Actualité : Bourse - CAC40 - Actions - Devises - Cotations | Bourse Reflex


Discussion : Hausse du chomage

Posté le 26.08.2011 à 16:29

Par Labeach


Comment faire baisser le chômage sans croissance

Par Emilie Lévêque - publié le 26/08/2011 à 16:04

0 commentaire
RSS
Partager
Envoyer par mail
Imprimer
Diminuer la taille du texte
Grossir la taille du texte

Pour que l'économie française crée des emplois, il faut une croissance d'au moins 2%. Objectif inatteignable actuellement. Il existe cependant des solutions pour faire baisser le chômage. Voici lesquelles.
Une agence de Pôle emploi à Nice
REUTERS/Eric Gaillard

Après quatre mois de légère baisse en début d'année, le chômage en France est reparti fortement à la hausse. En juillet, le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 36100. C'est la plus forte hausse mensuelle depuis octobre 2009. Elle est d'autant plus inquiétante que c'est le troisième mois consécutif de forte hausse. "On pouvait s'y attendre avec une croissance à 0%", a réagi Xavier Bertrand dans un entretien au Figaro ce vendredi. "Mais cela n'enlève rien à ma conviction que le chômage va repartir à la baisse", a-t-il ajouté.

Il semble bien optimiste, notre ministre du Travail. Car la hausse de chômage reflète une conjoncture économique morose. Comme l'a rappelé Xavier Bertrand la croissance tricolore a fait du sur place au deuxième trimestre. Et le second semestre ne s'annonce pas meilleur, les deux moteurs de la croissance - l'investissement des entreprises et la consommation des ménages - étant grippés. Le gouvernement a d'ailleurs revu à la baisse ses prévisions de croissance pour 2011 et 2012 - à 1,75% contre 2 et 2,25% auparavant. Certains analystes sont même plus pessimistes: ils tablent sur une croissance de seulement 1,5% cette année et 1% l'an prochain.

Or pour créer des emplois, l'économie française doit croitre d'au moins 1,5%. Et pour faire baisser le chômage, c'est-à-dire créer suffisamment d'emplois pour absorber la croissance de la population active, la croissance doit atteindre au moins 1,8%. Et ça, c'est en période normale. Le problème est que l'économie française sort de deux années de productivité nulle et d'une année de récession - en 2009. Le rattrapage doit donc être plus important. Pour faire baisser le chômage, il faudrait aujourd'hui une croissance d'au moins 2,3% par an. On en est loin. "Pour faire baisser le chômage sans croissance, il n'existe que deux traitements, explique Eric Heyer, directeur adjoint au département Analyse et prévision de l'Office français des conjectures économiques (OFCE).

Partager sur Facebook

Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?