La Bourse de Paris signe sa 4e séance consécutive de hausse (+2,13%) | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

La Bourse de Paris signe sa 4e séance consécutive de hausse (+2,13%)

Lundi 10 Oct 2011 à 18:05

La Bourse de Paris a terminé en hausse lundi, pour la quatrième séance consécutive, la détermination franco-allemande à trouver une solution à la crise de la dette ayant fait oublier la dégradation vendredi de l'Italie et de l'Espagne par l'agence de notation Fitch Ratings.

Le CAC 40 a clôturé sur une hausse de 2,13%, s'adjugeant 65,91 points à 3.161,47 points, dans un volume d'échanges modeste de 2,736 milliards d'euros.

"Enfin, un cadre se met en place au niveau européen, cela redonne confiance au marché qui table sur un CAC 40 autour du seuil technique de 3.300 points prochainement", a souligné Renaud Murail, gérant d'actions chez Barclays Bourse.

Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont promis des annonces pour enrayer la crise de la dette en zone euro avant le sommet du G20 début novembre. Ils ont également souligné leur accord "complet" sur une recapitalisation des banques.

En attendant, la réponse à la crise reste encore en chantier.

Les dirigeants européens ont décidé de reporter au 23 octobre un sommet prévu les 17 et 18 octobre afin de finaliser leur position.

Le marché attend aussi avec impatience l'ouverture de la saison des résultats du troisième trimestre mardi aux Etats-Unis "pour avoir des indications sur l'impact de la crise boursière de l'été sur le bilan des entreprises", a souligné Dov Adjedj, vendeur d'actions chez Aurel BGC.

Du côté des valeurs, le secteur bancaire, au terme d'une séance agitée, a réussi à terminer dans le vert. BNP Paribas a gagné 2,96% à 32,48 euros, Société Générale 1,19% à 20,75 euros et Crédit Agricole 0,37% à 5,38 euros.

Hors CAC 40, Dexia a reculé de 4,73% à 0,80 euro après avoir évolué dans une fourchette extrêmement large (-36% à +6%) depuis sa reprise de cotation à 14H38.

Les représentants des gouvernements belge, français et luxembourgeois sont tombés d'accord dimanche pour apporter une garantie de 90 milliards d'euros aux financements du groupe, afin de faciliter son démantèlement.

Les groupes parapétroliers ont profité des cours élevés du pétrole. Technip a pris 5,77% à 63,45 euros. Hors CAC 40, Vallourec s'est adjugé 8,34% à 47,68 euros et Maurel & Prom 5,54% à 13,42 euros.

BNP PARIBAS

SOCIETE GENERALE

CREDIT AGRICOLE SA

DEXIA

TECHNIP

VALLOUREC

Partager sur Facebook
Article Précédent :
La Bourse de Paris accentue sa...
Article Suivant :
Les Bourses européennes en forte...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Bourse de paris   Cac 40   Credit agricole   Crise   Dirigeants   Etats unis   Euro   Euros   G20   Nicolas sarkozy   Petrole   Sarkozy   Societe generale   Zone euro   Bourse   Dexia   Technip  
Sociétés citées dans cette news : Dexia   Crédit Agricole   Vallourec   Société Générale   BNP Paribas   Technip   CAC 40  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?