La parité euro-dollar devrait se rapprocher d'1,41 (SG) | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La parité euro-dollar devrait se rapprocher d'1,41 (SG)

Jeudi 27 Oct 2011 à 11:43

(AOF / Funds) - Le contenu de l'accord conclu par les dirigeants européens est très proche de ce qui était attendu, et aussi peu détaillé que prévu, juge Société Générale Cross Asset Research, jeudi, au lendemain du sommet européen. "Le caractère dramatique des négociations qui se sont conclues tard dans la nuit par l'abandon volontaire par le secteur privé de 50% de la dette grecque (qui devrait ramener celle-ci à environ 120% du PIB d'ici 2020) se situe dans le droit fil de la tradition des négociations européennes", notent les analystes.

"Le premier verdict est positif, ne serait-ce que parce que le résultat est conforme aux attentes. Le verdict à plus long terme ne viendra pas du marché des changes mais du marché obligataire. Il est inquiétant de constater que les rendements des obligations d'Etat italiennes 10 ans restent proches de 6%. Il faudrait qu'elles soient nettement inférieures pour que l'on puisse considérer que la crise est endiguée (sans qu'elle soit pour autant terminée)."

Il reste maintenant de nombreux aspects à régler, estiment-ils. "Les banques parviendront-elles à lever facilement les capitaux nécessaires ? L'Italie parviendra-t-elle à prendre des mesures permettant de stimuler sa croissance et de réduire son déficit ? A plus long terme, l'accroissement de l'assistance technique apportée à la Grèce l'aidera-t-elle vraiment à atteindre les objectifs qu'elle a encore une révisés ?"

"Le recours au FEFS pour rehausser le crédit de la zone euro sera-t-il suffisant et y aura-t-il d'autres volontaires pour investir dans la nouvelle entité destinée à multiplier sa force de frappe ? En ce qui concerne le court terme, nous attendons désormais la prochaine réunion de la BCE (qui devrait porter sur le maintien de son rôle de prêteur en dernier ressort aux Etats de la zone euro et débattre longuement des taux d'intérêt) et celle du G20 à Cannes les 3 et 4 novembre."

"Si le taux de croissance aux Etats-Unis au troisième trimestre, qui sera publié cet après-midi, est proche de 3%, l'indice S&P pourrait remonter et entraîner les devises sensibles à la prise de risque avec lui. Cela peut paraître irraisonnable pour les gagnants des derniers événements en Europe (...), mais le CAD et l'AUD, ainsi que la NOK et la SEK, devraient gagner du terrain."

"La parité EURUSD devrait probablement se rapprocher de 1,41 où les moyennes mobiles à 200 et 100 jours se rejoignent, à la plus grande joie de ceux qui surveillent de près ce genre de chose. Nous ne pensons pas quant à nous que la parité franchira cette barre sur la seule base des couvertures courtes et d'une euphorie à court terme."

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Valorisations intéressantes du...
Article Suivant :
Taux : resserrement à attendre, les...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Crise   Dirigeants   Dollar   Etats unis   Euro   G20   Zone euro   Na  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?