GECINA : baisse de 8,5% du résultat récurrent sur neuf mois | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

GECINA (GFC) FR0010040865


€ 66.53  -0.7%
AJOUTER À : Mon Portefeuille | Ma Liste | Mes alertes

GECINA : baisse de 8,5% du résultat récurrent sur neuf mois

Lundi 24 Oct 2011 à 09:01

Gecina a dévoilé un résultat récurrent de 239,8 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, en baisse de 8,5%. Le résultat récurrent par action ressort à 3,93 euros, en recul de 8,7%. L'excédent brut d'exploitation avant cessions s'élève à 383,2 millions d'euros sur la période, en hausse de 3,8%. Les loyers bruts ont progressé de 2,9% à 476,5 millions d'euros.

Le groupe remarque que l'ENVIRONNEMENT des foncières a été sensiblement modifié par la crise de la dette souveraine et ses répercussions sur le système bancaire, ainsi que par le ralentissement des économies américaines et européennes. « Ce contexte macro-économique se traduit notamment par une demande locative incertaine de bureaux en Ile-de-France à l'HORIZON 2012, bien qu'une offre limitée de bureaux neufs continue de représenter un support pour les loyers », écrit le groupe.

Les tensions sur le marché bancaire et l'aversion au risque des investisseurs obligataires entraînent quant à elles un renchérissement du coût du financement. Dans ce contexte, Gecina adapte sa stratégie et se fixé un objectif de baisse de son ratio d'endettement (LTV) à 40% (contre 43,9% à fin juin 2011). Cet objectif de levier est structurel pour Gecina et déterminé de façon cohérente avec le rendement de ses actifs, a précisé la foncière.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Le patrimoine global de plus de 10 milliards d'euros, composé notamment des adresses les plus prestigieuses de Paris, en fait l'une des premières foncières françaises.

Les points faibles de la valeur

- Il n'y a aucune visibilité sur la stratégie du groupe. Christophe Clamageran, le directeur général nommé en 2009 a été « remercié » début octobre. La nouvelle stratégie qu'il avait définie a été désavouée par le conseil d'administration. Il souhaitait dynamiser l'activité du groupe, notamment dans les bureaux ;

- Les deux associés controversés, Joaquin Rivero et Bautista Soler, possèdent encore 31,4% du capital, quand Metrovacesa et Predica en contrôlent 35%, ce qui incite toujours les investisseurs à la méfiance ;

- Gecina est très dépendante de la santé du marché local parisien (96% des loyers du groupe sont perçus à Paris et en région parisienne). La foncière possède également des actifs très orientés logement.

Comment suivre la valeur

- L'actif net réévalué (ANR) est une donnée clé du secteur foncier en Bourse. Le cours de Bourse comparé à cet ANR par action permet d'apprécier le niveau de valorisation d'une foncière ;

- Les perspectives des foncières en termes de cash flow comme d'ANR sont sensibles aux prévisions macroéconomiques ;

- Comme toute valeur foncière, le titre est dépendant également du niveau des taux d'intérêt ;

- Le taux de vacance (ou son contraire, le taux d'occupation) est un bon indicateur de tendance du marché immobilier ;

- La consolidation du secteur pourrait reprendre.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Immobilier

Le marché des bureaux en France est soumis à des acquisitions. La foncière Eurosic, spécialisée dans l'immobilier de bureaux situés principalement en Ile-de-France, va diversifier géographiquement son portefeuille. Elle devrait acquérir un portefeuille d'une valeur de 346 MEUR, qui appartenait à GE Capital Real Estate. Les bureaux sont principalement situés dans de grandes villes en régions et à Paris, en première couronne. Suite à cette opération, le patrimoine d'Eurosic devrait croître d'environ 25%, à plus de 1,7 MdEUR. La part des bureaux dans son portefeuille d'actifs s'établira à 85%. La Foncière des Régions, première société foncière de bureaux en Europe, a d- renoncer à son rapprochement avec Foncière Paris France en raison de la crise boursière. Cette opération de près de 400 MEUR, qui devait se faire par échange de titres, devait permettre à la foncière d'accroître son portefeuille de 693 MEUR. Néanmoins, dès que la situation sera stabilisée, elle recommencera à chercher des opportunités, car elle estime que la consolidation du secteur est inéluctable.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
NATUREX rachète la société...
Article Suivant :
SES : le satellite ASTRA 1N est...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Cours de bourse   Crise   Euros   Immobilier   Logement   Gecina   Ra  
Sociétés citées dans cette news : Horizon   Eurosic   Foncière des Régions   Gecina   Environnement   Foncière Paris France  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?