La priorité d'Air France, c'est la lutte contre les low cost, d'après Spinetta | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Macro Économie

La priorité d'Air France, c'est la lutte contre les low cost, d'après Spinetta

Lundi 24 Oct 2011 à 15:19

L'une des priorités du nouveau patron d'Air France, Alexandre de Juniac, "sera de réagir à l'émergence des nouveaux compétiteurs, en particulier les low cost", explique le patron du groupe Air France-KLM, Jean-Cyril Spinetta, dans un entretien au Monde.

M. de Juniac "est le vrai patron d'Air France" et "il aura un oeil neuf pour réagir à la situation", assure le nouveau PDG d'Air France-KLM, dans le quotidien daté de mardi.

La semaine dernière, Pierre-Henri Gourgeon, ex-patron d'Air France et d'Air France-KLM, a été poussé vers la sortie de façon inattendue. Il a été remplacé par M. de Juniac à la tête de la compagnie française. M. Spinetta, qui a déjà dirigé le groupe pendant douze ans, a quant à lui repris les manettes d'Air France-KLM.

M. Gourgeon s'est beaucoup attelé lors de son mandat à développer le long-courrier, en nouant des partenariats avec d'autres compagnies pour proposer un maximum de destinations dans le monde.

Il a récemment riposté à la concurrence des low cost en créant une base de province à Marseille, afin de proposer des liaisons directes entre la cité phocéenne et l'Europe à des prix réduits.

"Je ne suis ni un tueur, ni un flingueur", se défend M. Spinetta au sujet de l'éviction de M. Gourgeon.

"Des divergences d'appréciation étaient progressivement apparues avec Pierre-Henri Gourgeon; elles se sont malheureusement cristallisées en conflit de légitimité", explique-t-il.

S'agissant de sa succession à la tête du groupe -M. Spinetta est âgé de 68 ans - il a expliqué que "rien n'a été officiellement acté" concédant toutefois que "cela serait dans l'ordre des choses" que M. de Juniac lui succède.

M. de Juniac, 48 ans, est un nouveau venu chez Air France. Il fut auparavant directeur de cabinet de Christine Lagarde lorsqu'elle était à Bercy et a passé plus de dix ans chez Thales.

Air France-KLM doit annoncer ses résultats semestriels le 9 novembre, une occasion certainement au cours de laquelle M. Spinetta prendra la parole. M. de Juniac n'arrivera lui dans le groupe que mi-novembre.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La priorité d'Air France, c'est la...
Article Suivant :
Portugal: enquête approfondie de...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Macro Économie' »




Mots-clés : Spinetta   Juniac   Gourgeon  
Sociétés citées dans cette news : Air France KLM   Thales  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?