GROUPE Résultats record en 2007 | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

GROUPE Résultats record en 2007

Jeudi 21 Fév 2008 à 07:05

Communiqué de presse

Paris, le 21 février 2008

Eramet

Résultats record en 2007

- Doublement du résultat opérationnel courant (+ 97 %)

- Hausse de 82 % du résultat net part du Groupe et dividende porté à 6 euros par action

- Perspectives favorables et poursuite de la stratégie de croissance en 2008

Le Conseil d'Administration d'Eramet réuni le 20 février 2008, sous la présidence de Patrick Buffet, a arrêté les comptes de l'exercice 2007, qui seront soumis à l'Assemblée Générale du 16 avril 2008.

Millions d'euros 
2007 
2006 
Evolution 
Chiffre d'affaires  3 792  3 056  + 24 % 
Résultat opérationnel courant  1 196  607  + 97 % 
Marge opérationnelle courante  32 %  20 %   
Résultat net part du Groupe  582  319  + 82 % 
Résultat par action (E)  22,67  12,38  + 83 % 
Flux de trésorerie d'exploitation  988  543  + 82 % 
Trésorerie nette  954  353  +170 % 
Dividende par action (E)  6,00  2,90  + 107 % 

Patrick Buffet, Président-directeur général d'Eramet a déclaré : "2007 a été une excellente année pour Eramet. Chacune de nos branches d'activité a dégagé des résultats record qui montrent que le Groupe est très bien positionné sur des marchés en croissance sur le long terme. Les qualités de nos équipes, de nos actifs miniers et métallurgiques ainsi que de nos technologies, sont les atouts-clés dont dispose Eramet pour figurer parmi les premiers acteurs mondiaux dans chacune de ses spécialités. Enfin, la solidité de sa situation financière permet au Groupe de disposer des moyens nécessaires pour financer des développements très importants au cours des prochaines années".

Un quasi-doublement du résultat opérationnel courant, sur des marchés porteurs pour les trois branches

Le résultat opérationnel courant d'Eramet a progressé de 97 % en 2007 par rapport à 2006. Cette hausse s'explique notamment par la progression des prix de vente dans les trois branches et la montée en régime des nouvelles capacités de production dans les branches Manganèse et Alliages.

La marge opérationnelle courante s'est établie à 32 % du chiffre d'affaires, en forte augmentation par rapport au niveau de 20 % atteint en 2006.

Le résultat net part du Groupe a augmenté de 82 % en 2007 par rapport à 2006, à 582 ME, soit un résultat de 22,67 E par action contre 12,38 E en 2006.

Ces performances permettent de porter le dividende à 6,00 E par action, contre 2,90 E en 2006.

à Eramet Nickel : hausse de 79% du résultat opérationnel courant, à 693 ME

Le résultat opérationnel courant d'Eramet Nickel a progressé de 79 % en 2007, à 693 ME. La marge opérationnelle courante s'est établie à 54 % du chiffre d'affaires contre 38 % en 2006.

Cette hausse s'explique principalement par l'effet de l'augmentation des prix de vente. Les cours du nickel au LME ont connu des niveaux record au 1er semestre 2007, à plus de 50 000 USD/tonne au mois de mai, avant de subir une forte correction au 2ème semestre 2007, où ils se sont établis en moyenne à 29 700 USD/tonne (13,5 USD/livre).

Les couvertures sur le nickel ont porté sur 31 700 tonnes sur l'ensemble de l'année 2007, soit environ 57 % des livraisons, à un cours moyen de 21 100 USD/tonne (9,6 USD/livre).

La demande physique de nickel a, elle aussi, connu deux semestres contrastés : après un 1er semestre en hausse de 13 %, la production mondiale d'acier inoxydable, premier secteur consommateur de nickel, a chuté brutalement au 3ème trimestre 2007 avant de se redresser progressivement au 4ème trimestre. Sur l'année, elle a progressé de 1,7 % environ.

Les livraisons de nickel d'Eramet Nickel ont finalement dépassé notre prévision du mois d'août 2007, à 55 088 tonnes, grâce à la reprise de la demande mondiale de nickel au 4ème trimestre 2007.

La production métallurgique de nickel à Doniambo (Nouvelle-Calédonie) a atteint 59 796 tonnes, en légère baisse (- 4 %) par rapport à 2006, du fait principalement de la baisse de la teneur du minerai consécutive à l'impact de la grève de fin 2006 et de la réfection programmée de deux fours de calcination.

Les investissements industriels ont progressé de 8 % à 135 millions d'euros, avec notamment la construction de la nouvelle usine d'enrichissement du minerai de Tiébaghi et la poursuite des travaux relatifs au projet Weda Bay.

En 2007, le programme de préparation du développement de Weda Bay en Indonésie, qui devrait permettre à terme à la branche nickel de doubler de taille, a ainsi franchi plusieurs étapes importantes et son calendrier a été confirmé :

- le pilotage du procédé hydrométallurgique développé par Eramet dans son centre de recherches de Trappes sur du minerai de Weda Bay a permis de valider les paramètres techniques

- l'exploration a permis de confirmer le niveau des ressources à plus de 4 millions de tonnes, avec un degré de connaissance accru

- un test minier en grandeur réelle a été réalisé

- la décision finale de réaliser ce projet, d'une capacité de 60 000 t de nickel, sera prise par le Conseil d'Administration du Groupe en 2009.

à Eramet Manganèse : hausse de 159 % du résultat opérationnel courant, à 440 ME ; un 2ème semestre record, grâce à la hausse des prix

Le résultat opérationnel courant d'Eramet Manganèse a progressé de 159 % en 2007, à 440 ME. La marge opérationnelle courante s'est établie à 30 % du chiffre d'affaires en 2007 contre 15 % en 2006.

La production de minerai et d'aggloméré d'Eramet Manganèse a atteint l'objectif de 3,3 millions de tonnes en 2007, contre 3 millions de tonnes en 2006.

En Chine, la nouvelle usine du Groupe à Chongzuo a développé ses ventes de bioxyde de manganèse électrolytique aux producteurs de piles alcalines, après plusieurs mois de qualification auprès des clients.

Le marché du manganèse a été très bien orienté en 2007. La production mondiale d'acier au carbone, principal secteur consommateur de manganèse, a augmenté de 7,3 % en 2007, notamment tirée par la production chinoise, qui a progressé de 15,4 %.

Les prix des alliages de manganèse ont progressé en moyenne de 40 % en 2007 par rapport à 2006, avec une forte accélération au 2ème semestre. Les livraisons d'alliages de manganèse d'Eramet Manganèse ont progressé de 4,3 % à 756 000 tonnes.

Les prix du minerai de manganèse ont progressé de 86 % en moyenne en 2007 par rapport à 2006. Les prix spot ont terminé l'année 2007 à environ 10 USD/dmtu CIF contre moins de 3 USD/dmtu au début de l'année.

Le chiffre d'affaires annuel de l'activité de recyclage des catalyseurs pétroliers est en hausse de 4 % par rapport à l'année 2006, principalement du fait de la hausse des cours du molybdène. Au Canada, Gulf Chemical & Metallurgical Corporation a poursuivi la construction de sa nouvelle usine de recyclage des catalyseurs pétroliers, dans un contexte de fort développement de l'industrie des sables bitumineux de l'Alberta.

à Eramet Alliages : hausse de 26 % du résultat opérationnel courant, à 78 ME

Le résultat opérationnel courant d'Eramet Alliages a augmenté de 26 % en 2007, à 78 ME. La marge opérationnelle courante a continué à progresser et s'est établie à 8 % du chiffre d'affaires contre 7 % en 2006, ce qui reste toutefois inférieur aux niveaux atteints par certains concurrents.

Le chiffre d'affaires d'Eramet Alliages a augmenté de 16 % en 2007 par rapport à 2006. Les principaux marchés d'Eramet Alliages, en dehors des aciers rapides conventionnels, ont été très bien orientés. Les ventes aux secteurs de l'énergie (turbines à gaz, nucléaire,...) ainsi que de l'outillage ont fortement augmenté. Les ventes au secteur de l'aéronautique ont poursuivi sur un niveau de croissance soutenu.

Le développement de l'activité du matriçage, notamment pour les nouveaux programmes de moteurs d'avions, a bénéficié de la montée en régime de la nouvelle usine de Pamiers (presse de 40 000 tonnes).

Par ailleurs, Eramet Alliages a maintenu son effort d'investissement industriel à un niveau proche de celui de 2006, à 54 ME, ce qui lui a permis de répondre à la croissance des clients dans différents secteurs d'activité.

Erasteel a mis en oeuvre en 2007 la spécialisation de ses sites, avec la concentration de l'élaboration conventionnelle d'acier rapide à l'usine de Commentry et de l'élaboration des poudres et du laminage en Suède. En Chine, le nouveau site d'étirage d'aciers rapides d'Erasteel à Tianjin a réalisé ses premières livraisons en novembre 2007.

Une situation financière encore renforcée

Le flux de trésorerie d'exploitation a progressé de 82 %, à 988 M E.

Malgré la progression des investissements industriels par rapport à 2006, à 319 ME, la trésorerie nette du Groupe s'est encore renforcée, à 954 ME fin 2007 contre 353 ME fin 2006.

Le Groupe dispose ainsi d'une capacité financière suffisante pour financer un développement très important de ses activités au cours des prochaines années.

Un dividende en hausse de 107 % à 6,00 E/action

Compte tenu de ces très bons résultats et des perspectives favorables pour l'année 2008, le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale du 16 avril 2008 le versement d'un dividende de 6,00 E/action, en progression de 107 % par rapport à l'exercice précédent.

Perspectives favorables pour l'année 2008

Eramet vise une progression des livraisons de ses trois branches, grâce à la montée en régime de ses nouveaux outils industriels. Par ailleurs, les marchés sont bien orientés depuis le début de l'année pour les trois branches, tant sur le plan des prix que sur le plan de la demande.

Les cours du nickel se sont maintenus à 27 700 USD/t en moyenne au mois de janvier 2008. Pour 2008, Eramet Nickel vise une production métallurgique de l'ordre de 60 000 tonnes, tout en réalisant la réfection d'un des trois fours électriques de l'usine de Doniambo. Les couvertures sur le nickel pour l'année 2008 portent sur environ un tiers des volumes estimés, à un cours moyen d'environ 22 000 USD/tonne.

Les prix du minerai et des alliages de manganèse ont continué à progresser par rapport aux niveaux élevés atteints fin 2007. Eramet Manganèse poursuit le développement de sa production de minerai de manganèse au Gabon avec un objectif de 3,5 millions de tonnes en 2008. Par ailleurs la nouvelle usine de bioxyde de manganèse de Chongzuo atteindra sa capacité nominale en mars 2008 et la nouvelle usine de recyclage en Alberta démarrera le même mois.

Eramet Alliages bénéficiera d'une croissance toujours soutenue de la demande des secteurs de l'aéronautique et de l'énergie. De plus, les commandes d'acier rapide se sont redressées au cours des derniers mois.

Les investissements industriels du Groupe seront en forte progression en 2008 dans les trois branches. Eramet dispose de moyens financiers encore renforcés pour mener à bien de nouveaux développements et saisir des opportunités de croissance externe sur l'ensemble de ses marchés en croissance sur le long terme.

- ooOoo - L'Assemblée Générale d'Eramet se tiendra le 16 avril 2008 à la Maison de l'Amérique Latine, 217 Bd St-Germain, 75007 Paris

- ooOoo - Directeur de la Stratégie et de la Communication Financière - Philippe Joly, Eramet (Paris) : tél : 01.45.38.42.02

Information des actionnaires : http://www.eramet.fr

ERAMET

Compte de résultat

(en millions d'euros)  
Exercice  
Exercice  
Exercice  
 2007  2006  2005  
       
Chiffre d'affaires  3 792  3 056  2 712  
       
Autres produits  62  10  36  
Coût des produits vendus  (2 318)  (2 171)  (1 916)  
Frais administratifs et commerciaux  (126)  (102)  (106)  
Frais de recherche et developpement  (37)  (35)  (32)  
       
EBITDA  1 373  758  694  
       
Amortissements et dépréciations sur actif immobilisé  (171)  (144)  (127)  
Charges de dépréciation et provisions  (6)  (7)  (25)  
       
Résultat opérationnel courant  1 196  607  542  
       
Autres produits et charges opérationnels  (57)  23  112  
       
Résultat opérationnel  1 139  630  654  
       
Coût de l'endettement net  19  7  (3)  
Autres produits et charges financiers  6  (4)  (9)  
Quote-part dans les résultats des entreprises associées  -  1  2  
Impôts sur les résultats  (350)  (174)  (126)  
       
Résultat net  814  460  518  
       
- part des minoritaires  232  141  141  
- part du Groupe  582  319  377 *  
       
Résultat de base par action (EUR)  22,67  12,38  14,76*  
Résultat dilué par action (EUR)  22,54  12,28  14,62  
* dont 77 ME, soit 3 euros par action, en profit exceptionnel net part du Groupe comme effet total du dénouement des Accords de Bercy

ERAMET

Bilan

Actif  
 
 
 
       
(en millions d'euros)  31/12/2007  31/12/2006  31/12/2005  
       
Goodwills  33  36  35  
Immobilisations incorporelles  309  320  72  
Immobilisations corporelles  1 505  1 331  1 193  
Participations dans les entreprises associées  1  3  11  
Autres actifs financiers  61  67  62  
Impôts différés  13  74  14  
Autres actifs non courants  6  6  6  
       
Actifs non courants  1 928  1 837  1 393  
       
Stocks  905  769  760  
Clients et autres actifs courants  675  631  517  
Créances d'impôt exigible  131  74  85  
Instruments financiers dérivés  129  55  25  
Trésorerie et équivalents de trésorerie  1 106  643  523  
       
Actifs courants  2 946  2 172  1 910  
       
Total actif  4 874  4 009  3 303  
       
       
Passif        
       
(en millions d'euros)  31/12/2007  31/12/2006  31/12/2005  
       
Capital  79  79  79  
Primes  223  222  219  
Réserves  1 340  999  793  
Ecarts de conversion  (30)  (5)  18  
Résultat net  582  319  377  
       
 2 194  1 614  1 486  
       
Intérêts minoritaires  841  525  499  
       
Capitaux propres  3 035  2 139  1 985  
       
Engagements liés au personnel  112  125  145  
Provisions  255  171  187  
Impôts différés  246  148  121  
Emprunts - part à plus d'un an  65  72  49  
Autres passifs non courants  30  27  20  
       
Passifs non courants  708  543  522  
       
Provisions - part à moins d'un an  31  28  20  
Emprunts - part à moins d'un an  87  218  110  
Fournisseurs et autres passifs courants  656  569  543  
Dettes d'impôt exigible  276  145  80  
Instruments financiers dérivés  81  367  43  
       
Passifs courants  1 131  1 327  796  
       
Total passif  4 874  4 009  3 303  

ERAMET

Tableau des flux de l'endettement financier net ou trésorerie nette

(en millions d'euros)  
Exercice  
Exercice  
Exercice  
 2007  2006  2005  
       
Activités opérationnelles        
       
EBITDA  1 373  758  694  
Elimination des charges et produits sans incidence        
sur la trésorerie ou non liés à l'activité:  (344)  (164)  (63)  
       
Marge brute d'autofinancement  1 029  594  631*  
       
Variation nette des actifs et passifs courants liés à l'activité  (41)  (51)  (153)  
       
Flux de trésorerie nets provenant des activités opérationnelles  988  543  478  
       
Opérations d'investissement        
       
Investissements industiels  (319)  (309)  (231)  
Investissements financiers  7  (192)  (32)  
Cession d'immobilisations  8  17  19  
Subventions d'investissement reçues  -  14  -  
Variation des créances et dettes sur immobilisations  4  (4)  (113)*  
Variations de périmètre et des prêts financiers  4  11  21  
Dividendes reçus des sociétés mises en équivalence  1  1  2  
       
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement  (295)  (462)  (334)  
       
Opérations sur fonds propres        
       
Dividendes versés  (107)  (98)  (73)  
Augmentations de capital  1  3  1  
Variation du besoin net en fonds de roulement lié aux        
opérations sur fonds propres  (1)  2  1  
       
Flux net de trésorerie lié aux opérations sur fonds propres  (107)  
Partager sur Facebook
Article Précédent :
Recordati : ZAN-EXTRA® APPROUVÉ EN...
Article Suivant :
BOURSE Résultats 2007 : Forte...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Euros   Fonds propres   Buffet   Nickel   Metallurgique   Doniambo   Weda   Chine   Chongzuo   Dmtu   Catalyseurs   Ooooo   Exigible  
Sociétés citées dans cette news : Eramet  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?