Fonderie Poitou Alu (Montupet) : les salariés votent la reprise du travail (CGT) | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

Fonderie Poitou Alu (Montupet) : les salariés votent la reprise du travail (CGT)

Jeudi 27 Oct 2011 à 15:30

Les salariés de la Fonderie du Poitou Alu (FDPA, groupe Montupet), paralysée depuis deux mois par une grève et placée en redressement judiciaire, ont voté jeudi en assemblée générale (AG) la reprise du travail pour vendredi, a indiqué la CGT.

Environ "95% des 300 grévistes" qui ont participé à l'AG en milieu de journée ont voté la reprise du travail pour vendredi à 05H30, a indiqué à l'AFP Géry Bégeault, représentant CGT de l'intersyndicale CGT, CFE-CGC, FO et UDT.

Les salariés ont accepté "l'accord de fin de conflit" qui constate "la caducité du plan de compétitivité", voulu par la direction du groupe Montupet, à l'origine du conflit et qui prévoyait jusqu'à 25% de baisses de salaire", a-t-il ajouté.

"La production va reprendre progressivement (...) Mais la production" du site, qui fabrique des culasses principalement pour Renault, "ne reprendra normalement qu'en fin de semaine prochaine", a estimé M. Bégeault.

Par ailleurs, le ministre de l'Industrie, Eric Besson, a annoncé jeudi dans un communiqué qu'il avait commandé un audit du site de la FDPA et cherchait un repreneur pour l'entreprise en redressement judiciaire.

Carlos Ghosn, PDG de Renault, s'est engagé de son côté à continuer à s'approvisionner auprès de la FDPA, "permettant d'assurer le plan de charge du futur repreneur, sous réserve que celui-ci continue de satisfaire aux exigences industrielles", selon le communiqué du ministère.

Le site est paralysé depuis le 2 septembre par une grève contre le plan de compétitivité qui prévoyait jusqu'à 25% de baisses de salaire pour les ouvriers, 15% pour les cadres.

Le groupe Montupet, qui a racheté la FDPA en 2009 à un fonds d'investissement allemand, a déclaré la fonderie en cessation de paiement le 16 octobre, affirmant que la grève avait mis à sec ses réserves. Le tribunal de commerce de Nanterre, compétent puisque le siège de Montupet est à Clichy (Hauts-de-Seine), a placé FDPA en redressement judiciaire le 20 octobre.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Etats-Unis : la croissance...
Article Suivant :
Chômage: "phase de récession"...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Carlos ghosn   Fdpa   Begeault   Renault  
Sociétés citées dans cette news : CFE   Renault  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?
Mon portefeuille virtuel

Initiez-vous à la gestion gratuitement et sans risque !

Ma liste de valeurs

Suivez l'évolution du cours de vos valeurs préférées !

Alerte email

Soyez immediatement informés


Retrait de Borloo
Jean-Louis Borloo a décidé de ne pas se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012. Qu'en pensez-vous?