Résultats 2010 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Résultats 2010

Jeudi 17 Fév 2011 à 07:04

 Paris, le 17 février 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Résultats 2010

 

·        Des résultats en très forte hausse en 2010

Ø  résultat opérationnel courant : 739 MEUR

Ø  résultat net part du Groupe : 328 MEUR

·        Des perspectives favorables pour le début de l'année 2011 avec néanmoins une volatilité élevée

·         Un dividende proposé de 3,50 EUR/action, en hausse de 94 %

·        Accélération de la croissance : objectif de doublement des investissements industriels en 2011, à plus de 600 MEUR

 

Le Conseil d'Administration d'ERAMET réuni le 16 février 2011, sous la présidence de Patrick BUFFET, a arrêté les comptes de l'exercice 2010, qui seront soumis à l'Assemblée Générale du 11 mai 2011.

 

Patrick BUFFET, Président Directeur Général du groupe ERAMET, a déclaré : « La progression très importante des résultats d'ERAMET en 2010 témoigne de sa capacité de résistance et de rebond, ainsi que de sa forte réactivité. Cette dernière s'appuie notamment sur un positionnement ciblé vis-à-vis de secteurs porteurs. ERAMET bénéficie  de la croissance des pays émergents grâce à la hausse des prix de ses métaux d'alliages et au développement de ses ventes.

 

Son modèle économique spécialisé et intégré, ses compétences sur toute la chaîne de valeurs (mines, métallurgie haut de gamme, recyclage.) facilitent ses développements dans de nouveaux métaux à fort potentiel de croissance, souvent considérés comme stratégiques par l'Union Européenne et la France.

 

Le Groupe vise un quasi doublement de ses investissements industriels en 2011, à plus de 600 MEUR, et dispose de tous les moyens financiers et technologiques nécessaires pour atteindre ses objectifs de long terme. Son projet stratégique ambitieux se traduira par une accélération de sa croissance au cours des prochaines années et une importante création de valeur, qui bénéficieront à l'ensemble de ses parties prenantes, notamment à ses partenaires locaux. »

 

 

·         Un chiffre d'affaires et des résultats en très forte hausse

 

(Millions d'euros)

S1 2010

S2 2010

2010

 

2009

 

Chiffre d'affaires

1 788

1 788

3 576

2 689

Résultat opérationnel courant

341

398

739

(163)

Résultat net part du Groupe

175

153

328

(265)

Résultat net part du Groupe (EUR/action)

6,65

5,78

12,43

(10,16)

Flux de trésorerie d'exploitation

288

439

727

112

Trésorerie nette

1 062

1 295

1 295

946

 

 

Chiffre d'affaires (MEUR)

 

T1 2010

T2 2010

T3 2010

T4 2010

     2010

     2009

Variation

Groupe

789

999

819

969

3 576

   2 689

33%

Manganèse

409

523

437

489

1 858

  1 289

44%

Nickel

201

282

208

274

965

      655

47%

Alliages

182

196

176

210

764

      750

2%

 

L'économie mondiale a connu une croissance significative en 2010, après une année de crise en 2009. Les économies des grandes zones géographiques développées ont contribué à ce rebond, mais n'ont toutefois pas retrouvé leur niveau d'activité d'avant crise, à l'inverse des principaux pays émergents, qui ont poursuivi leur croissance. Dans cet environnement mieux orienté, la plupart des marchés du Groupe ont bénéficié, de plus, de la fin d'un mouvement de déstockage, qui avait pesé sur leur activité en 2009.

 

Le chiffre d'affaires du groupe ERAMET a progressé de 33% en 2010 par rapport à 2009, à 3 576 MEUR. Sa croissance est restée soutenue au 4ème trimestre 2010 (+28% par rapport au 4ème trimestre 2009).

 

Le résultat opérationnel courant du Groupe a fortement progressé en 2010, à 739 MEUR, après une année 2009 affectée par la crise mondiale. Cette amélioration traduit notamment une augmentation importante des prix de vente, le redressement des volumes, la poursuite des efforts de productivité. La marge opérationnelle courante du Groupe s'est élevée à 21% en 2010. Au 2ème semestre 2010, le résultat opérationnel courant du Groupe a progressé de 17% par rapport au 1er semestre 2010, à 398 MEUR, pour une marge opérationnelle courante de 22%.

 

Le résultat net part du Groupe a rebondi très fortement en 2010, à 328 MEUR, soit 12,43 EUR/action.

 

 

·        Des moyens financiers encore renforcés fin 2010 et une solide rentabilité qui permettent un projet de croissance ambitieux

 

La trésorerie nette consolidée du groupe ERAMET s'est encore améliorée pour atteindre 1 295 MEUR fin 2010, malgré la progression de 14 % des investissements industriels en 2010, à 326 MEUR, et le versement de 121 MEUR de dividendes, incluant les dividendes versés aux actionnaires minoritaires de la Société Le Nickel (SLN) et de COMILOG.

 

Par ailleurs, le crédit syndiqué de 600 MEUR dont bénéficiait le groupe ERAMET, qui arrivait à échéance en 2012, a été renégocié en 2010 et a été porté à 800 MEUR à échéance 2016.

 

·         Un dividende proposé de 3,50EUR/action

 

Le Conseil d'Administration du Groupe ERAMET proposera à l'Assemblée Générale du 11 mai 2011 un dividende en numéraire, de 3,50EUR/action, traduisant les bons résultats de l'année 2010 et les perspectives favorables pour 2011.

 

 

·        Des partenariats modernisés et renforcés avec la Nouvelle Calédonie et le Gabon

 

En 2010, le groupe ERAMET a continué à mettre en uvre avec ses partenaires de long terme les modalités de gouvernance modernisées, introduites respectivement en 2008 à la COMILOG et en 2009 à la SLN. Ceci a contribué à renforcer l'implication de la République Gabonaise au sein de la COMILOG et des Provinces de la Nouvelle-Calédonie au sein de la SLN.

 

En juillet 2010, ERAMET et la Société Territoriale Calédonienne de Participation Industrielle (STCPI), actionnaire à hauteur de 34 % de la SLN et de 4,1 % d'ERAMET, ont par ailleurs décidé de prolonger le pacte d'actionnaires de la SLN, datant de l'année 2000, qui arrivait à échéance pour renouvellement en 2010, afin d'apporter à ce pacte d'ici à la fin de l'année 2011 les adaptations nécessaires pour son renouvellement à long terme. Dans ce cadre, les Conseils d'Administration d'ERAMET et de la SLN ont déjà approuvé deux nouveaux accords de long terme, d'une part d'assistance technique et d'autre part de commercialisation, entre ERAMET et la SLN (procédure des conventions réglementées).

 

Par ailleurs, en octobre 2010, ERAMET et la République Gabonaise ont renforcé leur partenariat de long terme au sein de la COMILOG par un accord portant sur la cession par ERAMET en plusieurs étapes, d'ici 2015, à la République Gabonaise de participations complémentaires jusqu'à hauteur de 10 % du capital de COMILOG. La République Gabonaise verrait ainsi sa participation s'établir en 2015 à 35,4 % du capital de COMILOG. La première étape porte sur la cession de 3,54 % du capital de COMILOG sur 2010-2011, dont 2,17 % ont été réalisés en 2010.

 

 

·        ERAMET Manganèse : forte progression de l'activité et du résultat opérationnel courant à 548 MEUR

 

Grâce à la forte progression des prix et des volumes de ventes de minerai et d'alliages de manganèse, le chiffre d'affaires d'ERAMET Manganèse est en hausse de 44 % en 2010 par rapport à 2009, à 1 858 MEUR.

 

Le résultat opérationnel courant s'est établi à 548 MEUR.

 

La production mondiale d'aciers au carbone, principal marché pour le manganèse, a progressé de 16 % en 2010 par rapport à 2009, à 1,4 milliard de tonnes, dépassant nettement le niveau de 2008. La Chine est en hausse de 11 %, malgré les restrictions imposées par le Gouvernement chinois sur les derniers mois de l'année. La production d'acier en-dehors de la Chine a progressé de 22 %, sans retrouver tout à fait le niveau de 2008.

 

Face à la reprise de la demande, ERAMET Manganèse a augmenté avec réactivité ses productions de minerai et d'alliages de manganèse en 2010, retrouvant les niveaux de 2008.

 

Les livraisons d'alliages de manganèse d'ERAMET Manganèse sont en hausse de 7 % en 2010 par rapport à 2009. Les livraisons externes de minerai et d'aggloméré de manganèse sont en hausse de 31 % sur la même période.

 

Les prix spot CIF Chine (source : CRU) du minerai de manganèse ont progressé en moyenne de 38 % en 2010 à 7,3 USD / dmtu en moyenne, terminant l'année aux environs de 6 USD/dmtu.

 

Les prix spot des alliages de manganèse (source : CRU) ont progressé d'environ 32 % en 2010 par rapport à 2009.

 

 

·        ERAMET Nickel : amélioration sensible du résultat opérationnel courant, à 194 MEUR

 

Grâce à la forte progression des prix du nickel, le chiffre d'affaires d'ERAMET Nickel est en hausse de 47 % en 2010 par rapport à 2009, à 965 MEUR.

 

Le résultat opérationnel courant s'est établi en 2010 à 194 MEUR.

 

La production mondiale d'aciers inoxydables, principal marché pour le nickel, a progressé de 21 % en 2010 par rapport à 2009, pour atteindre un nouveau record dépassant l'année 2007. Elle est en hausse de 20 % en Chine et de 22 % hors Chine.

 

Le marché mondial du nickel a été légèrement en déficit d'offre, soutenant les cours du nickel au LME, qui ont progressé en moyenne de 48 %, par rapport au niveau très faible de 2009, à 9,89 USD/livre. Les cours du nickel au LME ont dépassé en fin d'année 11 USD/livre.

 

La production métallurgique de l'usine de Doniambo s'est établie à 53 700 tonnes en 2010.

 

A fin 2010, le plan d'amélioration de la compétitivité de la SLN est en ligne avec l'objectif fixé en 2009. Cet objectif vise une diminution du cash cost de 1 USD/livre de nickel à l'HORIZON 2012 par rapport à 2008, à conditions économiques constantes. 50 % de cet objectif pour 2012 a déjà été atteint à fin 2010.

 

 

·        ERAMET Alliages : un résultat opérationnel courant de 29 MEUR en 2010, dont 24 MEUR sur le 2ème semestre 2010

 

Le chiffre d'affaires d'ERAMET Alliages a légèrement progressé en 2010 par rapport à 2009, à 764 MEUR. La reprise s'est nettement accentuée au 4ème trimestre 2010, avec une progression de 21 % du chiffre d'affaires d'ERAMET Alliages par rapport au 4ème trimestre 2009. Le secteur de l'outillage a rebondi par rapport aux niveaux très faibles touchés en 2009, sans retrouver le niveau pré-crise, tandis que les commandes liées à l'aéronautique ont significativement augmenté.

 

ERAMET Alliages a continué à mettre en uvre les programmes visant au renforcement durable de sa rentabilité, tels que la réduction des frais fixes, notamment par la restructuration de certains sites, la maîtrise du besoin en fonds de roulement et le recentrage de la croissance sur les secteurs à plus forte valeur ajoutée.

 

ERAMET Alliages a par ailleurs signé en 2010 plusieurs grands contrats de long terme dans les secteurs de l'aéronautique et de l'énergie.

Le résultat opérationnel courant d'ERAMET Alliages s'est fortement redressé, passant d'une perte opérationnelle courante de 49 MEUR en 2009 à un résultat opérationnel courant positif de 29 MEUR en 2010, dont 24 MEUR sur le seul 2ème semestre 2010.

·        Perspectives favorables pour le début de l'année 2011 avec néanmoins une volatilité élevée

 

La croissance de la demande mondiale des secteurs consommateurs d'aciers et d'alliages à hautes performances est bien orientée.

 

ERAMET Manganèse

 

La production mondiale d'aciers poursuit son développement, du fait d'une demande soutenue des pays émergents. De plus, elle bénéficie actuellement de la baisse du niveau des stocks d'acier. Cette croissance de la demande devrait favoriser l'ajustement progressif des stocks d'alliages et de minerai en Chine. ERAMET Manganèse vise une production de minerai et d'aggloméré en hausse en 2011, à 3,6 millions de tonnes, en ligne avec la montée en régime de COMILOG vers l'objectif d'une production de 4 millions de tonnes en 2012.

 

ERAMET Nickel

 

Les cours du nickel au LME ont continué à progresser depuis le début de l'année pour atteindre près de 13 USD/lb récemment, dans un contexte d'offre de nickel qui reste actuellement inférieure à la demande, du fait notamment de retards constatés dans le démarrage de nouveaux projets.

 

ERAMET Nickel vise une production de nickel de l'ordre de 57 000 tonnes en 2011 et continue à mettre en uvre son projet de développement durable de la SLN, avec un premier objectif de production de 60 000 tonnes en 2012, préparant la montée à 65 000 tonnes prévue à l'horizon 2014. Par ailleurs, 7 600 tonnes de nickel sont protégées pour 2011 par des couvertures à un cours plancher de 20 400 USD/t net de primes, avec une sensibilité à la hausse des cours à hauteur de 90 % de la facturation estimée.

 

ERAMET Alliages

 

Les marchés de l'aéronautique et de l'outillage restent bien orientés, entraînant la poursuite d'une progression sensible de l'activité et des performances d'ERAMET Alliages.

 

Groupe ERAMET

 

Dans ce contexte, les perspectives sont favorables pour le début de l'année 2011, avec néanmoins une volatilité élevée.

 

 

·         Poursuite des programmes de progrès continu et d'amélioration de la compétitivité dans l'ensemble du Groupe

 

Le Groupe poursuivra le déploiement de ses programmes d'amélioration de sa compétitivité. Il a réalisé 173 MEUR d'économies durables sur deux ans et continue à mettre en uvre des programmes structurels d'amélioration de la compétitivité sur plusieurs sites, notamment à la SLN en Nouvelle-Calédonie, chez ERASTEEL en France et en Suède et dans la chimie du manganèse en Belgique.

 

 

·        Accélération du développement du Groupe avec un quasi-doublement des investissements industriels, à plus de 600 MEUR

 

Le groupe ERAMET a réalisé plus de 2 milliards d'euros d'investissements industriels depuis sept ans. Il prévoit un quasi-doublement de ses investissements industriels en 2011 par rapport à 2010, à plus de 600 MEUR, afin de poursuivre le déploiement de ses programmes de croissance organique et la préparation de ses grands projets transformants.

 

 

·        Plusieurs nouvelles entités industrielles du Groupe entreront en production avant la fin de l'année 2011

 

- En Chine, la nouvelle usine d'alliages de manganèse à Guilin, qui remplacera le site actuel et produira à terme 165 000 tonnes d'alliages de manganèse, dont 60 000 tonnes d'alliages affinés, renforçant encore pour ces derniers la position de leader mondial d'ERAMET Manganèse

- En France, ERAMET Alliages bénéficiera du démarrage de plusieurs investissements stratégiques : les nouvelles installations de forgeage du titane (joint-venture UKAD), le four sous vide pour les superalliages et aciers à hautes performances et la nouvelle presse de 3000 tonnes à Issoire pour le forgeage d'aluminium

- Toujours en France, l'extension de la capacité de recyclage de la société Valdi acquise en 2010

- En Suède la nouvelle tour d'atomisation des poudres, qui permettra d'élargir les activités d'ERASTEEL à de nouveaux alliages et de conforter le leadership technologique du Groupe dans ce domaine

 

 

·        Le Groupe progresse dans les études de ses grands projets transformants et de ses développements vers de nouveaux métaux à fort potentiel de croissance

 

- Nickel : Weda Bay Nickel en Indonésie

Le Groupe poursuit avec ses partenaires Mitsubishi Corporation et Antam l'étude de faisabilité bancaire de ce projet de 65 000 tonnes de production annuelle de nickel selon un schéma de développement en deux phases (première phase correspondant à une production de 35 000 tonnes de nickel par an). Les ressources minières ont été à nouveau révisées significativement à la hausse. Le Groupe a obtenu une assurance de la MIGA, organisme lié à la Banque Mondiale, couvrant certaines des dépenses liées au projet et continue à étudier ce dernier selon les meilleurs standards du développement durable. La décision finale d'investissement sera prise avec nos partenaires fin 2012.

 

- Titane : partenariat avec le groupe kazakhe UKTMP

La nouvelle usine de transformation du titane, située en France et développée par UKAD, joint-venture entre Aubert&Duval et le groupe kazakhe UKTMP, démarrera en 2011, créant une filière complète qui approvisionnera notamment de grands clients dans le domaine de l'aéronautique.

 

- Niobium, terres rares, tantale : gisement de Mabounié au Gabon (détenu à 100% par Maboumine, filiale à 60% de COMILOG)

L'objectif  est de mettre au point un procédé hydrométallurgique adapté à ce type de gisement polymétallique complexe qui permettrait d'assurer au Gabon et à ERAMET une position mondiale de 1er plan sur le niobium et les terres rares notamment.

Le groupe ERAMET et ses partenaires ont fortement progressé en 2010 dans la mise au point du procédé avec la construction d'un pilote hydrométallurgique spécifique.

Ainsi, en 2011, un premier pilotage de la phase amont du procédé sera réalisé.

- Lithium : partenariat avec le groupe Bolloré

ERAMET poursuit l'exploration et la recherche de nouveaux gisements en Amérique Latine et progresse dans le développement, dans son centre de recherches, de procédés de valorisation et de transformation du lithium, destiné notamment à l'alimentation des véhicules électriques et hybrides.

 

 

·        Un projet stratégique ambitieux et créateur de valeur pour l'ensemble des partenaires du Groupe

 

ERAMET est positionné sur des marchés porteurs sur le moyen et long terme pour les métaux d'alliages et la métallurgie haut-de-gamme et dispose des moyens nécessaires pour réaliser son ambitieux projet de développement. Ce dernier se traduira par une croissance dynamique et une diversification accrue, y compris sur de nouveaux métaux à fort potentiel.

Pôle de compétences spécialisé et intégré sur toute la chaîne de valeur des métaux, ERAMET est un partenaire stratégique pour le développement durable de nouvelles filières industrielles.  

- 0000 - 

WEBCAST DE LA PRESENTATION DES RESULTATS

 

La présentation des résultats 2010 sera diffusée en webcast  à 10 heures (heure de Paris) en français avec traduction simultanée en anglais. Pour s'inscrire cliquer sur le lien affiché sur le site internet du Groupe : www.eramet.com

 

- 0000 - 

AGENDA

 

L'Assemblée Générale d'ERAMET se tiendra le 11 mai 2011 à la Maison de l'Amérique Latine, 217 Bd St-Germain, 75007 Paris.

 

- 0000 -

 

A PROPOS D'ERAMET

ERAMET est un des principaux producteurs mondiaux de :

-      métaux d'alliages, notamment le manganèse et le nickel, utilisés pour améliorer les propriétés des aciers,

-      ainsi que d'alliages et d'aciers spéciaux à hautes performances utilisés par des industries telles que l'aéronautique, la production d'énergie et les outillages.

ERAMET se développe par ailleurs dans de nouveaux métaux à fort potentiel de croissance, tel que le lithium et dans le recyclage.

Le Groupe emploie environ 15 000 personnes dans vingt pays. ERAMET fait partie du compartiment A d'Euronext Paris et figure dans l'indice MSCI.

 

CONTACT

Directeur de la Stratégie et de la Communication Financière

Philippe Joly

tél : 01 45 38 42 02

Pour plus d'informations : www.eramet.com

 

 

 

ANNEXES

  

Note : changements de périmètre

 

Les principaux changements de périmètre ont un effet net positif de 11,8 MEUR sur la variation du chiffre d'affaires et concernent l'acquisition de la société française Valdi, début 2010 et la mise en équivalence de Tinfos A/S (usine hydroélectrique de Nottoden principalement) à compter de mai 2009, intégrée globalement auparavant. Par ailleurs, ERAMET a réalisé en 2010  la cession de Tinfos International (« Nizi »), comptabilisée auparavant en Actifs destinés à être cédés.

 

  

Productions et livraisons

En tonnes

T1 2010

T2 2010

T3 2010

T4 2010

2010

2009

Variation

Production de minerai et aggloméré de Manganèse

757 000

 

817 000

 

881 000

 

 746 000

 

 3 201 000

 

 

1 992000

 

61%

Production d'alliages de Manganèse

203 000

201 000

 

195 000

 

180 000

 

779 000

 

617 000

26,2 %

Ventes d'alliages de Manganèse

 

199 000

 

191 000

183 000

180 000

753 000

705 000

7 %

Production de Nickel*

 

13 650

 

13 135

 

13 168

 

13 767

 

53 720

52 131

3 %

Ventes de Nickel**

 

13 333

 

14 800

11 369

14 148

53 650

54 476

-1,5 %

 

*  Ferronickel et matte

**  Produits finis

 

 

Etat du résultat global

(en millions d'euros)Exercice 2010 Exercice  2009Exercice  2008Chiffre d'affaires3 576  2 689  4 346  Autres produits31  (35) 107  Coût des produits vendus(2 437) (2 414) (2 749) Frais administratifs et commerciaux(155) (142) (141) Frais de recherche et developpement(44) (39) (58) EBITDA971  59  1 505  Amortissements sur actif immobilisé(225) (210) (186) Charges de dépréciation et provisions(7) (12) 2  Résultat opérationnel courant739  (163) 1 321  Autres produits et charges opérationnels(19) (104) (78) Résultat opérationnel720  (267) 1 243  Coût de l'endettement net3  11  34  Autres produits et charges financiers(15) (12) (75) Quote-part dans les résultats des entreprises associées1  -  -  Impôts sur les résultats(255) 7  (347) Résultat net de la période454  (261) 855  - part des participations ne donnant pas le contrôle126  4  161  - part des propriétaires de la société mère328  (265) 694  Résultat de base par action (EUR)12,43  (10,16) 27,03  Résultat dilué par action (EUR)12,40  (10,16) 26,96  Résultat net de la période454  (261) 855  Ecarts de conversion des états financiers des filiales en monnaie étrangère63  109  (123) Variation de la réserve de réévaluation des instruments financiers de couverture(20) 135  (109) Variation de la juste valeur des actifs financiers destinés à la vente3  21  (13) Impôts sur les résultats6  (53) 46  Autres éléments du résultat global52  212  (199) - part des participations ne donnant pas le contrôle8  20  (17) - part des propriétaires de la société mère44  192  (182) Résultat global total506  (49) 656  - part des participations ne donnant pas le contrôle134  24  144  - part des propriétaires de la société mère372  (73) 512 

 

Etat de la situation financière
Actif
(en millions d'euros)31/12/201031/12/200931/12/2008
Goodwills172  161  263 
Immobilisations incorporelles521  432  345 
Immobilisations corporelles1 903  1 795  1 763 
Participations dans les entreprises associées                22                  21                    - 
Autres actifs financiers non courants86  100  137 
Impôts différés30  68  32 
Autres actifs non courants
Actifs non courants2 739  2 582  2 546 
Stocks996  824  1 242 
Clients et autres actifs courants642  514  597 
Créances d'impôt exigible12  43 
Partager sur Facebook
Article Précédent :
EVS publie des ventes record en 2010,...
Article Suivant :
Novartis nomme Naomi Kelman...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Crise   Euros     
Sociétés citées dans cette news : Horizon   Bolloré   Eramet   MITSUBISHI  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?