La valeur du jour en Europe - Les minières accusent le coup | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Sociétés

La valeur du jour en Europe - Les minières accusent le coup

Mardi 18 Oct 2011 à 15:53

BHP Billiton, la première compagnie minière du monde, perd 1,65% à 1878,50 pence tandis que Rio Tinto, sa rivale, cède 3,67% à 3162,50 pence. Le cuivre signe sa deuxième séance consécutive de baisse à Londres, pénalisé par le tassement de la croissance chinoise. La Chine, principal moteur de l'économie mondial, est également le premier consommateur de métaux de base. Dans le sillage du cuivre, l'étain, le nickel et le zinc se replient. De son côté, Xstrata recule de 1,27% à 937,10 pence.

Le géant suisse a pourtant annoncé avoir extrait au troisième trimestre un volume record de charbon pour les centrales thermiques à 20 millions de tonnes. Y compris le charbon à coke, Xstrata a produit 23,6 millions de tonnes de charbon au troisième trimestre, contre 21,9 millions de tonnes l'an passé.

En revanche, la production de cuivre a reculé de 4% à 223 606 tonnes, et celle de zinc de 2% à 232 615 tonnes. La production de nickel a augmenté de 15% à 26 738 tonnes.

Sur le LME, le contrat sur le cuivre livrable en décembre cède 3,1% à 7 260 dollars la tonne.

Dans une étude publiée aujourd'hui, UBS estime que le cuivre devrait progresser durant le trimestre en cours. Toutefois, octobre pourrait être le mois le plus faible en raison d'un manque de direction macroéconomique, a ajouté le broker.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Services aux collectivités

Les réorientations stratégiques sont à l'oeuvre parmi les énergéticiens allemands, lourdement impactés par l'arrêt des réacteurs nucléaires. En y ajoutant la taxe sur le nucléaire introduite le 1er janvier, E.ON estime que ses comptes ont été pénalisés de 1,9 MdEUR au premier semestre. L'impact sur les comptes de RWE s'est élevé à 900 MEUR. E.ON a publié la première perte nette trimestrielle de son histoire, à hauteur de 1,4 MdEUR. Le groupe a annoncé des restructurations qui pourraient concerner jusqu'à 11 000 personnes sur un total de 79000. Comme son concurrent RWE, il a d- réviser à la baisse ses prévisions pour 2011. RWE a, lui, enregistré une perte de 229 MEUR au deuxième trimestre. Pour assainir sa structure financière, le groupe souhaite lever 2,5 MdEUR de capital. Il désire également renforcer son programme de cessions et entend désormais se séparer d'actifs d'un montant total de 11 MdEUR, soit 3 MdEUR de plus que prévu.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Les fonds indiciels cotés (ETF)...
Article Suivant :
Eurekahedge Hedge Fund Index: plus...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités





Mots-clés : Dollars   Premia  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?