Analyse AOF clôture Wall Street - Fin de semaine en baisse | Bourse Reflex
Accueil > Actualités > Marchés Financiers

Analyse AOF clôture Wall Street - Fin de semaine en baisse

Lundi 10 Oct 2011 à 08:18

Les marchés américains ont fini en baisse vendredi, pris d'un coup de faiblesse en fin de séance. Les investisseurs ont pourtant pris connaissance de chiffres de l'emploi meilleurs que prévu en septembre. Les créations d'emplois sont cependant toujours insuffisantes pour faire reculer le taux de chômage. Le Nasdaq a été pénalisé par le secteur des sociétés de biotechnologie. L'indice Dow Jones a clôturé en retrait de 0,18% à 11 103,42 points, mais a gagné 1,7% sur la semaine. Le Nasdaq Composite a cédé 1,1% à 2479,35 points, mais a progressé de 2,7% en cinq séance.

L'action Yahoo! a perdu 1,15% à 15,47 dollars, mais la semaine lui a été très favorable. Le titre de l'ancienne star du net a nettement progresser; chaque jour, ou presque, apportant son lot de rumeurs sur son avenir. Depuis que le conseil d'administration de Yahoo ! étudie ses options stratégiques après le licenciement de la directrice générale, Carole Bartz, les cartes ont été rebattues. On a même reparlé cette semaine d'un intérêt de Microsoft pour la firme Internet, malgré l'échec de sa tentative en 2008.

Les chiffres économiques du jour

Les Etats-Unis ont créé 103 000 emplois en septembre, ce qui est largement supérieur au consensus Reuters de 60 000. Le chiffre d'août a en outre été révisé de 0 à 57 000 et celui de juillet de 85 000 à 217 000. Le taux de chômage est resté stable à 9,1% en septembre.

Les stocks des entreprises ont progressé de 0,4% en août. Le consensus Briefing.com s'élevait à +0,5%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GOLDMAN SACHS

Un fonds immobilier géré par Goldman Sachs aurait refusé, sous des prétextes fallacieux, de conclure un accord de 1,26 milliard de dollars avec Lehman Brothers, selon une plainte déposée par une unité de l'ancienne banque d'affaires. Le deal aurait porté sur un portefeuille de 10 immeubles de bureaux dans la banlieue de Washington. Lehman chercherait à obtenir au moins 100 millions de dollars de dommages et intérêts pour cette rupture qui est intervenue deux jours avant que la vente soit conclue.

ORACLE

L'éditeur de logiciels professionnels Oracle a accepté de verser 199,5 millions de dollars plus des intérêts dans une affaire de surfacturation pour des contrats avec l'administration américaine. Le groupe était accusé de ne pas avoir informé correctement l'administration, ce qu'il était sensé faire, à propos des ristournes qu'il accordait à ses clients du secteur privé. En conséquence, le gouvernement a accepté des ristournes plus faible qu'il aurait pu espérer autrement.

AOF - EN SAVOIR PLUS

LEXIQUE

Demandes hebdomadaires d'allocation chômage : Cette statistique américaine, qui est publiée chaque jeudi à 14h30, donne le nombre de nouvelles demandes d'allocation chômage sur la semaine se terminant le samedi précédent. Elle est un indicateur de la santé du marché de l'emploi aux Etats-Unis, mais est cependant volatile. Il est plus pertinent de surveiller son évolution sur plusieurs semaines. Les économistes surveillent ainsi la moyenne mobile de cette donnée sur quatre semaines.

ISM (indice) : L'ISM, l'association des directeurs d'achats américains (Institut for Supply Management, anciennement NAPM) publie, le premier jour ouvré de chaque mois, à 16h00 (heure de Paris), un rapport sur l'activité du secteur manufacturier d'après son enquête réalisée au cours du mois précédent auprès de responsables des achats de plus de 400 entreprises de 20 secteurs manufacturiers.

Le volet le plus attendu de ce "Report On Business" est l'indice composite Purchasing Managers Index (qui combine les indicateurs spécifiques du niveau des prises de commandes, de la production, de l'emploi, des livraisons et des stocks). Cet indice PMI s'avère un très bon indicateur avancé de l'économie. On considère qu'au-delà de 50 %, il signale une expansion du secteur manufacturier, et une contraction en deçà, et qu'un indice qui se maintient durablement sous les 42,7 % signale une contraction de l'ensemble de l'économie.

Partager sur Facebook
Article Précédent :
Wall Street s'attaque à la saison...
Article Suivant :
Analyse AOF pré-ouverture Wall...

Ecrire un commentaire

J'accepte la charte et que mon commentaire soit publié sur BourseReflex.com 

Les autres actualités


Retour vers 'Marchés Financiers' »




Mots-clés : Dollars   Dow jones   Emploi   Etats unis   Immobilier   Lehman brothers   Nasdaq   Wall street   Cla  

Si vous passez un ordre de bourse sur le CAC40 le vendredi soir à 18h, quand sera t-il éxécuté?