Analyse mi-séance AOF Wall Street - Très bon début semaine | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Très bon début semaine

Lundi 10 Oct 2011 à 17:46

Les marchés actions américains débutent la semaine sur les chapeaux de roues dans le sillage des Bourses européennes. Les investisseurs sont soulagés des efforts déployés par la France et l'Allemagne pour résoudre la crise de la dette européenne. Ils saluent notamment la promesse d'une prochaine recapitalisation des banques de la région. Les opérateurs semblent confiants à l'approche des premiers résultats d'entreprises : Alcoa ouvre le bal des publications demain soir. A 17h30, le Dow Jones bondit de 2,33% à 11362,26 points et le Nasdaq Composite progresse de 2,90% à 2551,13 points.

Machine arrière toute pour Netflix ! Pour ne pas accroître l'hostilité de ses clients, déjà échaudés par la forte augmentation des tarifs annoncée en juillet, le spécialiste de la vidéo à la demande sur Internet et de la location de DVD par la poste va abandonner de son projet de scission de ses deux activités. Cette volte-face, moins d'un mois après la présentation de ce projet, est bien accueillie en Bourse où l'action Netflix bondit de 5,96% à 124,20 dollars.

Les chiffres économiques du jour

Aucun chiffre économique d'importance n'était attendu aujourd'hui.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

APPLE

Apple a reçu plus d'1 million de pré-commandes pour son nouveau smarthphone, l'iPhone4S, en 24 heures, ce qui constitue un nouveau record. Le précédent record était détenu par l'ancienne modèle, l'iPhone4, avec 600 000 pré-commandes. La firme à la pomme a rappelé que l'iPhone4S serait disponible aux Etats-Unis à partir du 14 octobre à un prix de 199 dollars pour le modèle de base disposant de 16 GB de mémoire dans le cadre d'un abonnement de deux ans avec un opérateur télécoms.

NETFLIX

Le spécialiste de la vidéo à la demande sur Internet et de la location de DVD par la poste Netflix abandonne son projet de scission de ses deux activités, moins d'un mois après l'avoir annoncé. « Les consommateurs apprécient la simplicité que Netflix a toujours offerte et nous respectons cela», a déclaré Reed Hastings, co-fondateur et directeur général du groupe. « Il existe une différence entre évoluer rapidement - ce que Neflix a fait pendant des années - et évoluer trop rapidement, comme nous l'avons fait cette fois-ci », a-t-il ajouté.

SUPERIOR ENERGY SERVICES

Superior Energy Services a annoncé le rachat de son homologue Complete Production Services pour 2,7 milliards de dollars afin de créer un leader américain des services pétroliers. Selon les termes de l'opération, Superior Energy Services va distribuer pour chaque titre de sa cible 0,945 action Superior et 7 dollars en cash. Au final, les actionnaires de Superior détiendront 52% du nouvel ensemble.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Demandes hebdomadaires d'allocation chômage : Cette statistique américaine, qui est publiée chaque jeudi à 14h30, donne le nombre de nouvelles demandes d'allocation chômage sur la semaine se terminant le samedi précédent. Elle est un indicateur de la santé du marché de l'emploi aux Etats-Unis, mais est cependant volatile. Il est plus pertinent de surveiller son évolution sur plusieurs semaines. Les économistes surveillent ainsi la moyenne mobile de cette donnée sur quatre semaines.

ISM (indice) : L'ISM, l'association des directeurs d'achats américains (Institut for Supply Management, anciennement NAPM) publie, le premier jour ouvré de chaque mois, à 16h00 (heure de Paris), un rapport sur l'activité du secteur manufacturier d'après son enquête réalisée au cours du mois précédent auprès de responsables des achats de plus de 400 entreprises de 20 secteurs manufacturiers.

Le volet le plus attendu de ce "Report On Business" est l'indice composite Purchasing Managers Index (qui combine les indicateurs spécifiques du niveau des prises de commandes, de la production, de l'emploi, des livraisons et des stocks). Cet indice PMI s'avère un très bon indicateur avancé de l'économie. On considère qu'au-delà de 50 %, il signale une expansion du secteur manufacturier, et une contraction en deçà, et qu'un indice qui se maintient durablement sous les 42,7 % signale une contraction de l'ensemble de l'économie.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Wall Street ouvre en hausse mais...
Article Suivant :
Analyse AOF clôture Wall Street -...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Apple   Crise   Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   La poste   Nasdaq   Wall street   Tra  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?