La Bourse de Paris fait preuve de frilosité avant le sommet (+0,18%) | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Paris fait preuve de frilosité avant le sommet (+0,18%)

Mercredi 26 Oct 2011 à 11:54

La Bourse de Paris hésitait mercredi à la mi-journée et grignotait 0,18%, évitant de choisir une direction nette à l'approche d'un sommet des dirigeants européens décisif pour la zone euro.

A 11H46 (09H46 GMT), le CAC 40 prenait 5,75 points à 3.180,04 points, dans un volume d'échanges de 615 millions d'euros. La veille, il avait cédé 1,43%.

Le marché parisien tournait autour de l'équilibre depuis l'ouverture, signe de la grande prudence des investisseurs, concentrés sur le sommet à Bruxelles qui réunit plus tard dans la journée les dirigeants de la zone euro.

"Il est urgent d'attendre et de patienter pour analyser les éléments qui seront communiqués", résume Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse dans une note.

"Les opérateurs de marché restent nerveux et les volumes sont faibles, au moment où le marché attend des dirigeants européens qu'ils présentent une réponse à la crise de la dette", renchérit Manoj Ladwa, analyste chez ETX Capital.

Les investisseurs pourraient avoir un premier aperçu des solutions mises sur la table parce que le Parlement allemand doit se prononcer mercredi à la mi-journée (12H30) sur les nouvelles modifications du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Les grandes lignes du plan sont déjà connues, notamment l'enveloppe de 100 milliards d'euros pour recapitaliser les banques, mais les incertitudes demeurent sur la décote subie par les créanciers privés de la Grèce et sur la nouvelle force de frappe du FESF.

Côté valeurs, de nombreuses publications d'entreprises portant sur le troisième trimestre animaient le marché.

PSA Peugeot Citroën, après une forte baisse en début de séance, repartait de l'avant (+1,05% à 17,25 euros), après l'annonce d'un plan social et malgré un avertissement sur résultat.

Saint Gobain prenait 0,49% à 33,08 euros après la confirmation de ses objectifs pour 2011 et une hausse un peu meilleure que prévu des ventes sur le trimestre. Les analystes se veulent néanmoins très prudents sur les prochains mois.

Air Liquide perdait 0,63% à 91,54 euros. Le groupe a publié un chiffre d'affaires en hausse au troisième trimestre, un niveau de croissance ralentie.

Enfin, Ingenico bondissait (+3,72% à 28,13 euros) après avoir confirmé ses objectifs annuels de chiffre d'affaires et de rentabilité pour 2011.

PSA PEUGEOT CITROEN

SAINT-GOBAIN

AIR LIQUIDE

INGENICO

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de Paris se méfie à...
Article Suivant :
La Bourse de Paris veut croire à un...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Bourse de paris   Cac 40   Crise   Dirigeants   Euro   Euros   Zone euro   Bourse   Fesf   Peugeot   Citroen   Ingenico  
Sociétés citées dans cette news : Air Liquide   Peugeot   Saint Gobain   Ingenico   CAC 40  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?