La Bourse de Paris très bien orientée au lendemain du sommet européen | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Paris très bien orientée au lendemain du sommet européen

Jeudi 27 Oct 2011 à 10:10

La Bourse de Paris était très bien orientée jeudi matin, grâce à l'envolée du secteur bancaire, les investisseurs saluant la batterie de mesures adoptées in extremis dans la nuit par les dirigeants européens pour juguler la crise de la dette en zone euro.

A 09H59 (07H59 GMT), le CAC 40 prenait 3,50% à 3.280,40 points.

"Les dirigeants ont réussi à offrir des solutions structurantes sur tous les points clés pour protéger la zone euro et permettre une sortie par le haut de la crise de la dette", ont souligné les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.

Un accord a d'abord été conclu avec les banques qui porte sur un renoncement de 50% de leurs créances, soit cent milliards d'euros.

Athènes recevra en outre de nouveaux prêts de l'Europe et du Fonds monétaire international de 100 milliards d'euros également d'ici fin 2014, dans le cadre d'un programme qui remplace celui de 109 milliards d'euros décidé le 21 juillet.

En échange de l'effort demandé au secteur bancaire, un accord a été trouvé pour recapitaliser les établissements qui en auraient besoin.

Concrètement, les besoins ont été chiffrés à 106 milliards d'euros par l'Autorité bancaire européenne (EBA). Toutefois, les marchés estiment qu'ils sont nettement supérieurs et le FMI a parlé de 200 milliards d'euros.

Au-delà, les responsables européens ont décidé de démultiplier la puissance de feu de leur Fonds de secours financier pour les pays en difficulté en la portant à 1.000 milliards d'euros dans un premier temps.

"Nous déplorons que les mesures annoncées soient plus des engagements ou des volontés, ce qui nécessitera dimportantes précisions dans les mois à venir", ont toutefois commenté les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC.

Cet accord "incomplet" est néanmoins pour l'instant largement "suffisant" aux yeux du marché, a estimé pour sa part le courtier Aurel BGC.

Pour preuve, le secteur bancaire progressait très fortement, Crédit Agricole prenant 11,15% à 5,41 euros, BNP Paribas 9,62% à 32,89 euros et Société Générale 9,50% à 20,59 euros.

Hors CAC 40, Dexia était suspendu à la Bourse de Paris et de Bruxelles, à la demande du régulateur belge.

Axa s'envolait (+9,60% à 11,93 euros) alors que l'assureur a confirmé les objectifs de son plan stratégique pour 2015, malgré un chiffre d'affaires en baisse de 4,8% sur les neuf premiers mois de l'année.

PPR gagnait 6,43% à 117,43 euros, porté par des ventes supérieures aux attentes au troisième trimestre.

A contre-courant de la tendance, Suez Environnement chutait de 4,90% à 11,25 euros, enregistrant la plus forte baisse du CAC 40, après avoir abaissé ses objectifs 2011 en raison de surcoûts dans la construction d'une usine en Australie.

CREDIT AGRICOLE SA

BNP PARIBAS

SOCIETE GENERALE

DEXIA

NYSE EURONEXT

PPR

SUEZ ENVIRONNEMENT

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le sommet européen galvanise les...
Article Suivant :
Les Bourses mondiales en pleine...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Bourse de paris   Cac 40   Credit agricole   Crise   Dirigeants   Euro   Euros   Fmi   Societe generale   Suez environnement   Zone euro   Bourse   Dexia   Suez  
Sociétés citées dans cette news : Dexia   Crédit Agricole   Suez (rompus)   AXA   Société Générale   BNP Paribas   CAC 40   CIC   Environnement   Suez Environnement Company   Euronext   NYSE EURONEXT  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?