Les Accords de Kharkiv avec la Russie sont la clé d'une croissance économique continue pour l'Ukraine | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Les Accords de Kharkiv avec la Russie sont la clé d'une croissance économique continue pour l'Ukraine

Mercredi 27 Avr 2011 à 17:30

KYIV, Ukraine, April 27, 2011 /PRNewswire/ -- Cette journée marque le premier anniversaire de l'entrée en vigueur des Accords stratégiques de Kharkiv entre l'Ukraine et la Russie. Il y a un an, les Présidents Viktor Yanukovych et Dmitry Medvedev ont convenu des nouvelles conditions d'approvisionnement de gaz de la Russie à l'Ukraine, cette dernière constituant le principal couloir de transit dans l'envoi de gaz naturel russe à l'Union européenne.

Les principales dispositions des << Accords de Kharkiv >> entrées en vigueur le 27 avril 2010 consistaient en la prolongation du séjour de la flotte russe de la Mer noire en Crimée, en Ukraine, jusqu'en 2042. En retour, l'Ukraine bénéficiait d'une remise de100 USD par millier de mètres cubes si le prix du gaz dépassait 333 USD ou de 30 % si le prix devenait inférieur à celui mentionné. Le prix du gaz naturel est calculé en fonction d'une formule spéciale, dépendant essentiellement du prix mondial du pétrole brut.

L'accord précédent, signé par le Premier Minsitre Yulia Tymoshenko en 2009, prévoyait un prix de base de 450 USD par millier de mètres cubes. Les représentants du parti au pouvoir prétendent que Yulia Tymoshenko avait abusé de ses pouvoirs en signant les accords sur le gaz en 2009 sans l'approbation du gouvernement. Le nouvel accord est pourtant devenu un moyen de sortir de la crise pour l'Ukraine, selon une déclaration officielle du Parti des régions au pouvoir en Ukraine.

<< Grâce aux accords de Kharkiv, le Président Yanukovych a été en mesure de mettre fin à ce scénario accablant. La remise de 100 USD par millier de mètres cubes a en fait sauvé les principaux secteurs économiques de la destruction, a permis de stabiliser et d'accroître les activités d'exportation, et a sauvé des milliers d'emplois. Le budget de l'État a reçu les recettes attendues >>, - a déclaré Volodymyr Oliynyk, principal représentant du Parti des régions au pouvoir en Ukraine lors d'une conférence de presse.

<< C'est la personne qui a accepté le prix de base de 450 USD par millier de mètres cubes qui devrait répondre des milliards de pertes encourues par l'économie nationale. Il s'est agi d'une véritable intention criminelle qui a énormément porté atteinte à notre pays, que ce soit au niveau politique ou économique >>, résume la déclaration du Parti des régions.

L'économie ukrainienne est soutenue par l'industrie lourde, qui consomme environ 20 milliards de mètres cubes de gaz chaque année. Les experts économiques considèrent 450 USD comme un prix << tuant >> pour l'industrie chimique et crucial pour l'industrie de l'acier ukrainiennes, à savoir les deux principales forces de la croissance économique d'Ukraine.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Modalités de mise à disposition des...
Article Suivant :
Modalités de mise à disposition des...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Crise   Petrole   Kharkiv   Russie   Ukraine   Russe   Tymoshenko  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?