La Bourse de Paris attendue en hausse dans un marché qui s'annonce nerveux | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Paris attendue en hausse dans un marché qui s'annonce nerveux

Vendredi 21 Oct 2011 à 08:48

Après sa forte chute de la veille, la Bourse de Paris devrait ouvrir en hausse vendredi, dans un marché nerveux avant le sommet européen de Bruxelles, jugé crucial pour aider l'Europe à sortir de la tourmente financière.

Une quarantaine de minutes avant l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagnait 1,10%.

La nervosité est à son comble avant le sommet alors que les discussions entre Européens s'accélèrent et que le flou persiste sur le succès de ce sommet, sur sa teneur et même son calendrier. Une séance très volatile est attendue.

Il apparaîtrait que les mesures concrètes pour répondre à la crise seront bien étudiées dimanche mais seraient adoptées seulement lors d'un deuxième sommet "au plus tard mercredi".

"Toutes ces incertitudes pèsent sur les marchés. Et désormais, il faut accepter le fait que la nervosité va se poursuivre la semaine prochaine car il est irréaliste de penser que dimanche toutes les mesures seront annoncées", a indiqué dans sa note quotidienne le courtier IG Market.

Les yeux rivés sur l'Europe, les investisseurs ont eu peu le loisir de s'intéresser aux autres nouvelles et ont passé sous silence de bonnes statistiques américaines.

Selon IG Market, les investisseurs pourraient en tenir compte ce vendredi, d'autant que les résultats trimestriels de Microsoft, conformes aux attentes, les ont rassurés.

Peu d'actualité sur le plan macroéconomique hormis l'annonce à 10H00 (08H00 GMT) venant d'Allemagne du baromètre Ifo du moral des entrepreneurs.

A partir de 14H00 (12H00 GMT), débute la réunion extraordinaire des ministres des Finances de la zone euro pour préparer le sommet des dirigeants européens.

VALEURS A SUIVRE

ESSILOR, a réalisé une croissance de 6,4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre 2011 à 1,04 milliard d'euros. Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif pour 2011 de croissance de son activité "comprise entre 6% et 8%" hors effets de change et acquisitions stratégiques, et son objectif de stabilité du taux de marge hors acquisitions stratégiques.

SAFRAN a confirmé sa perspective positive pour 2011, après avoir dégagé au 3e trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 5,2% sur un an. Le chiffre d'affaires au 3e trimestre s'établit à 2,72 milliards d'euros, contre 2,59 milliards sur la même période de 2010.

DANONE a bien proposé au japonais Suntory de lui céder sa division d'eaux minérales, selon le quotidien économique Nikkei, renforçant les rumeurs qui circulent sur les marchés. Cette cession permettrait à Danone de racheter l'activité Baby Food du laboratoire américain Pfizer.

ARCELORMITTAL détient avec l'américain Peabody Energy 49% du producteur de charbon australien Macarthur Coal après l'acceptation partielle de leur offre conjointe, prolongée au 11 novembre pour le reste du capital.

MICHELIN, la banque HSBC a revu à la hausse sa recommandation sur le titre la portant à "surperformer" contre "neutre" auparavant.

MICROSOFT

ESSILOR

SAFRAN

DANONE

PFIZER

ARCELORMITTAL

PEABODY ENERGY

MACARTHUR COAL

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Le pétrole en hausse vendredi matin...
Article Suivant :
La Bourse de Paris finit en forte...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Bourse de paris   Cac 40   Crise   Dirigeants   Euro   Euros   Michelin   Nikkei   Zone euro   Bourse   Microsoft   Essilor   Safran   Arcelormittal   Coal  
Sociétés citées dans cette news : Safran   Danone   Michelin   Essilor   CAC 40   ArcelorMittal  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?