Résultats annuels 2016 : Forte croissance du résultat opérationnel courant (x 2,7) et du résultat net dans un contexte de bas de cycle | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Communiqués

Résultats annuels 2016 : Forte croissance du résultat opérationnel courant (x 2,7) et du résultat net dans un contexte de bas de cycle

Vendredi 24 Mar 2017 à 08:00

Courbevoie, le 24 mars 2017

SIPH publie ses résultats annuels pour l'exercice 2016. Ces comptes ont été examinés par le Conseil d'Administration de SIPH le 17 mars 2017 et ont fait l'objet d'un audit par les commissaires aux comptes. Le rapport financier semestriel sera déposé le 28 mars 2017.

Pour rappel, le Groupe SIPH applique depuis le 1er janvier 2016 la méthode des coûts historiques (application des normes IAS 41 et IAS 16 révisées) comme méthode de valorisation des actifs biologiques et non plus la juste valeur. L'application de cette méthode permet désormais de limiter l'effet de volatilité de la juste valeur sur le compte de résultat.

 

Contexte de marché 2016 : Poursuite du bas de cycle sur les 3ers trimestres, une remontée des cours au T4

L'activité de 2016 s'est inscrite dans un marché toujours fortement impacté par le bas de cycle. Le cours du caoutchouc sur le marché (SICOM 20), exprimé en euro sur les 3 premiers trimestres de 2016, a connu une baisse de 10% par rapport à 2015. Grâce à la reprise constatée fin 2016, le cours moyen de 2016 s'établit toutefois à un niveau similaire à celui de l'an dernier (1,25 €/kg contre 1,23 €/Kg).

Résultats annuels 2016

  Au Au Au Var.
31/12/2016 31/12/2015 31/12/2015  
  Retraité(1) Publié  
Ventes de caoutchouc 249,4 225,0 225,0 +11%
Total chiffre d'affaires 267,9 247,0 247,0 +8,5%
Total coûts des marchandises vendues -207,4 -197,4 -197,2  
Marge sur coûts directs 60,5 49,6 49,8  
Frais généraux -22,7 -25,1 -25,1  
Dotations aux amortissements -18,9 -17,6 -14,3  
Application IAS 41 sur plantations - - -5,6  
Résultat opérationnel courant 18,8 6,9 5,0 +172,5%
Résultat opérationnel 14,1 -1,2 0,2  
Coût de l'endettement financier net 3,2 -1,7 -4,8  
Impôt sur résultat -7,5 1,3 0,8  
Résultat net 9,7 -1,7 -3,8 +671%
Résultat net part du groupe 6,9 -2,1 -2,6 +428,5%

 

Retour de la rentabilité opérationnelle courante malgré le bas de cycle

La production totale de caoutchouc a augmenté de +14% à 217,9 milliers de tonnes (contre 191,5 milliers de tonnes en 2015), portée par la hausse des achats extérieurs, particulièrement en Côte d'Ivoire. La part des achats extérieurs sur la production totale est de 66,6% (contre 62% en 2015).

Le chiffre d'affaires caoutchouc de l'année ressort à 249,4 M€, contre 225,0 M€ en 2015, en hausse de + 11%, porté exclusivement par cette croissance des volumes dans un contexte de prix bas (prix de vente moyen en repli de -6,40% sur 1 an).

Les tonnages vendus s'élèvent ainsi à 217,1 milliers de tonnes (183,5 milliers de tonnes au 31 décembre 2015) en progression de +18,3% sur l'exercice.

Le chiffre d'affaires total ressort à 268 M€ contre 247 M€ en 2015.

Le coût des ventes s'élève à 207,4 M€ contre 197,4 M€ en 2015, soit 77,9% du chiffre d'affaires, contre 79,9% en 2015.

Grâce à une bonne maîtrise des coûts directs, sa marge s'améliore de 10,9 M€, et s'établit à 22,6% du CA contre 19,9% en 2015.

De plus, les efforts annoncés par le groupe pour réduire ses frais fixes ont porté leurs fruits. Les frais généraux sont en recul de 2,4 M€ par rapport à 2015 (-10%) et s'établissent à 22,7 M€.

Ainsi le résultat opérationnel courant s'améliore de 12 M€ à 18,8 M€ contre 6,9 M€ en 2015 (retraité).

Le résultat financier ressort positif de 3,2 M€ contre une perte de 1,7 M€ au 31 décembre 2015, notamment en raison des gains de change sur la devise nigériane (filiale RENL).

Après prise en compte d'une charge d'impôt de 7,5 M€, le résultat net consolidé s'établit à 9,7 M€ contre une perte de -1,7 M€ en 2015 (retraité). Le résultat net part du groupe est de 6,9 M€.

 

Baisse de la consommation de cash sur l'exercice 2016

Millions € 31/12/2016 31/12/2015 31/12/2015
    Retraité(1) Publié
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net et impôt 32,6  25,1  25,3
Impôts payés -2,4 -3,0 -3,0
Variation du besoin en fonds de roulement -18,9  1,9  1,9
FLUX NET DE TRESORERIE GENERE PAR L'ACTIVITE 11,3  24,0  24,2
FLUX NET DE TRESORERIE LIE AUX OPERATIONS D'INVESTISSEMENT -18,3 -38,1 -35,3
FLUX NET DE TRESORERIE LIE AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT -1,9  25,8  22,8
Incidences des variations des cours de devise -0,6  -  -
VARIATION DE LA TRESORERIE -9,5  11,8  11,8
TRESORERIE ET EQUIVALENTS DE TRESORERIE A L'OUVERTURE 28,9  17,2  17,2
TRESORERIE ET EQUIVALENTS DE TRESORERIE A LA CLOTURE 19,5  28,9  28,9

(1) après application des normes IAS 16 et IAS 41 révisées

La capacité d'autofinancement du Groupe s'élève à 32,6 M€ contre 25,1 M€ en 2015. Le flux net de trésorerie généré par l'activité s'élève à 11,3 M€ contre 24,0 M€ compte tenu de l'impact de la reprise du SICOM en fin d'année 2016 qui a généré une hausse du BFR sur les stocks et les comptes clients.

Comme anticipé, les investissements nets ont été fortement contenus sur l'exercice à 18,3 M€ contre 38,1 M€ en 2015, conséquence de la politique d'adaptation au niveau faible des cours durant les 9 premiers mois de l'année.

Au total sur l'année 2016 le free cash-flows du groupe (flux de trésorerie généré par l'activité + flux d'investissements) reste négatif mais s'améliore à -7,4 M€, contre -14,1 M€ en 2015.

Après remboursement des emprunts et tirage sur des lignes court terme, la trésorerie nette du groupe s'élève à -90,5M€ contre -80,3 M€. En 2015 la souscription d'emprunts long terme pour soutenir le programme d'investissements avait permis de financer les investissements de l'exercice, et de disposer des financements nécessaires pour ceux de 2016.

 

Perspectives 2017

L'offre et la demande mondiale de caoutchouc proche de l'équilibre

Le marché est proche de l'équilibre, avec une demande évaluée à 12,1 millions de tonnes en 2016 pour une offre de 12,2 millions de tonnes.

La remontée des cours a été sensible à partir d'octobre 2016, avec un cours moyen du T4 de 1,54 €/kg contre 1,09 €/kg au T4 2015. Les cours de janvier et février 2017 se sont inscrits dans cette tendance, s'établissant à 2,03 €/kg en moyenne (soit 2,16 $/Kg).

Ce mouvement haussier s'est toutefois légèrement infirmé fin février, les cours actuels se situant un peu en dessous de 1,90 €/kg.

Cette remontée des cours est encore trop récente pour permettre de distinguer les effets saisonniers liés à la période de faible production dans le monde de janvier à avril/mai et les anticipations faites par le marché d'une part, et à l'évolution des fondamentaux du marché reposant notamment sur la reprise de la croissance chinoise d'autre part.

 

Nouvelle croissance attendue de la production : 230 à 240 000 tonnes en 2017

En ayant maintenu ses investissements de production et en ayant continué à renforcer ses liens avec les planteurs locaux en Côte d'Ivoire et au Ghana au cours des derniers années, SIPH est parfaitement positionné pour bénéficier de l'appréciation des cours du caoutchouc. Le Groupe reste toutefois prudent car, en l'absence d'une plus franche reprise économique, la surproduction accumulée depuis trois ans au niveau mondial devra être absorbée et devrait donc continuer à peser sur le marché global du caoutchouc en 2016.

En 2016, les investissements ont été contenus à 18 M€ pour s'adapter au contexte de marché. En 2017, le Groupe reprendra ses investissements stratégiques, en maintenant la croissance progressive des surfaces et le renouvellement des cultures. Les capacités industrielles seront renforcées pour accompagner la croissance de la production en Côte d'Ivoire et au Ghana. Le niveau maximum envisagé par le Groupe pour les investissements serait d'une trentaine de millions d'euros pour 2017, et sera ajusté en fonction des perspectives du marché.

SIPH table sur une production de 400 000 tonnes en 2025 grâce à l'effort de renouvellement et d'extension de ses plantations, et surtout à la croissance des achats de caoutchouc à des producteurs extérieurs. Dès 2017, le groupe vise un niveau de production totale de l'ordre de 230 à 240 000 tonnes.

Recevez toute l'information financière de SIPH par e-mail en vous inscrivant sur :
www.actus-finance.com

Code Valeur Euronext : SIPH - Code ISIN : FR 0000036857 - Nombre d'actions : 5 060 790

 

Au sujet de SIPH
La Société Internationale de Plantations d'Hévéas est spécialisée dans la production, l'usinage et la commercialisation de caoutchouc naturel à usage industriel. SIPH exploite plus de quarante mille hectares d'hévéas matures avec un niveau de production actuel de 220 000 tonnes, qui sera portée autour de 240 000 tonnes en 2017, réparti sur 4 pays (Côte d'Ivoire, Ghana, Nigéria et Libéria). Le latex traité est issu de l'exploitation des plantations d'hévéas de SIPH et d'achats effectués auprès de planteurs indépendants. SIPH commercialise sa production, principalement réservée à l'activité pneumatique, sur le marché international. Pour plus d'informations, visitez le site web : www.siph.com.

 

Contacts SIPH
Frédérique Varennes, Secrétaire Général, Tél : +33 (0)1 41 16 28 51

Contacts ACTUS FINANCE
Anne-Pauline Petureaux, Relations Analystes - Investisseurs, Tél : +33 (0)1 53 67 36 72
Jean-Michel Marmillon, Relations presse, Tél : +33 (0)1 53 67 36 73



Partager sur Facebook
Article Précédent :
PRODWAYS GROUP ENREGISTRE SON...
Article Suivant :
Résultats annuels 2016 et résultat...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Communiqués' »




Mots-clés : Consommation   Euro   Euros   Resultat financier   Resultats annuels   Retraite   Siph   Methode   Caoutchouc   Sicom   Heveas   Tel  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?