcare cédée en juin 2016.
(2) Les données du 1er semestre 2015 pro forma présentées en 2016 excluent également la contribution de cette activité et ainsi que celle des activités cédées au 1er semestre 2015 (Billet Brésil et Solutions de sécurité).


Le chiffre d'affaires d'Arjowiggins s'établit à 348 millions d'euros en pro forma, en baisse de 12,8 % à taux de change constants (- 13,4 % en pro forma).

Ce recul reflète la poursuite de la baisse des volumes en papier d'impression accentuée par la réduction significative des volumes en couché standard résultant de la fermeture de l'usine de Wizernes. Dans le segment papiers pour billets de banque, la division Sécurité a été fortement pénalisée par la faiblesse du carnet de commandes dans un contexte de surcapacités et de pression sur les prix de vente. La plupart des autres activités de spécialité ont fait preuve d'une bonne résistance.

Sur le semestre, la réduction des coûts fixes liées aux fermetures des usines de Wizernes et de Charavines ainsi que la baisse du coût des matières premières (principalement la pâte à papier) et de l'énergie font plus que compenser l'impact négatif de la baisse des volumes dans le segment des papiers d'impression et billets de banque. Malgré une amélioration très nette de ses performances opérationnelles, la division Papiers de création a été pénalisée par les coûts de sous-traitance liés à la remise à niveau des stocks, conséquence des difficultés industrielles rencontrées lors du 2nd semestre 2015. L'EBE pro forma s'élève ainsi à 18 millions d'euros (+ 62,2 %) contre 11 millions d'euros au 30 juin 2015 à périmètre comparable, la marge d'EBE pro forma représentant 5,2 % du chiffre d'affaires (+ 2,5 points).

Le résultat opérationnel courant pro forma s'établit à 10 millions d'euros contre un résultat opérationnel courant à l'équilibre au 30 juin 2015 à périmètre comparable, la marge opérationnelle courante pro forma représentant 2,8 % du chiffre d'affaires.

Fin juin, Arjowiggins a cédé Arjowiggins Healthcare à Meeschaert Private Equity, associé à l'équipe dirigeante, pour un montant en valeur d'entreprise de 33 millions d'euros ainsi que sa participation de 15 % détenue dans les sociétés Arjo Systems et Arjo Solutions au groupe Impala pour un montant de 7 millions d'euros.

Face aux surcapacités du marché et à la pression sur les prix de vente, Arjowiggins a engagé lors du premier semestre 2016 des investissements dans l'activité billets afin d'être présent sur des marchés à plus forte valeur ajoutée dès 2017, comme celui du billet «Euro 2». Une revue stratégique de l'activité a également été initiée lors du premier semestre 2016.

Chiffres clés pro forma du 1er semestre 2016 par division

En millions d'euros Papiers
de création
Graphique Sécurité
Chiffre d'affaires 116 169 63
EBE de gestion 17 6 (5)
Marge en % 14,5 % 3,4 % (7,3 %)
Résultat opérationnel courant 14 2 (6)
Marge en % 12,1 % 1,3 % (10,5 %)


Chiffres clés pro forma du 1er semestre 2015 par division

 
En millions d'euros
Papiers
de création
Graphique Sécurité
Chiffre d'affaires 118 201 83
EBE de gestion 7 (3) 7
Marge en % 6,1 % (1,5 %) 8,5 %
Résultat opérationnel courant 7 (8) 1
Marge en % 5,5 % (3,9 %) 1,3 %


2. Etats financiers du 1er semestre 2016

Bilan consolidé intermédiaire
 

En millions d'euros 30.06.2016 31.12.2015
Actifs non courants    
Goodwill 299 301
Autres immobilisations incorporelles 51 55
Immobilisations corporelles 149 166
Actifs financiers non courants 7 10
Actifs d'impôts différés 11 10
Autres actifs non courants 192 169
Sous-total actifs non courants 709 711
Actifs courants    
Stocks et en-cours 337 337
Clients et comptes rattachés 462 481
Autres débiteurs 114 139
Actifs financiers courants 6 7
Trésorerie et équivalents de trésorerie 120 206
Sous-total actifs courants 1 039 1 170
Actifs destinés à être cédés 3 47
TOTAL ACTIF 1 751 1 928
     
En millions d'euros 30.06.2016 31.12.2015
Capitaux propres    
Capital social 65 65
Réserves liées au capital 163 163
Réserves de conversion (92) (64)
Obligations remboursables en actions - -
Report à nouveau et autres réserves consolidées 282 304
Capitaux propres – part du groupe 418 468
Participations ne donnant pas le contrôle - -
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES 418 468
Passifs non courants    
Provisions 144 124
Emprunts et dettes financières 274 249
Passifs d'impôts différés - 2
Autres passifs non courants 10 13
Sous-total passifs non courants 428 388
Passifs courants    
Provisions 48 63
Emprunts et dettes financières 194 192
Fournisseurs et comptes rattachés 469 559
Autres créditeurs 194 236
Sous-total passifs courants 905 1 050
Passifs associés aux actifs destinés à être cédés - 22
TOTAL PASSIF 1 751 1 928




Compte de résultat consolidé intermédiaire

  Semestre clos le 30 juin
En millions d'euros 2016 2015
Chiffre d'affaires 1 539 1 662
Achats consommés et variation des stocks (1 068) (1 134)
Charges de personnel (251) (275)
Charges externes (179) (192)
Impôts et taxes (9) (10)
Dotation aux amortissements (18) (24)
Dotation et reprise des provisions (3) (3)
Autres produits et charges de l'activité 23 12
Résultat opérationnel courant 34 36
Autres produits opérationnels 2 95
Autres charges opérationnelles (47) (107)
Autres produits et charges opérationnels (45) (12)
Résultat opérationnel (11) 24
Coût de l'endettement financier net (12) (11)
Autres produits et charges financiers (6) (12)
Résultat financier (18) (23)
(Charge)/produit d'impôts 1 (12)
RESULTAT NET (28) (11)
Part attribuable aux :    
 - Actionnaires de Sequana (28) (11)
     
Résultat net par action    
 - Nombre d'actions moyen pondéré en circulation 64 965 141 65 044 667
 - Nombre d'actions retenues après dilution 64 965 141 65 044 667
Résultat net par action (en euros)    
 - Résultat des activités poursuivies (0,44) (0,17)
 - Résultat des activités abandonnées - -
 - Résultat de l'ensemble consolidé (0,44) (0,17)
Résultat dilué net par action (en euros)    
 - Résultat des activités poursuivies (0,44) (0,17)
 - Résultat des activités abandonnées - -
 - Résultat de l'ensemble consolidé (0,44) (0,17)


Tableau consolidé intermédiaire des flux de trésorerie nette

  Semestre clos le 30 juin
En millions d'euros 2016 2015
Flux net de trésorerie généré par les activités opérationnelles    
Résultat opérationnel (11) 24
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'activité :    
Dotations nettes aux amortissements et provisions (à l'exclusion de celles liées à l'actif circulant) 18 12
Plus ou moins-values de cession (2) (6)
Autres produits et charges calculés - (5)
Impôts versés (4) (6)
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité (102) (96)
Intérêts financiers nets payés (16) (17)
Variation des prêts et dépôts de garantie - (1)
Flux net de trésorerie généré par les activités opérationnelles (i) (117) (95)
Flux de trésorerie lié aux opérations d'investissement    
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles (18) (23)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles 2 10
Cessions d'actifs financiers 1 -
Incidence des variations de périmètre 25 46
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement (ii) 10 33
Flux de trésorerie lié aux opérations de financement    
Augmentation (ou réduction) de capital en numéraire - -
Variation nette des emprunts et dettes financières 22 46
Mouvements des valeurs mobilières de placements à plus de 3 mois   (4)
Autres flux liés aux opérations de financement - (1)
Flux de trésorerie lié aux opérations de financement (iii) 22 41
Incidence des variations de conversion (iv) (4) 3
VARIATION DE LA TRESORERIE (i+ii+iii+iv) (89) (18)
Trésorerie à l'ouverture 204 178
Trésorerie à la clôture 115 160
AUGMENTATION (DIMINUTION) DE LA TRESORERIE (89) (18)
Analyse de la trésorerie à la clôture    
Trésorerie et équivalents de trésorerie 120 161
Concours bancaires courants et soldes bancaires créditeurs (5) (1)
Trésorerie à la clôture 115  160


Partager sur Facebook
Article Précédent :
OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT D'ACTIONS...
Article Suivant :
Chiffre d'affaires du 1er semestre...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Euro   Euros   Livre sterling   Placements   Resultat financier   Soldes   Boulogne   Arjowiggins   Cessions   Arjo   Systems   Pate   Windward   Brexit   Dotation   Incidence  
Sociétés citées dans cette news : Sequana   Environnement   Sequana   Euronext   NOS  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?